Catégories
DRAMAS Mes avis drama Uncategorized

[K-drama] The Beauty Inside (2018)

the beauty inside poster

The Beauty Inside
Réalisateur : Song Hyun Wook, Nam Ki Hoon
Scénariste : Im Mea Ri
Genre: Fantastique, Romance, vie de star
Episodes: 16 sur jtbc
P
ériode de diffusion : Du 11 octobre au 20 novembre 2018

Casting principal :

Seo Hyun Jin est Han Se Kye
Lee Min Ki est Seo Do Jae
Lee Da Hee est Kang Sa Ra
Ahn Jae Hyun est Ryu Eun Ho

Synopsis:

Il s’agit de l’histoire de Han Se Kye (Seo Hyun Jin), une grande actrice qui doit passer une semaine par mois à vivre dans le corps de quelqu’un d’autre. En parallèle, Seo Do Jae (Lee Min Ki) est un homme qui souffre de prosopagnosie, une incapacité à reconnaître les visages.

Mon avis :

14/20

The beauty Inside est un drama coréen de 16 épisodes qui raconte l’histoire de Han Se Kye interprétée par la talentueuse Seo Hyun Jin, star de cinéma et de drama qui « disparait » pendant une semaine par mois  en changeant d’enveloppe corporelle. Le Hic c’est que ce changement mensuel peut arriver n’importe où et n’importe comment, heureusement la manager de Han Se Kye est également sa meilleure amie et une des seule à connaitre son secret et parvient tant bien que mal à la protéger et à gérer ses situations avec elle lors de ces moments particuliers.

A cause de son changement d’apparence dont elle ressent les signes peu de temps avant sa transformation, Han Se Kye est connue comme l’actrice qui s’enfuit et qui n’a donc aucun respect par rapport aux évènements et aux obligations auxquelles elle doit souscrire.
La fois où elle fuit en pleine cérémonie de remise de récompense style award de la meilleure actrice, certains de ses contrats de publicités prennent l’eau, et notamment celui d’une agence de voyage, dirigé par Seo Do Jae (Lee Min ki), enfin pas tout à fait, il s’agissait de leur première stratégie, puis un retournement de situation les font finalement travailler ensemble pour une campagne publicitaire.

tbi9

Ce drama est un remake, ou plus précisément est très vagueeeeeement inspiré du film du même titre: the beauty Inside. Un film que j’avais vu il y a quelques années et qui ne m’avait pas autant enchanté que beaucoup d’autres. Il était bien mais il aurait de mon point de vu pu être tellement mieux, (le coté dit novateur et la porté des messages me faisaient énormément pensé à un livre que j’ai beaucoup aimé « A comme aujourd’hui » et du coup j’ai préféré nettement le livre à l’époque) quoiqu’il en soit ce film était loin d’être frais dans ma tête et je n’avais pas d’attente concernant le remake. En fait je l’ai essentiellement commencé pour ses acteurs principaux qui sont Seo Hyun Jin, depuis King’s Daughter, Soo Baek Hyang je l’admire énormément, je crois que c’est une de mes actrice préférée du moment pour ne pas dire mon actrice préférée ^^ et Lee Min Ki que je suis depuis Dal Ja’ spring et ça me fait plutôt plaisir de le revoir plus régulièrement ces derniers temps sur petit écran ! Donc un bon casting de départ, une histoire de romance  de star et de paillettes, il fallait que je teste !

Le scénario :

The beauty Inside est une romcom qui ne sort pas des sentiers battues mais qui a une jolie petite fluidité et nous permet de nous attacher aux personnages, principaux, mais également secondaires sans nous prendre la tête, ni pour autant se foutre de nous. Enfin, si on exclue les deux derniers épisodes… Parce que la fin est mauvaise. genre mauvaise de chez mauvaise, ce n’est pas genre la fin un peu précipité, mais plutot la fin qui fait perde toute la crédibilité du drama, et c’est pas tip top les fins comme ça. Moi personnellement j’arrive à faire abstraction de ce genre de chose et je reste sur la note positive de l’évolution de l’histoire, des relations et des personnages avant l’épisode 15 ! 😀 Mais important à souligner tout de même.

