Quel sageuk pour quelle période ?

Dans cette liste chronologique ne figurent pas les sageuks postérieur à 2002 ainsi que ceux qui ne s’inspirent pas de personnalités historiques réelles .

Cette liste sera complétée au fur et à mesure des nouvelles sorties et du visionnage que j’aurai fait des dramas. Elle a pour but de vous aiguiller dans votre visionnage avant de vous lancer dans un drama historique, vous aider dans ce qu’il serait important de vous renseigner et surtout savoir où on se situe historiquement et dans quel contexte le sageuk. Cette liste se veut être dynamique n’hésitez pas à me communiquer des liens, ou info qui pourraient enrichir cette page.

  • 50 av JC – 668 Ap JC  Les trois royaumes (Silla, Koguryo, Paekche & Kaya)korea au 5eme siecle

–       57 av JC -668 ap JC    Silla 

Bon à savoir: Les nobles de Silla sont classifiés selon le rang osseux (golpum) qu’on peut diviser en trois classes :

Seon-gol (성골) (ou os Sacré) est le rang le plus haut et est exclusif à la famille royale, il faut que le sang royal provienne à la fois de la mère et du père pour être qualifié de véritable Seon-gol.

Jin-Gol (진골) (ou Vrai os) est le second plus haut rang du classement et désigne les membres de la famille royale dont le sang royal provient seulement d’un seul parent .

Il reste six autres rangs pour les aristocrates de Shilla et d’autres membres de la famille royale ou les aristocrates d’autres factions ou royaumes tribales (comme Gaya). Le plus haut parmi ces six rangs est appelé Achan ou Dae-Achan.

*The Great Queen Seon Deok (선덕여) (2009, 62 épisodes)

queen seon deokPoint historique : Lady Mishil de Silla (546/548 ~ 612 ?). Mishil était une Jin-gol (une noble de 2d rang dans le système de rang osseux). Elle est devenue puissante en raison de ses relations avec les rois de Silla et Pungwoljus (=chef officiers) divers; elle était la femme de Seigneur Sejong (Pungwolju de rang 6), l’amante du Général Seolwon (Pungwolju de rang 7) et la concubine de trois Rois successifs de Silla : Roi Jinheung, Roi Jinji et Roi Jinpyeong. Son énorme puissance a été prouvée lorsqu’elle persuada la noblesse d’expulser le roi Jinji de son trône.

Le roi Jinheung (534 – 576,  règne 540 – 576) était le 24ème monarque de Silla. Le roi Jinheung était un des plus grands roi de Silla et a permis d’étendre son territoire après avoir lutté contre le Roi Seong, 26ème roi de Paekche, sur la vallée Fluviale Han.

Le roi Jinheung a été succédé par son deuxième fils, Prince Geumryun, qui est devenu le Roi Jinji de Silla, plus tard renversé par Lady Mishil. Le vrai successeur choisi est le petit-fils du Roi Jinheung , le prince Baekjong, qui est devenu le roi Jinpyeong de Silla. Seon Deok est sa fille.

Histoire du drama : L’histoire d’une belle reine, qui doit renoncer à son amour pour sauver son peuple. Une biographie romancée de la Reine Seondeok, qui est née princesse et est devenue plus tard la dirigeante de Silla, réalisant de brillants accomplissements.

*The Great King’s Dream( 대왕의 꿈) (2012 – 70 épisodes)

chunchuPoint historique : Le roi Taejong Muyeol (604 – juin 661), né Kim Chunchu, était le 29ème monarque du royaume coréen du sud de Silla et a régné de 654 à 661.  Il est crédité afin de mener l’unification des Trois Royaumes de la Corée. Il était un ami de Kim Yushin, qui est finalement devenu son beau-frère après avoir épousé la sœur du dernier.

Histoire du drama : The King’s Dream se déroule dans les années 600, à l’époque des Trois Royaumes, et retrace principalement l’histoire de Kim Yu Sin connu comme l’un des plus grands généraux de l’histoire de la Corée, et celle de Kim Chun Chu devenu par la suite le 29e roi de la dynastie Silla sous le nom de Mu Yeol, ceux-ci alliant leurs forces à celles de la dynastie chinoise des Tang afin d’unifier la péninsule coréenne et détruire le royaume de Paekje.

En parallèle, le drama met en avant l’histoire de la tante de Kim Chun Chu, la princesse Deok Man, qui devint plus tard la reine Seon Deok, s’imposant ainsi comme la première reine de l’histoire de la Corée.

Nb : ce drama semble moins romancé que Queen Seon Deok, mais fait référence à la même période et même personnages.

–       37 av JC -668 ap JC    koguryo

* Jumong/ The Book of Three Han (삼한지주몽 ) (2006, 81 épisodes)

Jumong_posterPoint historique : Roi Dongmyeong de Goguryeo (58 av. J.-C – 19 av. J.-C, r. 37 av. J.-C – 19 av. J.-C) ou Dongmyeongseongwang, qui signifie littéralement le Roi Saint de l’Est, aussi connu sous le nom de Jumong, autrement dit « l’expert du tir à l’arc », était le monarque qui fonda Koguryeo, le plus au nord des Trois Royaumes de la Corée. « Le roi Dongmyeongseong, père de Goguryeo »

Histoire du drama : Le drama a pris des éléments de récits historiques et de la mythologie et raconte, d’une façon plus terre-à-terre que dans les mythes,  comment Jumong, s’engaga dans un voyage à la découverte de soi, et arrivera par fonder le royaume de Koguryo en 37 av JC.

* The Kingdom of the Winds (바람의 나라) (2008, 36 épisodes)

Histoire du drama: Compte rendu romancé de la vie de Muyhul (petit-fils de Jumong), qui est né avec une malédiction: tuer ses parents, frères, fils et détruire Goguryeo.

*Princess Ja Myung Go (왕녀 자명고) (2009, 39 épisodes)

Histoire du drama: Réinterprétation d’une histoire d’amour tragique célèbre de Prince Hodong de Goguyeo (le Fils de Muyhul) et Princesse Nangrang.

Un roi qui inspire: Biography of Gwanggaeto the Great

roi gwanggaeto

* King Gwanggaeto the Great (광개토대왕) (2011, 92 épisodes)

Histoire du drama : Un drama détaillant la vie de Roi Gwanggaeto le Grand (374–413) (r. 391–413), 19ème  roi de Goguryo, qui a rétabli la gloire de son état en arrachant le pouvoir de Paekche, qui avait envahi Goguryeo avant la naissance de Gwanggaeto et avait dominé l’Asie orientale sous l’autorité du Roi Geunchogo.

* The legend/  The Legend of the King’s Four Gods (태왕사신기) (2007, 24 épisodes)

the legendPoint historique : Le mythe de Tangun : ici. On parle de la Corée et de ses 5000 ans d’histoire justement en raison de ce mythe et de l’existence de Tangun.

Histoire du drama : Un drame historique fantasy, basé en partie sur l’histoire du roi mythologique Tangun, fondateur de Gojoseon (La Corée antique) et en partie sur la vie de Gwanggaeto le Grand (Dam Deok), 19eme roi de la dynastie Koguryo. Le drama recouvre la période de sa naissance jusqu’à la moitié de son règne.

*Yeon Gae Somun (연개소문) (2006, 100 épisodes)

Yeon_Gae_SomunPoint historique: Yeon Gaesomun (603-666) était un dictateur militaire puissant et controversé. Les histoires coréennes traditionnelles le dépeignent  comme un leader despotique, dont les politiques cruelles et la désobéissance à son monarque ont mené à la chute de Goguryeo. Cependant, ses accomplissements dans la défense de Goguryeo contre des attaques chinoises ont inspiré des historiens nationalistes coréens, comme l’historien et intellectuel du 19ème siècle Shin Chaeho, qui le décrit comme étant le héros le plus grand de l’histoire coréenne.

Histoire du drama : Yeon Gae Somun est le général qui a tué le Roi Yeongryu de Goguryeo en 642. C’était une période d’instabilité énorme, à la fois à cause de la pression par Silla, mais aussi parce que la situation politique dans Goguryeo était très embrouillée. Après que le Général Yeon mette le neveu Bojang d’Yeongnyu comme figure de marionnette sur le trône après son coup d’État, il a essayé avec peu de succès de calmer les deux fils d’Yeon dans l’espoir de gagner le pouvoir et a commencé à réprimer le Bouddhisme (la religion officielle du Royaume) en faveur du Taoïsme.

*The Blade And Petal/Knife And Flower (칼과 꽃) (2013, 20 épisodes)

bladePoint historique : le roi Yeongryu (27eme roi de koguryo (r. 618 – 642)) et certains des représentants gouvernementaux ont planifié de tuer certains des officiers militaires puissants. Ils planifiaient d’abord de tuer Yeon Gaesomun, dont la puissance et l’influence rattrapaient rapidement celle du trône. Le jeune homme a découvert le complot et est immédiatement allé à Pyongyang tuer les conspirateurs, y compris le roi. Yeongryu a été tué en 642.

Yeon Gaesomun a placé le neveu d’Yeongryu, Bojang, sur le trône.

Histoire du drama : Moo Young est la fille de Yeong-ryu, le roi de Goguryeo. Ce dernier meurt, tué par le noble Yeon Gaesomun. Moo Young tombe amoureuse de Yeon Choong, qui est le fils de Yeon Gaesomun. Son coeur hésite alors entre la vengeance ou l’amour. (cr : dogaru.fr)

–       18 av JC -663 ap JC    Paekche

*King Geunchogo/ King of legend (근초고왕) (2010, 60 épisodes)

king geunchogo

Point historique: « Le roi Geunchogo de Baekje »

Histoire du drama : Ce drama retrace l’histoire du roi Geunchogo (346-375), qui, par ses nombreuses conquêtes militaires mena à son apogée Paekche, l’un des trois royaumes de Corée, et contrôla la majeure partie de la péninsule coréenne. Le roi Geunchogo participa grandement à l’amélioration tant politique que culturelle de son royaume, et lui fit connaître ses heures de gloire.

