[Kdrama] The Queen’s Classroom (2013)

Un petit article pour vous présenter un drama que j’ai visionné dans le cadre du challenge un mois une consigne et de l’Asian Watching Tour, malgré mon manque de temps durant ces vacances pour rédiger, j’ai essayé de faire passer les messages principaux à travers ce post

Réalisateur: Lee Dong-Yoon (Feast of the Gods, The Greatest Love)
Scénaristess:  Kim Won Suk (Friend, Our Legend), Kim Eun Hee
Genre : School-drama
Episodes: 16 sur MBC
Date de diffusion: Du 12 juin 2013 au 1er aout 2013
Diffusion: Mercredi & Jeudi à 21:55 KST

Casting : 

Synopsis :(cr: dramagaru.net) Ma Yeo Jin est une enseignante charismatique, mais qui possède un caractère froid. Elle devient la nouvelle professeure d’une école élémentaire, où elle impose sa propre méthode en matière d’éducation : la perfection et la rigidité. Ce qui entraîne alors divers conflits avec ses élèves.

>>> Trailer 1 & Trailer 2 & Trailer 3<<<

Mon avis: 18/20

Chez Kdramaland les dramas se classent en 3 catégories :

– les dramas lambda avec des hauts et des bas qui se laissent plus ou moins regarder

– les dramas extremement géniaux sous tout rapport à propos desquels tu peux discuter des heures et des heures

– puis les dramas géniaux mais sur lesquels à part dire que c’est top, que le jeu d’acteur était bien, que t’étais impliqué du début à la fin et citer quelques citations tu ne te vois pas en parler pendant 100 ans, à part peut etre avec ceux qui l’ont regardé aussi.

The queen’s classroom (kversion), et les school drama en général d’ailleurs, rentre dans la troisième catégorie. Ce drama est un bon cru et la première chose que j’ai envie de dire c’est : te pose même pas de questions et rajoute-le tout de suite sur ta liste des dramas à voir ! Surtout si tu n’as visionné aucune version, (car apparemment quand on a vu la japonaise ça ne sert à rien de regarder la coréenne étant donné que c’est sensiblement identique), mais si tu n’en a vu aucune, peu importe la version que tu choisis The Queen’s Classroom est un MUST WATCH !

Pour le comparer à un school drama coréen sensiblement similaire par les thèmes qu’il aborde,  School 2013, un de mes school drama préféré, a eu moins d’impact par les messages qu’il transmet que TQC ! Peut etre parce que nos protagonistes sont plus jeunes (on a affaire à une classe de CM2) et donc plus attachant, peut être parce que c’est direct et brut sans chichi, on suit simplement l’évolution de la classe, pas de vraies romances ou bromance, mais de jolies amitiés, de la complicité, et de la maturité. Ca a un thème, un message et ça te le livre (on reconnait donc bien là la patte japonaise de base), et c’est ce qui rend la chose authentique

Every living thing has a right to live. Nobody has the right to give their lives up. You can’t abandon yourself. As soon as you’re born, you are precious to someone.

Dans ce drama on suit une classe de CM2 d’une école publique coréenne a laquelle a été assignée une maîtresse d’école particulière. Cette maîtresse possède sa propre méthode d’enseignement et sa manière de gérer l’ambiance sociale de la classe, et si éthiquement il est clair que sa façon de faire est extrêmement discutable, ça reste secondaire, à travers ce drama on s’intéresse surtout à tous les thèmes fondamentaux de l’école et de la vie en général: l’amitié, l’exclusion, le harcelement, autant du point de vue « harcelé » que « harceleur », sans aucunement être moralisateur. On s’intéresse aux parents également, on s’intéresse à la façon d’agir en fonction de sa position hiérarchique dans la société « soumis » vs « leader » ? Quels armes utiliser pour rester intègre et respecter les autres… ou pas, qu’est ce que ça implique d’être d’un côté ou de l’autre ?… Autant de thèmes traités en profondeur sans pour autant donner de réponses toute faites et préfabriqués. Ce drama est selon moi un must-see par tous: parents, professeurs, enfants, ados, adultes ! C’est une leçon de vie qui te fait réfléchir et qui te permet d’avoir les clés pour évoluer dans la vie en aspirant au bonheur et non aux dictât de la société ou des parents.