La réalisation :

tbi10

Très bonne réalisation, mise en scène et direction des acteurs bien gérée, colorimétrie, luminosité rien à redire. c’était vraiment bien surtout les moments où elle change de peau, les petits effets, les détails sont bien pris en compte, on y croit quoi ! Rien à dire, mais pas surprenant venant du réalisateur de Marriage Not Dating, Another miss Oh (avec la meme actrice) et Revolutionnary love, il semblerait que j’aime sa façon de réaliser les dramas =)

Les personnages et acteurs :

C’est un drama feel good, avec une héroïne attachante et ses amis tout autant et un héros assez intéressant quoique parfois un peu trop placide…

tbi3

En effet Lee Min Ki incarne Seo Do Jae un homme d’affaire qui souffre de prosopagnosie, une incapacité à reconnaître les visages. Je l’avoue son personnage m’a un peu déçu. On le retrouve un peu trop dans le même registre que dans son rôle dans le drama Beacuse this is my first life, en moins bien. Le mec droit dans ses bottes, sans énormément de variation d’émotion ni d’expression au début (surement pour qu’on croit au fait qu’il ne puisse reconnaitre les visages… mais y a une limite…) puis petit à petit charmant et romantique. Je le sais capable de mieux, donc le rôle plus que l’acteur, ne m’a pas emballé plus que ça, même si j’ai adhéré à ce qu’on me proposait, ses sentiments, ses actes étaient cohérents mais ce ne sera pas le rôle qui me restera en tête fort longtemps.

tbi1Han Se Kye est attachante ! Incarnée à merveille pas la talentueuse Seo Hyun Jin, elle a réussi à me faire entrer dans son histoire dès les premiers instants. On y croit à ses changements corporels, et on comprend et ressent la souffrance que ça peut être au quotidien et sur le long terme que de ne pas pouvoir anticiper ses transformations et de devoir le cacher de tous, même (et surtout) de sa famille. Sa crédibilité en prend un coup en tant qu’actrice, et ne pouvant se justifier c’est d’autant plus frustrant. Heureusement elle reste un personnage positif et souriant, nuancé, et c’est très agréable de la suivre.

Son frère et sa meilleure amie manager, sont bien implantés dans l’histoire et apportent un plus et ne servent pas juste de figuration. Puis le couple secondaire apporte un second souffle à une trame qui commence à s’essouffler avec le couple primaire. Ahn Jae Hyun est un personnage attrayant et au charme innocent, et ça a bien pris avec moi, même si parfois son côté innocent et gentil est excessif… ^^ J’ai adoré l’attitude mesquine (mais pas tout à fait) de Sa Ra, et le fait de la jumeler avec un gars qui represente la bonté absolu a rendu leur relation amusante à regarder. Lee Da Hee était parfaite dans ce rôle ! Un couple secondaire attachant donc. 

Le couple principal :

tbi4

On a le topo, un couple que tout oppose, la star vibrante et imprévisible avec le mec rigide et incommodant. Leur deux particularités, à savoir leur faiblesses, va être en quelque sorte ce qui va les rapprocher. Ils vont devoir faire semblant d’être un couple et s’empourprer dans le méli mélo à force de se côtoyer. La dynamique des deux ensemble fonctionne bien, ils ont des moments vraiment trop chou ensemble ! Même si au bout d’un moment, sur la fin, ça s’enlise. C’est mimi, mais clairement le scénario ne vole pas très haut.

Enfin,

J’aime les acteurs, les personnages sont attachants, et ont chacun des particularités uniques, pourtant cela va-t-il être exploité à sa juste mesure ? : NON. On a le faux couple, à l’issu prévisible, le schéma classique des paparazzi, la peur d’emmêler l’autre à ses problèmes et bla bla bla. Bref du déjà vu, et même si ca se laisse regarder, il est difficile de dire que ce drama m’a emporté par son originalité et sa romance de folie. Non on reste dans du basique qui se repose beaucoup sur le concept de base. Néanmoins sa fluidité et ses personnages primaires et secondaires attachants nous permettent de passer un bon moment. En abordant des thèmes importants concernant l’apparence physique dans l’amour (mais en tombant un peu dans le mièvre parfois). En effet le fait qu’elle change d’apparence et que lui ne reconnait pas les visages joue un rôle primordial dans la trame romantique du drama, et ceci va tenter d’être exploité. Ca va donc parler d’amour sans l’artifice du physique, c’est correctement fait, mais ça reste très lisse, alors que ça aurait pu aller bien loin (exploitation d’un message LGBT n’a pas été saisi, ce qui aurait été de mon point de vue un plus !). On va rester trop sur l’aspect pratique de reconnaissance de l’autre et moins sur le fait qu’il va l’aimer sous toutes ses formes, car ce message n’est plus vraiment possiblement exploitable à son paroxysme du fait de sa prosopagnosie ! 