Son talent pour la guerre l’amena à battre (entre autres) le roi Gogugwon, et, par cette action, il gagna le respect de ses voisins. Geunchogo introduisit la culture chinoise à Paekche, qui était alors bien plus avancée, et permit ainsi à son peuple d’avoir un meilleur niveau de vie. (cr : nautiljon.com)

*The Daughter of the Emperor /The King’s Daughter Su Baek Hyang ( 제왕의 딸) (2013, 108 épisodes)

daughterPoint historique : Muryeong de Paekche (462-523, r. 501-23) était le 25ème roi de Paekche, un des Trois Royaumes de la Corée. Pendant son règne, Paekche est resté allié avec Silla contre Goguryeo et a étendu ses relations avec la Chine et le Japon.

Histoire du drama : Un drama dépeignant la vie de Soo Baek Hyang, la fille du Roi Muryeong et du Roi Seong. Ce drame couvre l’histoire turbulente de la Dynastie Paekche et sa famille royale : histoire désespérée d’amour et survie.

* Ballad of Seo Dong (서동요) (2005, 55 épisodes)

Ballad_of_Suh_Dong__Seo_Dongs_Song_-_Ballad_of_Seo_Dong_-__-_Seo_Dong_Yo_294_posterPoint historique: Roi Mu de Paekche (580 – 641) (r. 600 – 641) était le 30ème roi de Paekche, un des Trois Royaumes de la Corée. Pendant son règne, les Trois Royaumes (Koguryeo, Paekche et Silla) étaient en guerre, les alliances changeaient et la Chine voisine traversait un changement de dynastie.

Le Samguk Yusa relate une légende quant au mariage de Mu à une princesse de Silla, bien que ce soit peu probable, étant donné les hostilités entre les royaumes rivaux. Dans cette histoire, jeune Seodong (nom d’enfance de Mu) tombe amoureux de la Princesse de Silla, Sunhwa, et répandrait intentionnellement une chanson sur la princesse et lui-même parmi le peuple. Grâce à cette chanson le roi Jinpyeong de Silla bannit la princesse et Mu l’épouse et devient le roi de Paekche.

Histoire du drama : Ce drama est basé sur une des plus vieilles chanson folklorique de Corée. Seo Dong, fils illégitime du roi de Paekche avec l’aide de Princesse Sun Hwa, la fille du roi de Silla, parvient, contre toute attente, à devenir roi de Paekche.

* Gye Baek (계백) (2011, 36 épisodes)

gye baekPoint historique : « Gyebaek, dernier chef militaire de la dynastie Baekje  »

Histoire du drama : Ce drama raconte l’histoire de Gyebaek, un général coréen du royaume de Paekche qui a vécu au 7e siècle. En 660, lors de la chute de ce royaume attaqué massivement par les armées de Silla et de la Chine des Tang, il s’est battu héroïquement lors de la bataille de Hwangsanbeol, tout comme les 5000 hommes de son armée. Il est devenu un symbole à cause de sa loyauté envers son pays. (cr : wikipedia)

–       42 ap JC – 562 ap JC   Kaya 

(La confédération Gaya consistait en plusieurs petits mini-États.)

* Kim Soo Ro/ The iron King  (김수로) (2010, 32 épisodes)

kim soo roPoint historique : Selon la légende de la fondation de Geumgwan Gaya enregistrée dans les textes du 13ème siècle de la chronique Garakguk-gi de Samguk Yusa, le Roi Suro était un de six princes nés d’oeufs descendus du ciel dans une boule en or enveloppée d’un tissu rouge. Suro était le premier né et a mené les autres dans la constitution de 6 états en affirmant le commandement de la confédération Gaya.

Histoire du drama : Ce drama raconte la Vie de Kim Suro, Le fondateur de Geumgwan Gaya. Il fût le premier souverain de la confédération de Gaya. Grande nation du sud de la Corée, reconnue pour son commerce maritime et sa science de la forge. Le drama retrace ainsi son évolution de fils de forgeron jusqu’à la couronne. Il rencontrera beaucoup d’obstacles comme son demi-frère Ijinashi, son ami d’enfance Suk Tal Hae ou encore sa propre mère, la reine Jung Gyun. Il rencontrera aussi l’amour, avec la princesse Heo Hwang Ok et la princesse Ah Hyo. (cr : dramagaru.net)

v 668-936 Silla unifiée                        &         698–926 Parhae

korea royaume silla et parhae

Silla unifiée  

*Sea God / Emperor of the sea (해신) (2004, 51 épisodes)

sea godPoint historique: Jang Bogo (787-846 ou 841), « roi des mers », aussi connu sous le nom de Gungbok, a pris de l’importance en Corée vers la fin de la période Silla Unifiée en tant que figure maritime puissante qui pendant plusieurs décennies a efficacement contrôlé la Mer Jaune et la côte coréenne entre la Corée du Sud-Ouest et la péninsule Shandong de Chine. Lisez cet article pour en savoir plus.

Histoire du drama : Ce drama est basé sur le roman de Choi In-ho du même titre qui dépeint la vie (de façon très romancée) de Jang Bo-go. Ce drama épique raconte l’histoire d’un personnage historique mélangeant intrigue et bataille d’esprit. Dans un contexte où les pirates font rage, Jang Bo-Go va réussir à montrer sa puissance et a érigé l’ordre du commerce marin en Asie orientale de Dang (Chine) et le Japon à la mer du nord de Chine.

Parhae

* Dae Jo-yeong (대조영) (2006, 134 épisodes)

dae jo youngPoint historique : Dae Jo-yeong (mort en 719), aussi connu sous le nom de Roi Go a établi l’état de Parhae, y régnant de 699 à 719. Il était le premier fils de général Dae Jung- Sang de Goguryeo. Après la chute de Goguryeo aux armées de Silla-Tang, Dae Jung-Sang est resté dans une partie de Goguryeo qui n’avait pas été attaquée pendant la 3ème guerre de Goguryeo-Tang. Avec  les Sumo Mohe, il fait alliance avec le leader des Baishan Mohe, Geolsa Biu afin d’acquérir leur indépendance. A leur mort Dae Jo-yeong a pris la relève de cette entreprise et s’est autoproclamé roi de Jin en 698. Il a essayé d’étendre son influence chez les Tang, les Göktürks, les Khitan, Silla et quelques tribus Mohe indépendantes. Puis se réconcilie avec les Tang quand l’Empereur Zhongzong a été rétabli sur le trône. En 712, il a rebaptisé son empire Parhae et en 713 on lui a donné le titre nominal de « Roi de la Préfecture de Parhae » par l’Empereur Xuanzong.

Nb : Les Mohe (ou Malgal, Mogher) constituaient les peuples Tungusiques de la Mandchourie antique (ils vivaient au nord de Goguryo et au delà).

Histoire du drama : Ce drama raconte la vie du Roi Dae Jo Yeong et d’autres héros du Royaume Parhae. Yi Hae Go est l’ennemi de Dae Jo Yeong et les deux combattent pour l’amour de Chorin. Chorin est de la tribu Georan et  aime Dae Jo Yeong. Mais Dae Jo Yeong finit par épouser la nièce du Roi Bojang, Suk Young.

korea koryo

  • 918-1392 Dynastie Koryo

*Shine or Go Crazy (빛나거나 미치거나) (2015, 24 épisodes)

Point Historique: Gwangjong (925 – 4 juillet 975), né Wang So, était le quatrième roi de Goryeo. Gwangjong était un roi qui a institué un certain nombre de réformes dans Goryeo et était une figure centrale dans l’assurance de la stabilité de la nation et de la société. Mais il a aussi effectué un certain nombre de purges sanglantes au nom du renforcement de l’autorité royale et était ainsi surnommé  ‘ le roi fou’.

Je n’ai rien trouvé sur la descendance des monarques de Parhae donc je ne sais pas si Shin Yul a réellement existé.

histoire du drama: Shine or go crazy est un sageuk adapté d’un roman du même titre. Ca a lieu durant la première période Goryeo et dépeint l’histoire d’amour entre un prince Goryeo, Wang Soo et la dernière princesse de Balhae, Shin Yul.

*The Iron Empress/Empress Chun Choo (천추태후) (2009, 78 épisodes)

empressPoint historique: Reine Heonae (964-1029), aussi connu sous le nom d’Impératrice Chunchoo , était la troisième Impératrice, épouse de l’Empereur Gyeongjong de Koryeo. Elle était la régente de l’état de 997 à 1009 pendant la minorité de son fils, l’Empereur Mokjong.

Histoire du drama : «The Iron Empress» est la petite-fille de Wang Gun, le premier empereur de Koryeo. Elle a hérité de la vision de son grand-père ainsi que son Grand Esprit. L’Impératrice se bat contre les ennemis qui tentent de réduire Goryeo, et est appelé «L’impératrice de fer» car elle se débarrasse de son frère, fils, et même son amant, pour le bien de l’empire. (cr : dramagaru)

*Age of warriors(무인시대) (2003, 158 épisodes)

age of warriorsPoint historique : Roi Uijong de Koryeo (23 mai 1127 – 7 novembre 1173) (r. 1146-1170) était le 18ème monarque de la dynastie Koryeo de Corée. Il honorait ses conseillers avec beaucoup de cérémonies, mais détestait les guerriers et les humiliait. En automne de 1170, après des discriminations constantes, la colère des fonctionnaires militaires éclate. Trois guerriers (Jung Joong Bu,  Lee Go et Lee Ui-bang) et d’autres, ont commencé une révolte militaire.

Histoire du drama : Ce drama nous raconte comment les guerriers menés par Jung Joong Bu,  Lee Go, Lee Ui-bang et Chae Won se rebellent contre le roi Ui Jong et son gouvernement, dominé par des savants et des ministres, dans le but d’établir l’autorité militaire.