The process of learning and figuring out is the studying. […] Pure curiosity about the world, that every human has, the process of resolving that curiosity, is what studying is. So, a good college or a good job cannot be the purpose of studying. Exams and scores also cannot be the only result of studying. You dumb kids may think that studying is an obligation you don’t like to do, but studying is the highest privilege only humans are entitled to.

Bien évidement on ne retient pas la méthode employée par « la sorcière », même si certains aspects concernant le mode d’enseignement de cette étrange enseignante sont également très intéressants. Elle est pour la plupart du temps extrême et dans une fiction comme celle-ci ça tourne bien mais dans la réalité c’est durement applicable, mais son implication, sa rigueur, sa droiture sont inspirable. A côté de ça ce qui est important c’est de voir ces gamins évoluer, c’est vraiment très intéressant de se replonger dans cette époque. Ce drama nous montre combien en fait quelqu’un de 4, 12 ou 16 ans est un futur adulte et un futur citoyen et que chaque étape de sa vie va l’amener à ce qu’il sera dans le futur, chaque enseignement qu’il aura reçu, chaque prise de conscience… Un enfant n’est jamais que candeur, innocence et naïveté, ce sont des futurs adultes et c’est dans cette optique qu’il est important de les considérer comme tels que l’on soit parents, frères ou enseignants.

Ce drama est également une arme contre les idées reçues sur les enfants orphelins,  sur les enfants riches, sur les enfants « doués », sur les enfants « difficiles »… et chaque épisode va mettre un accent sur un message particulier, un problème particulier, alors de ce fait certains épisodes sont plus interessants que d’autres en fonction de ce qui nous interesse ou touche le plus, mais dans sa globalité ce drama au delà du fait qu’il soit enrichissant, est très divertissant. J’ai rit, j’ai pleuré, j’ai détesté, j’ai pardonné à chaque épisodes !

J’ai adoré les personnages principaux que ce soit les élèves ou l’enseignante ! Go Hyun‑jung avec son maniement extraordinaire des microexpressions faciales est toujours aussi géniale dans ce rôle d’enseignante austère et autoritaire, Kim Hyang Gi est adorable, touchante et extrêmement convaincante dans ce rôle de fille joviale, simple et battante, et Chun Bo Geun est super attachant et talentueux…. Vous parler de chaque élève ne me semble pas être particulièrement pertinent pour cet article, mais ce qu’il faut retenir c’est que ces petits gamins ne sont pas loin de nous… il est extremement facile de s’attacher à eux et de s’identifier à eux également. Le jeu des acteurs est globalement très bon et j’ai été très agréablement surprise ! Ce drama a été un très bon moment de visionnage et je le recommande à tous !

« If you don’t graduate from a good college, you’ll be a failure. »,

« If you don’t get a cosmetic surgery and become pretty, everyone will hate you. ».

You’ll be afraid.

« You have to sacrifice today for tomorrow. ».

But, remember this. You are not living in yesterday or tomorrow. It’s only today. That’s the time you have right now. Whenever you feel uneasy, feel how alive you are.If you close your eyes, the wind blowing in, if you put your hand on your chest, your heart beat, and if you listen, you’ll hear your friends’ laughter. Because of fear for the future, don’t do a foolish thing like giving up the precious things given to you today.

You don’t have a dream? You don’t know what you’ll be? Then just live doing what you can, and what you want like a 13-years-old. Do the best in what you can. It’s okay to make mistakes. It’s okay to fail. If you do your best today, you will find yourself, and you’ll see tomorrow’s dreams.

Si tu as aimé The suspicious housekeeper, Drakon Zakura ou School 2013, ce drama devrait t’interesser

Publicités

7 commentaires

  1. Je l’ai fini il y a une semaine et je suis d’accord, c’est vraiment un drama à voir! Il est rempli de citations mémorables, et le cast est vraiment épatant. 🙂

    The Queen’s Classroom aborde pas mal de sujets sensibles, mais c’est toujours fait de manière intelligente, sans tomber dans les clichés. Et les enfants sont vraiment adorables, le drama est rempli de petits moments qui te mettent le sourire aux lèvres. Comme cette scène dans le dernier épisode avec In Ho et Sun Young qui écoutent la musique de la Boum, j’ai totalement craqué dessus.^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s