tbi8

Je ne dirai pas de ne pas le regarder car si vous aimez les acteurs, comme moi, vous passerez un bon moment devant cette comédie romantique, avec pour double schéma romantique de l’improbable et des opposés qui s’attirent. Il faut juste ne pas s’attendre à plus que ça n’est. Une romcom classique avec un brin d’originalité dans le concept mais pas tant dans l’évolution du scénario.

 

Catégories
DRAMAS Les sorties dramatistiques du mois

Les 3 sorties de juin 2020 qui me tentent

Un peu tardif, mais toujours dans les temps, voici mon post sur les sorties qui m’intéressent en ce mois de juin !

It’s Okay to Not Be Okay

16 épisodes, romance, fantastique
sort le 20 juin sur TvN

 

 

 

 

 

 

 

 

Le synopsis : Un homme qui travaille dans un service psychiatrique et une femme, avec un trouble de personnalité antisocial auteure populaire de livres pour enfants.

Pourquoi je veux le voir : clairement pas pour le synopsis, mais pour le trailer !!!!! regardez moi ça  et puis le retour de Kim Soo Hyun =)

Dragon Zakura 2

https://jolstatic.fr/attachments/2/1/332/3/Yzk4YzQyOWZiMjY5MjcwOWQ0NWYyZWM5ODQwZjkwMmY/r_dragonzakura1.jpg
ceci est le poster du 1, je n’ai pas trouvé celui du 2 – La date n’est pas encore officielle… surement fin juin juillet mais j’étais obligée d’en parler 🙂

De quoi ça cause : 10 ans après que Kenji Sakuragi (Hiroshi Abe) ait quitté le lycée Ryuzan, l’école est en crise. L’école Ryuzan a déjà eu de nombreux étudiants qui ont été admis à l’Université de Tokyo, mais plus maintenant. Pour sortir l’école de son ralentissement, Kenji Sakuragi est demandé de retour à l’école Ryuzan.

Pourquoi il me donne envie : PARCE QUE CEST DRAGON ZAKURA !!!! Mon drama le plus re-vu de ma vie de dramateuse, parce que Hiroshi Abe ❤ !!!! trop trop trop hate !!! =) Malheureusement j’ai du mal à trouver les informations sur sa date de sortie exacte…

Nous les chiens

https://media.senscritique.com/media/000019175056/source_big/Nous_les_chiens.jpg

Synopsis: Le chien est le meilleur ami de l’homme. Affectueux, fidèle… mais lorsqu’il vieillit ou se comporte mal, il est abandonné comme un mouchoir souillé. Et lorsqu’il se retrouve seul face à la nature, son instinct animal reprend le dessus. L’esprit de meute également. Solidaire, déterminée, notre petite bande de chiens errants va peu à peu réapprendre à se débrouiller seule. Et découvrir la liberté.

Pourquoi ce choix : parce que c’est un film d’animation et que j’aime beaucoup ça, surtout ceux avec des animaux =), que c’est un film d’animation sud-coréen qui sortira dans nos salles dès le 22 juin, (ouverture des salles de cinéma) et qu’il a l’air vraiment cool =)


Et toi ils te tentent ? Peut-être que d’autres te donnent envie ?