–       1231-1336             Domination Mongole

mongol

Point historique : Les  mongoles après avoir défait les Tartares, et mis Pékin à sac, envahissent la péninsule en 1234. En 28 ans, ils envahissent 5 autres fois la Corée pour réussir à la soumettre en 1259 à leur dynastie qu’ils ont fondée en Chine, la dynastie des Yuan. Ils imposent alors au gouvernement un contrôle dit des « commissaires résidents ». La cour royale de Koryeo se voit liée par le sang aux Mongols car les rois coréens doivent être éduqués à Pékin et épouser des princesses mongoles. Le peuple, lui, doit grossir les rangs des armées mongoles contre le Japon (1273 et 1282).

Au siècle suivant, la puissance Mongole décline. Les Mongols « règnent » jusqu’en 1368 sur la Corée, lorsqu’ils sont défaits en Chine et qu’une nouvelle dynastie s’établit (la dynastie Ming). C’est avec le roi Gongmin (régnant de 1351 à 1374) que le début du recul mongol commence. La Corée subit cependant l’invasion des Turbans rouges (rebelles chinois) qui ravagent le pays en 1360. Le général Yi Seonggye vainc Mongols et Djourchet en 1364, mais la nouvelle dynastie Ming en Chine l’empêche de reprendre la Mandchourie. Il finira par fondé la dynastie de Joseon en 1392. (Source : http://www.macoree.com/textehist8.htm & http://fr.wikipedia.org/wiki/Goryeo)

* Empress Ki (기황후) (2013, 51 épisodes)

empress kiPoint historique:Yuan Dynasty (1271- 1368): établie par Kublai Khan (dont l’arrière grand père était Genghis Khan) en 1271. C’est la première dynastie étrangère à diriger toute la Chine et est créditée d’avoir unifier la Chine après de nombreuses années de segmentations après la chute de la dynastie Tang.

Empress Ki (nom mongol Öljei Khutugh) 1315 – 1369/70 Fille de Ki Ja-oh, qui avec son grand fère Ki Chul est l’une des personnalités les plus connue à vouloir détrôner le roi Gongmin de Koryo. Sa famille a servit la court de Goryeo et son grand père fut membre de la belle famille du roi. Elle a été envoyée aux Yuan en hommage à la dynastie (une pratique commune puisque Goryeo était sous l’influence de la Dynastie de Yuan à ce moment-là). Elle sert comme employée de maison du palais, et attire le regard de Sunje quand elle fut assignée à être celle qui lui sert le thé grâce à un eunuque de Goryo, Go Young-bo. Sunje fait d’elle une concubine royale et Ki devient l’objet de jalousie de l’Impératrice Danashiri, la femme légitime de Sunje. Ki se lève au rang d’impératrice secondaire après la mort de Danashiri. Elle donne naissance à Ayushiridar, qui a été fait prince héritier malgré la résistance  de certains.

Empereur Sunje (Nom Mongol:  Ukhantu Khan Togon Temür, Nom posthume: Sunje/ Shundi, nom du temple: Hyejong/Huizhong) 1320 – 1370 (r. 1333 – 1370) fils de Khutugh Khan Kusala (Myungjong) avec Babusha, Sunje a été exempté de la cour de Yuan après la mort de son père. Banni à Goryeo et ensuite Guangxi, son frère Tugh Temür de Kusala est monté au trône et quand il est mort le demi-frère de Sunje Rinchinbal Khan a été fait empereur à sa place. Il est finalement devenu empereur après la mort de Rinchinbal, mais le pouvoir réel était dans les mains de la veuve de Tugh Temür, Khatun Budashiri, qui a été faite la Grande Impératrice Douairière et des membres de la famille de sa première impératrice Danashiri. Il casse l’influence de la Grande Impératrice Douairière en l’envoyant à l’exil, puis quand la famille de Danashiri a été accusée de trahison, Danashiri fut executée. Il prend Dame Ki comme concubine et l’a fait l’impératrice secondaire après la mort de Danashiri, la premiere étant Bayan Khutugh avec qui il s’est marié après la purge de la famille de Danashiri. Il montre un talent prometteur comme un leader fiable, mais succombe aux obstacles divers de corruptions, de rébellions et de catastrophes naturelles.

King Chunghye (nom de naissance: Wang Jeong, nom mongol: Budashiri) 1315 – 1340 (r. 1330 – 1331, 1339 – 1344) fils de Roi Chungsuk, Chunghye a été intronisé en 1330 après l’abdication de son père, mais rapidement déposé par les Yuan il est exilé au Yuan. Quand son père est mort dans 1339, Chunghye devient le dirigeant de Dynastie Goryeo de nouveau. Il est connu pour être un coureur de jupons vers les derniers jours de son règne, et il y a des rapports disant qu’il aimait le ssireum, la lutte populaire coréenne.

Histoire du drama : Le drama parle des amours et des batailles de l’impratrice Ki  de Goryo, qui a dominé la dynastie Yuan, établie par Genghis Khan depuis 37 ans. Elle  épouse l’Empereur Huizong et devient une Impératrice puissante de l’Empire de Yuan, l’Impératrice Ki.

*God of war / Soldier (무신) (56, 2011-2012)

soldierPoint Historique : Même si nous sommes officiellement dans les premières années du règne du roi GoJong (3 Février 1192 – 21 Juillet 1259, (r.1213-1259)), le pouvoir réel est alors militaire et réside entre les mains du clan Choe, qui exerce une dictature militaire maintenant difficilement un semblant d’ordre au sein d’une période troublée, notamment, par des invasions Mongoles.(Source : myteleisrich.hautetfort.com)

Histoire du drama : Ce drame raconte l’histoire d’un homme, Kim InJun, né esclave pendant la Dynastie Goryeo, rejetant le gouvernement féodaliste qui avait été au pouvoir pendant plus de 60 ans et devient l’homme le plus puissant du pays.

shin don1

*Shin Don (신돈) (2005, 61 épisodes)

Point Historique: « Shin Don, réformateur ou moine bouddhiste vicieux ? »

Histoire du drama : Le roi GongMin* épouse la princesse Mongole dans l’espoir qu’un jour Koryo soit libérée.  Shin Don était un prêtre Bouddhiste  et conseiller du roi que le roi estimait intelligent. C’est son histoire que l’on suit dans ce drama.  Personnage légendaire et controversé, certains pensent qu’il est imbu de pouvoir et d’autres le considèrent comme un héro car il a mis en place des réformes sociales importantes.

..

*Faith/ The Great Doctor (신의) (2012, 24 épisodes)

250px-The_Great_Doctor_-_Korean_Drama-p1Point historique : Choi Young (1316-1388) est un général de Koryo. Son premier fait d’armes a été de chasser les pirates japonais qui ravageaient les côtes du Chungcheong. Il tire sa gloire de la répression de la rébellion de Jo Il-shin qui avait voulu renverser le roi Gongmin en 1352. Il remporte plusieurs victoires face à la Chine des Yuan ainsi que face à l’armée des Turbans rouges. Il perd la vie lorsque le général Yi Seong-gye mène un coup d’état pour fonder la dynastie Choson et le condamne à mort en 1388. (cr : wikipedia)

Histoire du drama : Un chirurgien plasticien du 21e siècle, Eun Soo est enlevée et amenée 700 ans dans le passé pour ses facultés de guérisseuse par le garde du corps du roi Gongmin* de l’aire Koryo, le général Choi Yeong . Intelligent et froid, il va faire face à des conflits avec cette femme médecin mais va peu à peu développer des sentiments pour elle.

*The great seer/The Great Geomancer (대풍수) (2012, 35 épisodes)

teh great seerHistoire du drama : Au cours de la période Koryeo, de puissants chercheurs sur la théorie de la divination et sur la topographie, choisissent Yi Seong-Gye pour construire une nouvelle dynastie, celle de Choseon. The Great Seer commence pendant le règne de Roi Gongmin* et bien qu’il traite de voyants, de géomanciens, divinateurs etc, ce drama est moins accès sur la fantaisie que sur les personnalités dynamiques politiques. Les personnes qui avaient le pouvoir de conseiller et donc de contrôler les rois.

*On se place sous la période du règne du Roi Gongmin dans : Shin Don, Faith et The great seer

Bon à savoir:

Quand le Roi Gongmin de Goryeo a été assassiné en 1374, son fils de 11 ans Monino (plus tard connu sous le titre de Roi U de Goryeo) était l’unique héritier du royaume. Sa mère était une fille d’esclave, ce qui signifie qu’il n’avait aucun parent puissant pour le soutenir. C’est alors, que quelques hauts officiels, Yi In-Im, Yim Gyeon-Mi, Ji Yoon, et Yeom Heung-bang, qui ont aidé Monino à accéder au trône dominaient la cour et commençaient à abuser de leur pouvoir. Ils ont été appelés le « Dodang Triumvirat ». (Dodang(도당, 都堂)’ a.k.a ‘Do-byeong-ma-sa(도병마사, 都兵馬使) est l’autorité de prise de décisions la plus haute sous le régime militaire de Goryeo.) Dans le drama Six Flying Dragon leur noms ont été modifiés en Yi In-Gyeom, Gil Tae-Mi, Baek Yoon, et Hong In-Bang.

jung do jun*Jeong Do Jeon (정도전) (2014, 60 épisodes)

histoire du drama: L’histoire se situe entre la fin de la dynastie Koryo et le début de la dynastie Joseon. Jung Do-Jun, conseiller influent auprès du roi Taejo, fait des plans afin de créé une nouvelle dynastie ainsi qu’une nouvelle culture. Cependant il devra faire face à une résistance parmi les personnes qui veulent resté dans la dynastie Koryo.