Catégories
DRAMAS Mes avis drama

Dramas – Prison Playbook, The secret life of my secretary, The world of the married

J’ai terminé trois bons dramas et je vous en parle rapidement

Prison playbook (2017)

prison playbook

Prison playbook est un drama que j’ai adoré ! Malgré la longueur des épisodes je les ai enchainés à une vitesse folle sans jamais m’ennuyer ! Dans ce drama on va suivre un joueur de baseball sud-coréen hyper connu dans le pays qui va se retrouver en prison après avoir tué l’agresseur de sa sœur. Son personnage est ultra attachant, il est un peu simplet sur les bords mais il réussi souvent à prendre les bonnes décisions par principe et par témérité. On va découvrir le monde carcéral et donc suivre la vie d’autres membres de la prison ainsi que les policiers et directeurs qui sont impliqués dans la prison et surtout les liens qui les lient complexes, forts ou basé sur la popularité de notre héros. En effet il ne s’agit pas seulement d’une histoire d’un mec en prison, mais d’une célébrité en prison ! Et c’est ce qui rend son personnage et toute la dynamique du drama unique. C’est une histoire très maitrisée avec une qualité narrative et de mise en scène superbe, de beaux messages, de belles amitiés, des injustices, des combats menés pour et avec soi-même, et des jeux d’acteurs exceptionnels ! Les derniers épisodes sont un peu moins qualitatifs d’un point de vu scénaristique et certains évènements de l’intrigue étaient prévisibles et/ou trop surréalistes. Néanmoins la qualité globale du drama est indéniable. Il réussi à la fois à être très drôle mais aussi très touchant, d’une manière très directe et juste, et c’est ça qui est beau dans ce drama. Il s’agit d’un classique des dramas coréen selon moi un qui peut plaire au plus grand nombre et qui marquera le temps. Je le recommande chaudement ! 

The secret life of my secretary (2019)

tsoms

The secret life of my secretary est une comédie romantique sud-coréenne classique et divertissante. Rien de nouveau à l’horizon, et si on n’aime pas un minimum Kim Young Kwang (Good Doctor, Sweet stranger and me, Lookout…) ce drama vous ennuiera surement. Dans cette histoire Kim Young Kwang joue le role d’un directeur au sein d’une grande compagnie et de sa secrétaire. Il a pour habitude de changer de secrétaire au bout d’un an et c’est ce qu’il fait en virant la dernière en date malgré son travail irréprochable. Cependant un accident se produit et suite à cet accident il ne parvient plus à distinguer les visages de tous les gens, hormis celui de sa secrétaire ! Il la réembauche et celle-ci va l’aider mais aussi se faire passer pour quelqu’un d’autre auprès de lui et les liens entre eux vont se renforcer. Le drama fait le job, le personnage de Kim Young Kwang est adorable, c’est clairement le gros gros plus du drama, il est gentil, séduisant, et n’a pas peur d’exprimer ses sentiments même s’il a longtemps été rejeté, pas sa famille notamment. Entre empêtrement dans un mensonge, romantisme et personnage haut en couleur. Un petit drama pour passer le temps et se languir du sourire de KYK ❤

The world of the married (2020)twotm

LE COUP DE COEUR ULTIME ! The world of the married est un drama excellent qui suit la vie d’une femme interprétée par Kim Hee Ae (A wife’s credential, Mrs cop, Secret love affair) qui semble avoir une vie parfaite et qui découvre du jour au lendemain que son mari, interprété par Park Hae Joon, la trompe depuis un certain temps. Bon tu te dis comme ça, ouais bon ok… on a déjà vu ça… et bah NOOOOOON t’as jamais vu ça, le scénario de ce drama te retourne le cerveau, sa réalisation est telle que tu te croirais devant un thriller alors que ça te parle de cachoterie et tromperie classique, t’es happée par l’intrigue, les retournements de situations et tu ne sais tout simplement pas comment ça va se finir. Dans les dramas coréens souvent quand on va te parler d’adultère t’as une justification du style : le compagnon est oppressant/n’aime plus la personne/la trompe déjà /ou tout simplement a été imposé par un mariage arrangé… ce qui « justifie » le fait que le héros soit attiré par la tentation… Mais dans ce drama on ne se place pas dans ce cas de figure, on nous montre l’adultère pour ce qu’il peut également être, c’est à dire un choix complexe, souvent égoïste ou immature. Ce drama te décrit surtout un phénomène social sous différents angles ! (On rappelle que la Corée du Sud est un des pays dans le monde qui connait le plus haut taux de divorce… ?)  On va entre autre s’interesser à la femme qui n’a absolument rien à se reprocher qui est forte, intelligente, aimante et qui se -excusez moi l’expression- la fait mettre à l’envers, on nous montre le difficile choix qu’est d’opter ou non pour un divorce malgré une aussi forte trahison, comment dans la société le divorce de la femme va t’être reproché, dans la rue, dans ton boulot, dans ton supermarché… On s’intéresse à tous les acteurs de ce chmilblick sans en faire des caricatures (bon peut être le « connard » – sorry son nom m’échappe ^^ –  a les traits de son personnages un peu trop exagérés, mais c’est l’effet dramatique de la série qui veut ça), par contre les autres personnages sont au contraire très nuancés, notamment la « maitresse », ici interprétée par Han So Hee , est un des personnages très fort et très justement interprété et représenté. En dehors de ce chmilblick-ci on va observer également les dynamiques de certains autres couples (ou personnes célibataires) et observer la difficulté du mariage quand il y a eu pardon, quand il y a eu deuxième chance, quand il est trop tard malgré tout. Ce drama est surtout hyper prenant, t’es obligé d’être à fond dedans de vouloir jeter ton écran par la fenêtre et de voir la suite, vite vite vite ! Puis il va surtout mettre en avant le fait qu’une des plus grosse victime de ce genre de situation, sont les enfants… Un MUST WATCH ABSOLU ! Parfois too much, je le concède, mais tellement phénoménal !

Catégories
DRAMAS Mes avis drama Uncategorized

Mes 3 derniers dramas terminés !

3 mois 3 dramas ! 🙂 Du gros progrès comparé à l’an dernier où j’avais terminé 5 dramas en 12 mois ^^. Comme je ne me sentais pas de faire des articles individuels pour chacun d’eux, j’ai opté pour le format mini avis, histoire de vous en parler quand même un peu =)

https://media.senscritique.com/media/000019202686/source_big/My_Holo_Love.jpg

My Holo love (2020) – Netflix – 16 épisodes.

My holo love est un drama tout mignon, avec une jolie petite atmosphère, et des personnages sympathiques. J’ai passé un bon moment à regarder ce drama – surtout la première partie – puis au bout d’un moment, j’ai perdu tout intérêt. Dans ce drama on va suivre une héroïne qui ne peut pas voir les visages (tiens donc !) qui va faire l’acquisition, par hasard, d’un hologramme qui va devenir son ami, son confident, et pour qui elle va développer plus en plus d’attachement. L’évolution de leur relation, de son personnage à elle et de Holo, est bien faite et hyper intéressante, sauf quand l’humain s’en mêle. Le créateur de Holo suit l’expérience de loin ou de près, et ça part en conflits sans intérêts. Un drama divertissant donc, joli à regarder, avec des personnages assez attachants, mais qui savent aussi être chiants et qui est reste peu trop surfait à mon goût.

https://media.senscritique.com/media/000019208476/source_big/Someday_or_One_Day.jpg

Someday or One day (2019) – CTV – 13 épisodes.

Someday or one day est un drama taiwanais de grande qualité. Son histoire est solide, complexe et prenante, mais surtout elle est remplie de sincérité. Ca parle de la différence. Le fait d’être une individualité et la capacité à s’accepter et à se faire accepter ou non dans la société. C’est également une très belle histoire d’amour. Et aussi une très belle histoire d’amitié. On va utiliser l’outil scénaristique du voyage dans le temps, exploité d’une très belle manière, pour nous plonger dans une époque, avec un sentiment ambiant de nostalgie mais surtout de chance perdue, de naïveté et de simplicité. C’est un drama très atmosphérique. Avec des acteurs brillantissimes, un scénario intelligent, et des messages essentiels. A voir donc !

https://media.senscritique.com/media/000018593878/source_big/Before_We_Get_Married.jpgBefore we get married (2019) – CTV – 13 épisodes.