  • 1392-1897 Dynastie Joseon (Yi)

korea choson

*Maids (하녀들) (2014, 20 épisodes)

Point historique: Taejong (18 mai 1367 – 10 mai 1422) est le troisième roi de Joseon (r. 1400-1418). Il est le cinquième fils du fondateur de la dynastie Joseon, Taejo. Lorsque Taejo voit que ses fils se battent pour la couronne, il abdique en 1398. Le premier à lui succéder est son fils Jeongjong, qui est le second en âge, mais celui-ci se voit retirer la couronne l’année d’après par Taejong.

Histoire du drama : Lorsque le père de Kook Yeob, enfant unique d’une famille noble et réputée pour son élégance raffinée et sa beauté naturelle, est accusé de traîtrise et se voit soudainement déchu de ses titres et perd tous ses biens. Sa famille, ruinée, va connaître alors une toute autre existence : de nobles ils passent à servants !

sejong*The Great King Sejong (대왕 세종) (2008, 86 épisodes)

Point historique : Sejong le Grand (15 mai 1397 – 8 avril 1450, r. 1418-1450) était le quatrième roi de Joseon. Il a renforcé les politiques Confucéennes et exécuté des amendements légaux majeurs. Il a aussi supervisé la création de l’alphabet coréen, le Hangul, encouragé les avancements scientifique et a mis beaucoup d’efforts à stabiliser et améliorer la prospérité de son pays.

Histoire du drama : Ce drama raconte la vie du roi Sejong.

..

*A Tree With Deep Roots (뿌리깊은 나무) (2011,24 épisodes)

400px-Deep_Rooted_Tree-p3

Histoire du drama : Prenant son titre de la poésie Yongbieocheonga qui dit que les arbres avec des racines profondes ne se balancent pas (trees with deep roots do not sway), la série raconte l’histoire d’un garde royal examinant un cas impliquant des meurtres en série de savants du Jiphyeonjeon*(cf. Un roi qui inspire plus bas) dans le Palais Gyeongbok tandis que le Roi Sejong tente de créer l’alphabet coréen, le hangul.

—-

Un roi qui inspire : Le fils aîné du roi Sejong le Grand (quatrième roi de la dynastie Joseon), Yi Hyang est né en 1414 et est devenu roi Munjong en 1450. Depuis de nombreuses années avant son règne, et en sa qualité officielle de Prince successeur, il avait aidé le roi Sejong dans les affaires de l’Etat. En 1420, le roi Sejong créa* l’Assemblée des Savants (Jiphyeonjeon). Les chercheurs sélectionnés personnellement par le roi ont entrepris des recherches dans les sciences et les humanités, annonçant ainsi le début d’une ère que les historiens ont baptisé « l’âge d’or de la culture coréenne. »

Au crépuscule de sa vie, le roi Sejong (né en 1397; r. 1418-1450) a été assailli par de multiples problèmes de santé. Son successeur désigné était également physiquement frêle, le roi Munjong (r.1450-1452) règne 2 ans avant de succomber à ses maladies.  Parfaitement conscient que ses jours étaient comptés et que la lutte pour le pouvoir entre ses jeunes frères et sœurs allait éclater une fois qu’il serait parti, il rallia l’Assemblée des Savants autour de son fils, Hong-wi, formant un conseil de régence afin de préserver le bien-être du jeune prince. En 1452, Hong-wi devient roi Danjong, sixième roi de la dynastie Joseon. Il avait onze ans. Il périt en 1457 à l’âge de 16 ans.

Le prince Suyang, futur roi Sejo né en 1417 (r. 1455-1468), 2ème fils du roi Sejong  aurait été désigné prince héritier par son grand-père le roi Taejong mais c’était son frère aîné Yi Hyang (roi Munjong) que leur père avait désigné pour le trône. Premier ministre de 1453 à 1455. C’est en 1455 qu’il force son jeune neveu impuissant, Danjong, à  abdiquer, se déclarant septième roi de la dynastie. Plus tard il rétrogradera Danjong au rang de prince et lui ordonnera d’être empoisonné après son petit frère !

Malgré la façon dont il a accédé au pouvoir, le Roi Sejo s’est avéré être un des dirigeants et administrateur des plus capables dans l’histoire coréenne. D’abord, il a renforcé la monarchie établie par le Roi Taejong, il a aussi renforcé le système administratif et a entre autre également encouragé la publication sur l’histoire, l’économie, des livres agricoles et religieux. (Sources : thundiesprattle.com & wikipedia.com)
*Sa Yug Shin (사육신) (2007, 24 épisodes)
sa yug shin
Histoire du drama : Le drama est basé sur le contexte historique du règne du Roi Sejo (1455-1468) en s’intéressant aux six loyaux officiers  de la cour les « SaYukShin » qui tentaient d’aider à la restitution de Danjong de Joseon sur le trône en luttant contre le coup d’État mené par Sejo de Joseon.
..
..
*The princess’s Man (공주의 남자) (2011, 24 épisodes)
princess manPoint historique : Le roi sejo n’a aucune fille du nom de YI Se-ryeong, cependant il a bien une fille du nom de Yi Se-seon, devenue princesse Uisook, dont le personnage aurait pu prendre son inspiration… ??

Histoire du drama : C’est l’histoire d’amour tragique entre Lee Se Ryung et Kim Seung Yoo : Lee Se Ryung est la fille du Roi Sejo* qui était autrefois le Prince Suyang.  Contrairement aux femmes de cette époque, Lee Se-Ryung a un naturel audacieux et curieux.

Kim Seung Yoo est un homme beau et sage qui appartient à la noblesse. Il est le fils de Kim Jong Seo. Lee Se Ryung finit par tomber amoureuse de Seug Yoo, mais plus tard, ils découvrent que leurs pères sont ennemis. (cr : dramagaru)

*On se place sous la période du règne du Roi Sejo dans : The princess’s Man & Sa Yug Shi
*Queen Insoo (인수대비) (2011, 60 épisodes)
queen insoo
Histoire du drama : Une série dramatique qui met en scène les relations infortunées de trois femmes et de leurs destins. La reine Insoo qui rêve de devenir le personnage le plus puissant de la dynastie Joseon, la reine Yoon qui souffre le malheur et la reine Junghee. La période historique du drama s’étend du règne du 5ème Roi, Munjong jusqu’à celui du 10ème Roi de Joseon, le roi Yeon San.
..
..
*The king and I (왕과 나) (2007, 63 épisodes)
king and iPoint historique : Seongjong de Joseon (20 août 1457 – 20 janvier 1494) était le neuvième roi de la Dynastie Joseon de Corée. Il a succédé au Roi Yejong en 1469 et a régné jusqu’en 1494.
Histoire du drama : Ce drama suit la vie de Kim Cheo Seon, un eunuque qui a vécu pendant la Dynastie Joseon. Un serviteur de divers rois coréens, il devient celui du Roi Seong Jong pour protéger son ami d’enfance So Hwa, qui est depuis devenu la deuxième concubine du Roi. Bien que So Hwa devienne Reine, en raison de la lutte politique, elle se retrouve expulsée du palais dans le déshonneur. Kim Cheo Seon essaye d’aider son ami d’enfance, mais est finalement forcé à empoisonner So Hwa. Après sa mort, il s’occupe de son fils, Yeonsangun .

—-

Un règne qui inspire : Roi Jungjong (16 avril 1488 – 29 novembre 1544, r. 1506-1544) a succédé à son demi-frère, Yeonsangun, à cause de la conduite tyrannique de ce dernier, qui a culminé un coup d’État plaçant Jungjong sur le trône faisant de lui le onzième roi de la dynastie Joseon. Jungjong était un bon administrateur, cependant, les historiens jugent qu’il était un roi fondamentalement faible en raison des circonstances de son ascension au trône. Trop facilement influencé tant par Jo Gwang-jo (un savant conseiller du roi) que par les ministres conservateurs qui l’ont placé sur le trône. Plus récemment, quelques historiens ont suggéré que Jungjong n’ait pas en réalité été manipulé par ses ministres et ses beaux-parents, mais les utilisait plutôt eux pour se débarrasser l’un de l’autre afin de renforcer l’autorité majestueuse bien que ça n’ai pas été un succès. Dans les deux cas, son règne a été gâté par beaucoup de confusion, de violence et corruption.

*Jewel in the Palace / Dae Jang Geum (대장금) (2003, 54 épisodes)

jewel in the palacePoint historique : Jang Geum (Début du XVIème siècle; nom de famille inconnu) était selon la rumeur publique le seul Médecin Royal féminin dans l’histoire coréenne. Elle a été mentionnée environ sept fois dans les Annales de la Dynastie Choson, bien qu’avec des détails très vagues et rudimentaires. On sait, cependant, que le Roi Jungjong* appréciait ses connaissances médicale et avait confiance en elle pour prendre soin des membres de la famille royale.

Bon à savoir: 

Employées de maison enfant:

Les employées de maison du Palais sont admises dans le Palais âgé autour de 8 ans. Elles portent des hanboks roses et s’occupent de tâches simples et souvent répétitives afin d’aiguiser leurs compétences culinaires. Les employées de maison enfants sont aussi responsables d’effectuer les tâches ménagères moins désirables, comme la lessive. Elles sont formées par une Dame de Cour désignée, qui restera avec elles jusqu’à ce que les jeunes employées de maison deviennent des Dames de Cour elles-mêmes.

Employées de maison apprenties:

Après plusieurs années de formation, maintenant elle portent des hanboks turquoises et s’adonnent à des tâches plus stimulantes. Comme elles sont toujours en formation, elles passent une grande partie de leur temps à observer les Dames de Cour préparant des repas pour la famille Royale. Quand leur stage de formation se termine, les employées de maison apprenties passent un examen pratique. Celles qui échouent sortent du Palais.

Employées de maison Juniors:

Celles qui réussissent avec succès l’examen sont maintenant entièrement qualifiés d’Employées de maison Juniors. Elles peuvent maintenant faire cuire des repas pour la famille Royale et commencer aussi à aider à surveiller les employées de maison plus jeunes. En portant des hanboks rouges, elles sont toujours sous la charge de leur Dame de Cour, qui garde un œil sur leurs progrès. À cette étape, leur succès dépend de la mesure à laquelle elles ont été formées.

Dames de Cour:

Les dames de Cour tiennent le poste le plus haut de la Cuisine Royale. Après beaucoup d’années de service, elles sont expérimentées et respectées . Elles sont aussi les mentors de la génération suivante de Dames de Cour. Elles portent des hanboks verts, le plus sombre est réservé pour les Dames de Cour les plus seniors.

Histoire du drama : Ce drama est basé sur l’histoire de Jang Geum qui est devenu la première femme médecin de la famille royale. Il raconte son ascension ainsi que les difficultés qu’elle a rencontré malgré sa condition de femme de petite classe dans une société dominée par les hommes.

* Hwang Jin Yi / Dust Storm (황진이) (2006, 24 épisodes)

hwang_jin_yi_528Point historique : Hwang Jin Yi (1506(?) – 1560(?)) est une des gisaeng les plus connues de la dynastie Joseon. Elle a vécu durant le règne du roi Jungjong*. Également connue sous le nom de Myeongwol (lune éclatante), elle est surtout célèbre pour sa poésie et pour sa maitrise du geomungo. Elle serait née dans une famille noble de Kaesong, fille d’une épouse secondaire.  « Hwang Jini, la plus grande poétesse que la littérature coréenne ait connue ».

Histoire du drama : Hwang Jin Yi est l’enfant illégitime d’un noble et de la célèbre gisaeng musicienne Heon Keum. L’histoire s’intéresse à sa recherche constante de la perfection de son art de la danse, mais aussi aux quatre hommes de sa vie : Kim Eun Ho, son premier amour et fils d’un noble qui la marquera à jamais, Kim Jeong Han, Byeok Gye Su un proche de l’empereur obsédé par la jeune femme qui n’aura de cesse de la courtiser et enfin son garde du corps dévoué Yi Saeng qui sera toujours à ses côtés dans les temps les plus difficiles. Une femme se dressera toujours contre elle Bu Yong, une rivale en danse mais aussi en amour… (cr : nautiljon.com)

*Ladies of the Palace/ Women’s World  (여인천하) (2001, 151 épisodes)

ladies of the palaceHistoire du drama : Ce drama dépeint les relations entre les femmes dans le palais du règne de Jungjong à Injong, particulièrement la lutte de pouvoir avec Reine Mun Jung et Jung Nan Jung, sa belle-soeur et la façon dont elles tiraient les cordes en coulisses.

*On se place sous la période du règne du Roi Jungjong dans : Jang Geum, Hwang Jin Yi et Ladies of the Palace

—-

* The Fugitive of Joseon /Heaven’s Order (천명) (2013, 20 épisodes)

fugitivePoint historique : Roi Injong de Joseon (10 mars 1515 – 8 août 1545, r. 1544-1545) était le 12ème roi de la Dynastie Joseon. Son père était le Roi Jungjong et sa mère la Reine Janggyeong. Etant le premier né, il est devenu prince héritier en 1520 et a succédé à son père pour le trône après sa mort en 1544. Le jeune roi était très ambitieux et a essayé de reformer le gouvernement qui abondait en corruption, un héritage des réformes échouées pendant le règne de son père. Il a réhabilité Jo Gwang-jo et a recruté les savant Sarim qui se sont détournés de la politique après la Troisième Purge de Lettrés de 1519. Son oncle maternel Yun Im a exercé le grand pouvoir pendant cette période. Cependant, Injong était trop souvent malade et est mort en 1545, juste un an après son arrivée au trône. Après sa mort, Yum Im a été exécuté par Yun Won-Hyung dans la Quatrième Purge de 1545 quand le Roi Myeongjong (le fils de la Reine Munjeong) a succédé au trône.

Quelques historiens croient qu’Injong a été empoisonné par la plus petite des factions Yun, mené par Yun Won-Hyung, afin de permettre au demi-frère d’Injong d’accéder au trône. Le fils de la Reine Munjong est devenu le Roi Myeongjong, tandis que Munjeong est devenu la régente Reine.

Histoire du drama : Le docteur Choi Won travaille pour la famille royale et élève seul sa fille depuis le décès de sa femme. Mais sa vie bascule le jour où le prince héritier est empoisonné…

Toutes les preuves sont contre lui et il se voit contraint de fuir et d’abandonner sa fille, atteinte d’une maladie incurable. Commence alors une course contre la montre pour prouver son innocence et trouver un remède pour soigner son enfant… (cr : dramapassion.com)

*The immortal Lee Soon Shin (불멸의 이순신) (2004, 104 épisodes)

Immortal_Admiral_Yi_Sun_ShinPoint historique : La guerre Imjin est un conflit opposant, de 1592 à 1598, la Corée de la dynastie Joseon et l’empire chinois au Japon. Cette guerre provoqua la crise financière au sein de la dynastie Ming. La Corée connut des pertes humaines sans précédent. Du côté du Japon, Ieyasu Tokugawa préserva sa force lors de la guerre, et réussit à battre ses rivaux Konishi Yukinaga et Mitsunari Ishida.

Histoire du drama : Ce drama est centré sur la vie du célèbre amiral coréen Lee Soon-shin (28 avril 1545 – 16 décembre 1598), héros de la guerre Imjin, qui sauva à deux reprises la dynastie Joseon, et éventuellement la dynastie Ming (Chine), d’une capitulation militaire face au Japon. On se situe à la période des règnes des rois In Jong Il, Myonjong et Seonjo.

 Point historique : Seonjo (26 décembre 1552 – 17 mars 1608) est le quatorzième roi de la dynastie Joseon. Il a régné du 3 août 1567 jusqu’à sa mort. Le roi Seonjo a montré une préoccupation véritable pour le bien-être de son peuple, il s’est engagé à la réforme du gouvernement et à l’établissement de la Corée comme un royaume vibrant et puissant. Il a patronné la reprise d’un groupe de savants qui avaient précédemment été persécuté et a nommé beaucoup de nouveaux officiels-savants aux hautes fonctions dans un effort de remplacer ceux qui étaient devenus corrompus.

Un de ses actes les plus importants a été de reformer le concours d’entrée dans la fonction publique, l’élargissant pour inclure une gamme plus large de sujets afin de faire des fonctionnaires des personnes plus informées et plus harmonieux.  Les efforts de se débarrasser des mauvais fonctionnaires et de promouvoir des hommes plus honnêtes et compétents ont fait augmenté la popularité du Roi auprès du peuple. Cette dévotion pour l’apprentissage a fait de la Corée un pays beaucoup plus avancé, surpassant des voisins plus puissants comme la Chine et le Japon dans certains domaines.

Malheureusement, les divisions ont commencées à surgir dans le royaume par les personnes de deux hauts fonctionnaires; Sim Ui-gyeom et Kim Hyowon. Sim était le conservateur des deux et Kim le libéral et chacun réunissait leurs propres factions de partisans. Puisque ceux soutenant Sim vivaient sur le côté ouest de Séoul et ceux de Kim sur le côté est, ils sont devenus connus comme les factions orientales et occidentales. C’était le début d’une longue querelle qui s’avérera finalement désastreuse pour le pays.

Devant faire face aux pouvoirs naissants du Japon et de la Mandchourie, les conservateurs voulaient d’une armée plus forte mais les libéraux ont absolument rejeté cette idée. Comme beaucoup d’idéalistes partout dans l’histoire, ils pensaient que l’ère de paix durerait éternellement. Ils se trompaient comme tant la Mandchourie que le Japon étaient des pouvoirs vibrants et ceci mis la Corée dans une position très désavantageuse quand les Mandchouriens se déplacèrent dans la Chine, établissant le Grand Empire Qing et que les forces japonaises ont commencé à retourner en Corée. Beaucoup ont depuis critiqué le Roi Seonjo pour son traitement de cette crise.

Durant son règne eu lieu l’invasion japonaise de 1592 à 1598 qui se termina pas une victoire coréenne, cependant le pays était dévasté, Le roi Seonjo n’a pas pu jouir de sa victoire. Le peuple avait faim et était mécontent et, le plus destructeur de tout, l’esprit de coterie politique est obstinément resté et a gêné les efforts bien intentionnés du Roi de reconstruire son pays. Contrecarré et démoralisé, le Roi Seonjo a finalement abdiqué et a rendu la plupart de ses devoirs officiels au Prince héritier. (Source : madmonarchist.blogspot.fr/)

* Gu Am Heo Joon (구암 허준) (2013, 135 épisodes)

guamheojoon

Point historique : Heo Jun, médecin légendaire de la dynastie Joseon

Histoire du drama : Le drama raconte la vie d’Heo Jun, de son adolescence à son statut de physicien royal. Il est devenu physicien à la cour, durant le règne du roi Seonjo, et c’est lui qui commença à écrire ce que sont aujourd’hui les textes définissant la médecine traditionnelle coréenne. Ce qui fut, à cette époque une vraie révolution, car désormais toutes les personnes pouvaient comprendre et apprendre la médecine.  (cr : dogaru.fr)

*The King’s Woman (왕의 여자) (2003, 42 épisodes)

The_Kings_WomanPoint historique : Gwanghaegun ou Prince Gwanghae (3 juin 1575 – 7 août 1641; r. 1608-1623) était le quinzième roi de la Dynastie Joseon. Deuxième fils de Roi Seonjo, né de Lady Kim (Gongbin), une concubine. Quand le Japon a envahi la Corée pour attaquer l’Empire Ming, il a été installé en tant que Prince héritier.

Histoire du drama : Ce drama se concentre autour de Lady Kim, une concubine intrigante, et les événements à partir du règne de Roi Seonjo jusqu’ au Prince Gwanghae, qui ont été remplis d’actes immoraux et de carnage; et ce au nom de la protection du trône.