Il y a eu plein de choses dans ce drama qui m’ont outré, énervé, scandalisé, et pourtant j’ai adoré ! Oui j’ai adoré un drama sur le thème de l’adultère !! Je l’ai regardé dans un le contexte d’un challenge dans lequel je me force à regarder des œuvres qui ont des récurrences scénaristiques que je déteste (j’en ferai un article) et dans ce cas là c’était l’adultère. Ce drama m’a fait palpiter mon cœur, au début ce n’était clairement pas enthousiasmant, notre héros masculin est la caricature taiwanaise de Christian Grey de Fifty Shades of Grey, Macho, condescendant, qui impose son bon vouloir aux autres… Une gerbitude quoi. Mais l’héroïne est géniale. Elle ne se laisse pas faire, lui dit toujours le fond de sa pensée, est consciente du caractère anormal et totalement déplacé, inconvenant et irrespectueux du mec, et je me suis immédiatement attachée à elle.  (bon en écrivant je réalise que je pourrais bien en faire un article entier, tellement il m’a transporté). Ce drama est conscient des défauts et qualités des personnages et ne va pas trop romantiser ce qui ne l’est pas. Les personnages évoluent énormément, et on comprend à chaque fois leurs états d’âmes, leurs questionnements, les influences du monde extérieur, mais l’inhérence des faits. J’ai enchainé les épisodes, le rythme est parfait, l’histoire géniale, les acteurs très bons. Le seul hic : le début,  le coté « dominant » du personnage masculin principal et le générique, le générique est détestable, vraiment ! Tout le reste est vraiment bien. C’est divertissant, c’est drôle, révoltant, mignon, adorable, sexy. Les dialogues sont justes, les personnages profonds, les relations réalistes… bwef  un petit coup de cœur ❤

C’est tout pour moi  🙂 A la prochaine pour mes 3 prochains dramas terminés =)

Catégories
DRAMAS Mes avis drama

[K-drama] Moon Lovers Scarlet Heart Ryeo (2016)

Finalement j’ai décidé d’écrire sur ce drama pour partager mon ressenti de visionnage avec vous, garder une trace, même si je suis l’une des dernière à l’avoir vu et à écrire dessus. J’ai adoré ce drama, malgré une seconde partie avec un rythme et une qualité moindre que la première,  mais une évolution des personnages et des relations comme j’aime, une réalisation et une image superbement gérées, et des acteurs principaux à leur top niveau.

ob_289258_3285119904-2-60-ibab0aax.png

Honnêtement je l’ai lancé parce que je teste tout ce que fait Lee Jun Ki et tout ce que fait IU, mais aussi parce que c’est un drama qui rentre dans les « classiques » que tout fan de drama coréen a vu, du coup je me sentais obligée de le visionner. Mais je ne pensais pas aimer. Même si j’avais confiance en IU, la description de son personnage ne m’avait pas inspirée confiance, et les reverse harem, et les harem tout court, ça me soule rapidement généralement, quand j’en regarde je suis en mode « mais qu’est-ce qu’ils peuvent TOUUUS lui trouver ? » ou « ce n’est pas crédible que tous flashent sur elle juste parce qu’elle est là »… (et il faut être honnête dans beaucoup d’histoires du genre c’est ce qu’il se passe…). Mais j’ai eu la surprise d’avoir une héroïne loin d’être inintéressante et unidimensionnelle, bien au contraire, ainsi qu’un reverse harem pas si prononcé et hyper bien exploité à la fois en terme de proportion et de temporalité.

Moon Lovers Scarlet Heart Ryeo est l’histoire d’une jeune femme des temps modernes qui est triste parce qu’elle vient d’être plaquée par son petit copain. En larmes dans la rue elle aperçoit un gamin en train de se noyer dans le fleuve d’à côté, elle saute pour le sauver et durant sa propre noyade, se déroule une éclipse solaire et lorsqu’elle parvient à sortir de l’eau, elle se retrouve dans la source d’eau dans laquelle les princes du palais royal de l’époque Goryeo se baignent, avec eux dedans ^_^ Elle se retrouve en fait dans le corps d’une jeune femme de Goryeo qui a la même apparence physique qu’elle. Elle essaiera donc de s’adapter à son nouvel environnement et commence sa vie de nouveau et se fait des amis, dont certains sont princes.