*The King’s Face (왕의 얼굴) (2014, 23 épisodes)

Point historique:  Gwanghaegun ou Prince Gwanghae (r. 1608-1623)deuxième fils de Roi Seongjo et Lady Kim, une concubine est devenu le 15ème roi de la dynastie Joseon, mais la route au trône fut une difficle et il a été finalement détrôné. Gwanghae a grandi dans un temps des complots royaux toxiques qui retournait des parents contre leurs enfants et des frères les uns contre les autres. Gwanghae est né dans des temps troubles et ses mauvaises actions éclipsent souvent ses bonnes. Quelques historiens soutiennent qu’il a fait un bon travail pour son pays, instituant des réformes positives et protégeant le pays de l’invasion.

Histoire du drama: Ce drama raconte l’épopée du prince Gwang Hae  qui utilisait sa capacité à lire à travers les visages comme arme afin de surmonter sa destinée et devenir le roi. Né en tant qu’enfant de concubine, Gwang Hae a été proclamé héritier du trône. Ce dernier a souffert de menaces de détrônement et d’assassinat durant 16 ans du fait de ses origines. La femme aimée par Gwang Hae et par son père, le roi Seon Jo, ne lui reconnaît pourtant aucune aptitude pour accéder au trône. C’est en usant de sa capacité à lire à travers les visages que Gwang Hae parviendra à gouverner le royaume de Joseon. (cr: dogaru.fr)

* Goddess Of Fire, Jeongi (불의 여신 정이) (2013, 32 épisodes)

goddess of firePoint historique : Le personnage de Yu Jeong est basé sur une figure historique réelle nommée Baek Pa Sun, modèle dans l’histoire de la porcelaine où elle était respectée et admirée pour son talent, son courage et sa force de caractère.

Histoire du drama : Ce drama raconte la vie et l’histoire d’amour de Yu Jeong, aussi connue sous le nom de Jeong Yi, première femme potière durant la dynastie de Joseon.

Yu Jeong est une jeune femme humble rêvant de devenir la meilleure artiste sur porcelaine de Joseon où les femmes ne pouvaient exercer ce métier. Née avec un talent et des compétences pour la poterie, elle est prête à tout pour atteindre son rêve et intégrer l’atelier royal de poterie Boon Won. Après avoir été kidnappée lors de l’invasion japonaise en 1592, elle marqua l’histoire en démontrant la qualité et la supériorité des potiers de Joseon au Japon. (cr : nautiljon)

* Cruel Palace – War of Flowers (궁중잔혹사 – 꽃들의 전쟁) (2013, 50 épisodes)

cruel palacePoint historique : http://kcultblog.wordpress.com/2013/04/17/cruel-palace-la-guerre-politique/

Histoire du drama : Jo So Yong, concubine royale, cherche à attirer l’attention du roi In Jo grâce, entre autres, à sa beauté. Lorsqu’elle réussit, nombreuses polémiques se font quant au trop grand pouvoir qui lui est accordé.

Mais au-delà de son but de se rapprocher du roi et du pouvoir royal, son désir est de faire de son fils le futur roi, et de se débarrasser du prince héritier So Hyeon. Afin d’atteindre ses desseins, elle se rapproche de Kim Ja Jeom, tout en utilisant le roi. (cr : nautiljon.com)

* The Reputable Family (명가) (2010, 16épisodes)

the reputable famillyPoint historique : La seconde invasion Manchu de la Corée a eu lieu en 1636, et permet à l’Empire Manchu Qing d’amener la dynastie Joseon à la soumission.

Le roi Hyeonjong de Joseon (15 mars 1641 – 17 septembre 1675) était le 18ème monarque de Joseon, régnant de 1659 à 1675. Son règne a été surtout marqué par le lourd conflit parmi des factions politiques nationales sur des questions diverses, notamment  sur celles des obsèques de son père le roi Hyojong.

On a d’abord connu la famille Choi de Gyeongju par leur ancêtre Choi Chi-Won , un savant de génie du Royaume Silla. La gloire de la famille a augmenté quand le général Choi Jin-lip est devenu un héros de guerre pendant la seconde invasion Manchu de Corée au 17ème siècle. Mais c’était au temps de Choi Guk-seon, 19ème descendant de la génération de Choi Chi-won, que la famille a gagné le respect  dans tout le pays. En succédant à son père Choi Dong-ryang, qui a accumulé la richesse par le développement de terre, Choi Guk-seon a pu rejoindre les rangs des gens riches qui possédaient des champs rapportant dix mille seok de riz, grâce à ses efforts diligents et son esprit économe. Après cela, Choi n’a plus cherché à augmenter sa fortune et a au lieu de cela gagné une réputation de philanthrope.

Histoire du drama : Ce drama se concentre autour de la famille Choi, un clan célèbre basé dans Gyeongju, au Nord de la province de Gyeongsang. Après la mort du responsable de leur famille, Choi Jin-lip  pendant la seconde invasion Manchu (qui s’est fini en défaite humiliante pour la Dynastie Joseon), son petit-fils Guk-seon jure de réclamer l’honneur de son clan. La famille Choi doit surmonter des obstacles et des privations tant dans leur ville natale Gyeongju, que dans Hanyang (Séoul actuel).

Un règne qui inspire : Roi Sukjong (8 Septembre 1661 – 13 Juillet 1720) était le 19ème roi de la Dynastie Joseon de 1674 à 1720. C’était un politicien brillant, mais son règne a été marqué par certaines des batailles entre factions les plus intenses que la dynastie Joseon ait connu. Sukjong remplaçait fréquemment la faction au pouvoir par une autre pour renforcer l’autorité royale. Néanmoins, les changements chaotiques de gouvernement n’ont pas affecté la population générale significativement et on considère son règne comme étant l’un des plus prospères de son temps.

Il a été marié dans l’ordre à la reine Ingyeong, reine Inhyeon, reine Inwon , Jang Hui Bin, Choi Suk Bin …

*Dong Yi (동이) (2010, 60 épisodes)

dong yiPoint historique : Sukjong était le 19ème roi de la Dynastie Joseon de Corée de 1674 à 1720. Choi Suk-bin (17 décembre 1670 – 9 avril 1718) était une de ses concubine.

Histoire du drama : « Dong Yi » est un drama historique basé sur la vie de Dong-yi plus tard connue sous le nom de Choi Suk-bin. Elle travaillait dans le palais royal comme employée de maison modeste puis le roi Sukjong la choisi alors comme concubine et elle donna  naissance à Yeong-Jo, le deuxième fils de Roi Sok-jong et futur roi.

 

*Jang Hee Bin  (장희빈) (2002, 100 épisodes)

Jang_Hee_BinPoint historique: Lady Jang Hui-bin (3 novembre 1659 – 9 novembre 1701) est une des concubines royale les plus connues de la Dynastie Joseon.

Histoire du drama : Ce drama raconte la vie de Lady Jang Hui Bin, une jeune dame d’honneur dont la beauté attire l’attention du Roi Sukjong et devient sa concubine. En montant rapidement dans les rangs et donnant finalement naissance à un fils, sa soif pour le pouvoir la fait non seulement maintenir sa position, mais devenir  Reine.

* Jang Ok Jeong, Live For Love (장옥정, 사랑에 살다) (2013, 24 épisodes)

jang ok jungHistoire du drama : Jank Ok Jung est la fille d’une esclave par sa mère, et est donc destinée à être une moins que rien. Enfant, elle rencontre le prince héritier Lee Soon , qui semble ne pas accorder d’importance à son statut. Cependant, alors que Lee Soon est pris au cœur d’un tumulte politique, les deux enfants perdent contact. Plus tard, grâce à son père qui lui a racheté sa liberté avant de mourir, Jank Ok Jung est devenue couturière et tient une boutique de vêtements. De coïncidences en coïncidences elle ne cesse de croiser Lee Soon, sans pour autant le reconnaître. Jusqu’à ce qu’elle entre à la cour comme GoongNyeo , alors que Lee Soon est devenu le roi SukJong. (cr : kcultblog.wordpress.com)

NB: Jank Ok Jung = Jang Hee Bin, il existe à ce jour 9 dramas qui tracent la vie de cette femme.

*Queen In Hyun’s Man (인현왕후의 남자) (2012, 16 épisodes)

qihmPoint historique : Reine Inhyeon (1667-1701) était la deuxième Reine consort de Roi Sukjong et une des Reines les plus connues de la Dynastie Joseon.

Histoire du drama : ce drama nous  raconte l’histoire de Kim Boong Do homme issu de la noblesse durant la dynastie du joseon.  Après un voyage dans le temps, il se retrouve en 2012 et fait la rencontre de Choi Hee Jin, actrice dont la carrière ne décolle pas mais qui interprète le rôle de la reine Queen In Hyun dans un drama… C’est une « histoire d’amour unique entre deux personnes qui se rencontrent à travers le temps » (cr : dramagaru)

*On se place sous la période du règne du Roi Sukjong dans: Dong Yi, Jang Hee Bin, Jang Ok Jeong, Live For Love.

—-

*Secret Door (비밀의 문) (2014, 24 épisodes)

Point historique: Le prince héritier Sado (1735-62) est connu sous le nom de « le Prince Tragique » parce qu’il est mort après sa prise au piège dans une boite de riz pendant huit jours en raison de la colère de son père, qui l’a jeté dedans. Durant toute sa vie ni son père ni sa mère ne lui montrèrent d’affection, le roi n’était jamais satisfait des moindres actes ou paroles de Sado, celui-ci faisait toujours très attention à ses dires et actes et avait peur de lui. Après la mort de la seule personne dont il était proche, sa sœur que son père ne portait également pas particulièrement dans son cœur, son instabilité mentale s’accentuait, il était sujet à des hallucinations et à de nombreux cauchemars. Au fils des ans sa relation avec son père le roi ne cessait de se détériorer, le roi ne supportait pas la vue de son fils et celui-ci avait toujours peur de ses réactions ce qui n’améliorait en rien son état mental. Après la mort de la reine sa violence décupla. Sa nature superstitieuse et son obsession avec les vêtements l’ont incité à brûler des ensembles entiers de nouveaux vêtements soyeux. Quand il se sentait agité ou diminué, l’assassinat de serviteurs le soulageait. Plusieurs cadavres ont été quotidiennement portés du palais. Le viol de dames de la cour était un autre de ses passe-temps et, après l’assassinat de sa concubine, Sado a commencé à harceler sa propre sœur. Finalement, le Roi s’est décidé à une mesure très radicale… plus d’info que la vie de Prince sado ici (en anglais)

Ca c’est l’histoire officielle la plus répandu, mais certains disent que les faits relatant l’état mental de Sado comme étant instable ne sont en réalité que le fruit de rumeurs et bien que Sado soit effectivement en perpétuel désaccord avec son père le roi, il était quelqu’un d’aimant et de chalereux, d’après sa femme il serait incapable de faire les atrocités qu’on lui accuse d’avoir commis.( un peu plus ici (en français) ). C’est sur cette version des faits que le drama Secret Door se base !

Histoire du drama : Yeongjo est un roi implacable qui règne en maître absolu, imposant une autorité sévère et usant de subterfuges aussi grossiers que grotesques pour parvenir à ses fins. Son fils Sado, futur héritier du trône, est tout son contraire : rêveur et idéaliste mais aussi passionné et brillant, il croit en un monde meilleur et prône la liberté et l’égalité pour tous. Autant de différences de traits de caractère et de divergences d’opinions qui vont faire que ces deux êtres en conflit permanent ne parviendront jamais à se comprendre et vivront sans cesse une relation trouble, prise entre accord et opposition, amour et haine; jusqu’à ce qu’un jour soit commis l’irréparable. (cr: dogaru.fr)

Un règne qui inspire : Le roi Jeongjo (28 octobre 1752 – 18 août 1800) était le 22ème dirigeant de la Dynastie Joseon de Corée. Il a fait des tentatives diverses de reforme et d’amélioration de la nation. Il est considéré comme le second plus grand monarque de la dynastie, après Sejong Le Grand.  Roi Jeongjo (r. 1776-1800) est renommé comme étant un roi sage ayant conduit la renaissance de la dynastie par l’innovation et l’engagement à la politique. Il est le petit-fils de Roi Yeongjo (r. 1724-1776) et le fils de Prince héritier Jangheon (a.k.a Prince héritier Sado) et Dame Hyegyeong (Reine Heongyeong, à titre posthume). La jeunesse de Jeongjo n’était pas nécessairement heureuse vu son père a été mis à mort par son propre grand-père, le Roi Yeongjo. Malgré son haut statut politique dans Joseon. Il est mort soudainement à l’âge de 48 ans en 1800 dans des circonstances mystérieuses.  Beaucoup de livres ont été rédigés concernant sa mort mystérieuse.

yi san

*Yi San/Lee San, Wind Of The Palace (이산-정조대왕) (2007, 77 épisodes)

Histoire du drama : Ce drama détaille la vie de Roi Jeongjo*, qui est connu dans l’histoire coréenne comme l’un des plus grand rois de Corée. Il aimait le peuple et régnât pour le bien des roturiers. Ce drama trace également de façon romancé sa relation avec Lady Ui.

..

Eight-Days_(TV_series)_poster

* Eight Days, Assassination Attempts against King Jeongjo (정조암살미스터리 8일) (2007, 10 épisodes)

Histoire du drama : Ce drama est basé sur le roman de Oh Se Yeong intitulé Voyage (Hangul: 원행littéralement. « a round trip ») écrit en 2006. Ce drama est situé dans le contexte du cortège de Huit Jours organisé en 1795 par le Roi Jeongjo* pour visiter le tombeau de son père à la Forteresse Hwaseong.

conspiracy

* Conspiracy in the Court/ Seoul’s Sad Song (한성별곡) (2007, 8 épisodes)

Histoire du drama :  Le thriller tourne autour d’un ensemble d’affaire d’homicide dans Hansung, la capitale de Corée pendant les dernières années de la dynastie Joseon quand la nation éprouvait un afflux rapide d’influences occidentales. On suit quatre jeunes idéalistes visionnaires sous le règne du Roi Jeongjo*, le 22ème monarque populaire de Joseon qui s’est battu pour les droits des roturiers et la réforme bureaucratique.

* The Painter of Wind (바람의 화원) (2008, 20 épisodes)

πŸ∂˜¿« »≠ø¯ ∆˜Ω∫≈Õ ø¯∫ªPoint historique : Les peintres Shin Yun bok et Kim Hong do sont des peintres renommés de la dynastie Joseon. Kim Hong Do, plus connu par son pseudonyme Danwon (1745-c. 1806) est le premier peintre coréen à peindre la vie quotidienne coréenne. C’est pourquoi, ses peintures sont aujourd’hui estimées presque tant pour la perspicacité qu’ils portent sur la vie quotidienne dans Joseon que pour leur valeur esthétique inhérente.

Shin Yun bok plus connu par son pseudonyme Hyewon, (né en 1758) était un peintre coréen de la Dynastie Joseon. Comme son contemporain Danwon, on le connaît pour ses descriptions réalistes de vie quotidienne de son temps. Ses peintures de genre sont distinctement plus érotiques que Danwon, un fait qui a contribué à son expulsion de l’institut de peinture royal, Dohwaseo. « Shin Yun-bok, peintre de génie de la dynastie Joseon »

Histoire du drama : Un drama sur les peintres Shin Yun bok et Kim Hong do, adapté du roman de Lee Jeong-myeong du même titre. Le roman examine la vie du peintre Shin Yun-bok. Bien que fortement considéré pour ses peintures et notamment ses œuvres dites érotiques, il existe peu de documents touchant à la vie du peintre. Le roman de Lee Jeong-myeong présente alors la question hypothétique, « Si Shin Yun-bok était en réalité une femme dans des vêtements d’homme ? »

Dans le drama Shin Yoon Bok est un peintre doué qui se déguise comme un garçon pour chercher le meurtrier de son père et rencontre un peintre qui la guide et lui permet de devenir elle-même un peintre de grand talent. Kim Hong do est l’homme qui enseigne à Yoon Bok comment peindre et ils développent une amitié forte de mentor et de disciple. Son talent est tel, qu’elle se fait remarquer par l’ancien prince héritier, devenu, entre-temps, le Roi Jeongjo*. Celui-ci décide d’investir la paire formée par Hong Do et Yoon Bok de sa confiance. Mais la relation profonde qui s’est développée entre le mentor et son « étudiant » leur permettra-t-elle de surmonter les nombreux complots fomentés à leur égard depuis le palais ?

*Warrior, Baek Dong-soo (무사 백동수) (2011, 29 épisodes)

421px-Warrior_Baek_Dong_Soo-p3Point historique : Baek Dong Soo (1743-1816) était une fine lame et un artiste martial devenu un héros populaire quand son groupe et lui-même ont protégé le roi Jeongjo de tentatives d’assassinat. Il était un des trois auteurs du Muyedobotongji, un travail d’arts martial central demandé par le Roi.

Histoire du drama : Basé sur la bande déssiné « Yanoe Baek Dong Soo » créé par Lee Jae-Hyun (publié le 29 janvier 2010). Ce drama se situe durant la dynastie Joseon pendant le règne du Roi Jeongjo*, autour des événements impliquant la conspiration du Prince héritier Sado. Le drama décrit comment le guerrier Baek Dong Soo est devenu un sabreur hors paire et un héro.

*Jung Yak Yong / Korean Mystery Detective (조선추리활극 정약용) (2009, 8épisodes)

detectivPoint historique : Jong Yak-yong (1762-1836, Dasan) était un philosophe coréen de la Dynastie Joseon. Il était considéré comme un des penseurs les plus grands du mouvement de « l’Étude Pratique » (Silhak). Il pensait que le Néo-Confucianisme, l’idéologie dominante à l’époque, manquait d’aspect pratique et de pertinence par rapport à son temps, suggérant le besoin de réapprécier l’esprit du Confucianism en général.  Jeong Yak-yong et ses frères étaient aussi parmi les tous premiers convertis coréens au catholicisme romain.

Histoire du drama : Un savant légendaire du Royaume Joseon est réincarné en détective charismatique dans ce drama. La mini-série de huit épisodes vise à attirer les fans de film de crime et de drame avec des personnages colorés et un fond traditionnel.

Bon à savoir:

La société Joseon traditionnelle comprend quatre groupes (excluant la royauté).

Au sommet de la hiérarchie se trouvaient les Yangban, à savoir la noblesse ou les élites qui étaient des fonctionnaires civils et militaires.

Au-dessous d’eux se trouvaient les Chungin, littéralement « les moyens gens » parce qu’ils étaient situés entre les yangban et la caste suivante. Les marchands, des magistrats locaux et des interprètes constituaient les membres de cette moyenne caste.

Les Sangmin (« le peuple ») composent la troisième caste, avec 75 % de la population. La plupart étaient des fermiers, des pêcheurs ou des ouvriers agricoles et payaient la plupart des impôts.

La quatrième caste était appelée Chonmin (« les gens de base »), les esclaves, les prisonniers, les « divertisseurs » (comme les gisaeng) et les chamans sont inclus dans ce lot méprisé. Au plus bas de la caste Chonmin existe un groupe considéré comme un sous-groupe et devait vivre dans des communautés isolées, les Baekchong. Constitué surtout des bouchers, des fossoyeurs et des bourreaux, ils n’avaient aucun nom de famille. Les bouchers étaient fiers et même protecteurs de leur commerce et étaient soumis aux règles strictes de conduite dans leur communauté. Leurs compétences étaient transmises de père en fils.

* Merchant Kim Man Deok (거상 김만덕) (2010, 30 épisodes)

merchant kim man deokPoint historique : Kim Man Deok (1739-1812) est probablement la figure historique la plus célèbre de l’ile Jeju et reste bien connue partout en Corée.  Kim Man Deok est née pendant l’ère Joseon pendant une époque où Jeju était utilisé comme place d’exil pour les ennemis politiques de l’état.

Beaucoup de ces exilés, presque exclusivement des Yangban (la classe noble), prenaient une deuxième femme durant leur éxil. Les familles locales – sachant que le dissident retournerait à Séoul une fois leur terme d’exil terminé – étaient en faveur de cette pratique.

Les enfants de telles unions étaient typiquement pris dans le pays par leur père, tandis que la mère restait sur l’île. Kim Man Deok était le fruit d’une union de ce type. Cependant après le départ de son père elle resta sur Jeju avec sa mère qui la laissa orpheline à l’âge de 12 ans.

Pour en savoir plus lisez cet article : Jeju’s female icon of the Joseon era (en anglais)

Histoire du drama : Ce drame dépeint la vie de Kim Man Deok.

*On se place sous la période du règne du Roi Jeongjo dans: Yi San , Eight Days Assassination Attempts against King Jeongjo, Conspiracy in the Court ,Painter of the wind, Warrior Baek Dong Soo &  Sungkyunkwan Scandal…

 * Jejoongwon (제중원) (2010, 36 épisodes)

JejoongwonPoint historique : Pendant la deuxième moitié du règne de Roi Gojong (r. 1863-1907), pendant les années crépusculaire de la dynastie Joseon, un événement historique majeur se déroule le Coup d’État de Kapsin qui a eu lieu entre le 4 et le 7 décembre 1884 en Corée.

L’objectif des réformistes était de moderniser le pays qui était alors soumis à un régime féodal et de supprimer les privilèges de la classe des yangban. Tenus en échec par les conservateurs à la cour royale, ils lancent leur coup d’État lors du banquet d’inauguration de la poste, abattent des hauts fonctionnaires et prennent le contrôle du palais royal.

Le 5 décembre, un nouveau gouvernement est annoncé. Le 6, un programme de réforme est publié. Le 7, les troupes chinoises interviennent et rétablissent l’ordre antérieur. La légation japonaise est alors brulée et 40 Japonais trouvent la mort. Les meneurs du coup d’État parviennent à fuir vers le Japon sous la protection de Takejo, le ministre pour la Corée. (Source : wikipédia)

Histoire du drama : jejoongwon est le premier hôpital moderne établi dans l’ère Joseon en 1885. Baek Do Yang est un noble qui abandonne son statut pour entrer dans cet hôpital. Hwang Jung est un fils de boucher qui devient médecin tandis que Seok Ran intègre Jejoongwon en tant qu’interprète mais suit une formation pour devenir docteur.

* Time Slip Dr. Jin (타임슬립 닥터 진) (2012, 22 episodes)

jinPoint historique : Au début du XIXe siècle, le clan des Kim d’Andong qui avait fourni plusieurs reines à la dynastie des Yi s’était emparé du pouvoir dans presque toute la Corée. La stagnation sociale qui en résultait était un terrain fertile pour les soulèvements. La corruption et le détournement de fonds du trésor atteignaient des proportions considérables. Les rébellions succédaient aux catastrophes naturelles. C’était une des périodes les plus sombres de l’histoire du pays.

Le seul but des Kim d’Andong était de conserver leur influence. Leur campagne acharnée pour dominer complètement la cour avait conduit à une situation où presque tous les représentants de la famille royale avaient quitté Séoul. Lorsqu’un membre des Yi paraissait être un candidat approprié à l’accès au trône, il était soit accusé de trahison, soit exécuté ou envoyé en exil.

En 1863, un temps de menace s’intensifie tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, le Roi

Kojong (né le 8 septembre 1852 et mort le 21 janvier 1919 (r. 1863 à1907), est le 26e roi de la dynastie Jeoson) était couronné à l’âge de 12 ans. Prince Hungson, le père du roi, succéda en concentrant le pouvoir monarchique dans ses mains à cause de l’idée de crise saisissant l’esprit des Coréens. Le prince Hungson croyait devoir éliminer les ennemis internes et unir la société pour se battre contre les pouvoirs étrangers. Il a ordonné l’exécution de milliers de Catholiques pour interrompre les actes de potentielles subversions. Il a aussi institué des réformes fiscales dans le but d’empêcher l’oppression et l’exploitation de paysans par des officiels vénaux et des aristocrates, la cause majeure de soulèvements de paysan dans Joseon.

En 1866 a eu lieu l’expédition française du contre-amiral Roze, première action militaire d’une nation occidentale contre la Corée. Les origines de cette attaque sont religieuses et résulta au massacre de 9 missionnaires français et de 10 000 convertis coréens dont l’issue fut le retrait des français et un renforcement de l’isolationnisme de la Corée. (credit: Korean History for International Citizens & http://fr.wikipedia.org/wiki/Cheoljong )

Nb: Prince Hungson était le père de Roi Kojong (Gojong), qui a été intronisé en 1863 comme le 26ème roi de Joseon. Le père du roi n’a pas été né prince, mais a conféré de ce titre en raison de l’adoption de son fils dans la famille royale et sa montée au trône de Joseon. Comme un régent du jeune dirigeant, il est devenu le dirigeant de facto de l’état et a exercé le pouvoir monarchique pour environ une décennie.

Histoire du drama: Dr Jin est l’adaptation du Manga Japonais « Jin » de Motoka Murakami. Jin Hyeok est un des meilleurs neurochirurgiens de Corée, c’est un homme strict qui ne supporte pas l’échec. Par des circonstances étranges il se voit transporter dans le temps et se réveille à l’époque Joseon en 1860, où la technique médicale est quasi inexistante. Il devra alors s’adapter et soigner avec les moyens de l’époque. (cr : nautiljon)

  • 1910-1945 Colonisation japonaise

* Capital Scandal (경성스캔들)

*Freedom Fighter, Lee Hoe Young (자유인 이회영)

*Inspiring Generation (감격시대)

  • 1945 – présent : Corée du nord & Corée du sud
  • 1945-1948 : Nord Coréen sous l’occupation soviétique ; Sud Coréen sous l’occupation américaine
  • 1948 : République de Corée & République populaire démocratique de Corée 
  • 1950-1953 : Guerre de Corée

*Comrades (전우)

*Land Of Gold (순금의 땅)

Merci à wikipedia,
tous les sites déjà cités tel que
kcultblog.wordpress.com,
thundiesprattle.com
macoree.com
world.kbs.co.kr
nouahsark.com
thetalkingcupboard.wordpress.com
les ressources écrites tel que l’ouvrage History of korea de Michael J Seth pour ses magnifiques cartes ,Korean History for International Citizens de www.historyfoundation.kr , A History of Korea de Kyung Moon Hwang, 
 
Cette page n’est qu’une liste informative elle ne prétend aucun caractère d’analyse.
 
 
Publicités

16 commentaires

  1. Je souhaitais un ou deux dramas sympa à voir se déroulant durant la Dynastie Joseon et aussi des autres prenant place durant le 19ème siècle, eh bien me voilà servie sur un plateau d’argent !
    Quel travail remarquable tu as effectué pour pouvoir écrire cet article ! Je t’en remercie grandement. C’est complet et intéressant, rien à redire ! Merci encore à toi. 😀 (J’en reste toute admirative.)

    J'aime

    1. Ha bah je suis ravie que ça te soit utile !!!
      Je suis justement en train de retravailler dessus ! je compte ajouter quelque chose de plus dynamique et synthétique pour avoir une vision plus globale ! J’y bosse dessus quand j’ai le temps, ça ne devrait pas tarder à se finir ^^
      et j’essaie de compléter la liste post joseon même si ce n’est pas une période qui m’intéresse ^^ et ajouter un aspect « avis »/ »notation » à ces dramas… même si ces deux derniers aspects se feront plus tardivement… et ton commentaire m’encourage à continuer à travailler dessus alors merci à toi !!!

      J'aime

  2. Merci pour toutes ces informations ! C’est très bien expliqué et met enfin un peu de lumière dans tous les sageuks que je connais, je remarque que je ne faisais aucune réelle différence entre tous alors que 300 ans séparent certains d’entre eux. xD
    En tout cas, merci d’avoir écrit ce superbe article 😀

    J'aime

  3. Cet article est super (et original)! Je suis très intéressée par l’histoire coréenne et me suis mise récemment (récemment, récemment *cough* y a un an quand même) aux sageuks 🙂 Ta liste va énormément me servir (je vois que certains sont déjà sur ma liste héhé. ça va être intéressant de se documenter un peu avant de les regarder). Mon prochain sera sans doute Hwajeong! 😉

    J'aime

  4. Super Article, merci beaucoup !!! 🙂
    Est-ce que justement parmi ces Sageuk ( ou autre ), tu en aurait un addictif a me conseiller ? ( j’ai beaucoup aimée Empress ki par exemple )

    J'aime

    1. Alors je n’ai pas vu the king’s face donc je ne peux pas te dire, Ja myong go est un classique, donc à tester ! et Hwan jin Yi j’ai écrit un article dessus j’ai pas du tout adhéré perso, mais beaucoup ont aimé… mais si tu recherches quelque chose avec de l’action passe ton chemin avec celui ci ^^ ya aussi The legend qui est top et te fais completement voyager ! Mais je te conseille vraiment queen seon deok ^^

      J'aime

  5. Coucou, je me réfère souvent à cet article lors de mes vision nages de sageuks, et je viens de m’apercevoir que je ne t’avais jamais remercier. Donc me voici pour te remercier sur ce superbe article qui me sert beaucoup.
    Leelou

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s