Ce qui a particulièrement accaparé mon attention dans ce drama, c’est qu’on se situe durant la période Goryeo – Goryeo était une dynastie coréenne (918 – 1392), qui a été suivie par la dynastie Joseon (1392 – 1897). Le fondateur de Goryeo était Taejo de Goryeo, également connu sous le nom de Taejo Wang geon, il a eu 6 femmes qui ont donné naissance à 19 enfants, et 23 concubines qui ont donné vie à 16 enfants. Il y a peu de dramas historiques qui se déroulent durant cette période, avant l’invasion Mongole (je connais de nom Shine or go crazy et The Dawn of the Empire – que je n’ai pas vu), j’étais du coup hypée par le fait d’en apprendre plus sur ce penchant de l’Histoire ! Surtout que, le drama reste assez fidèle aux archives et à la successions des évènements de l’époque, même s’il faut toujours combler les blancs avec beaucoup d’imagination (cicatrice, duels mortel-non mortel-), mais justement étant donné que Moon lovers scarlet heart ryeo est une adaptation d’un roman et drama chinois, je pensais que la transposition dans une autre période coréenne aussi importante allait difficilement être en adéquation avec la trame. Or je ne sais pas du coup si c’est sur l’œuvre d’origine que des libertés ont été prises, ou s’ils ont vraiment réussi à faire marcher les deux ensemble. Mais, en tant que grande adepte de sageuk (dramas coréens historiques), j’ai adoré suivre cette histoire sur ses multiples princes et la succession au trône de Wang Soo.

scarlet heart ryeo 10

On a plusieurs personnages très attachants: Wang Eun incarné par Baekhyun est ce jeune prince espiègle et bout-en-train qui aime s’amuser. Wang Jung incarné par Ji Soo est ce prince franc juste et droit qui est fidèle en amour et amitié et sait se battre avec brio. Wang Wook (Baek-A) incarné par Nam Joo Hyuk est ce prince artiste, sentimental, posé et réfléchi. Wang Yo incarné par Hong Jong Hyun est ce prince arriviste, et fils à maman qui cherche toujours à faire ses preuves, et veut être reconnu comme le meilleur, le plus fort, au détriment des autres parfois. Wang Wook incarné par Kang Ha Neul est ce prince charismatique, intelligent, stratège et voulant toujours faire les choses bien, pour satisfaire tout le monde. Le problème c’est que cela est parfois impossible, et lorsque vient le moment de prendre des décisions il est souvent confronté à des choix cornéliens… Yeon-Hwa incarnée par Kang Han Na est la sœur de Wang Wook, elle est belle et douce mais arriviste et revancharde. Wang So, incarné par Lee Jun Ki est ce fils renié par sa propre mère, élevé auprès des loups, c’est un filou, un vaurien, un être qui n’a jamais été aimé. Mais quelqu’un de doué, d’intelligent, qui sait s’adapter à toutes les situations. C’est un être entier et passionné dans tout ce qu’il fait.

Cette fratrie est bien particulière et leurs personnalités diverses donne un panel détonnant auquel on est obligé de s’attacher ou détester. En tout cas ils m’auront fait vivre des émotions en me faisant éprouver autant la consternation, que la moquerie, la tendresse, la haine ou l’amour…

Le rôle féminin principal Hae Soo est incarné par IU à merveille, son personnage évolu beaucoup durant le drama, elle va être amenée à traverser de nombreuses épreuves. Mais elle reste toujours forte et c’est ce qui la rend si passionnante. Dans la première partie du drama elle est joyeuse, innocente, aime s’amuser, dit ce qu’elle pense, agit spontanément, ce qui en fait sa force et une source de nouveauté à la cour. Elle est courageuse et n’hésite pas à se mettre au devant de la scène face à des brigands, des assassins pour épargner ses amis. J’ai particulièrement apprécié son naturel et sa fougue. Les liens qu’elle crée avec son entourage est sincère et vrai et je ne m’ennuyais pas de la suivre.

Dans la seconde partie, la vie n’a pas été clémente avec Hae Soo, elle a vieillit, son innocence n’est plus, elle a tant traversée, qu’elle reste plus dans la réserve, ses sourires sont moins fréquents et moins spontanés… C’est une femme qui a vécu et qui a souffert, qui porte avec elle les cicatrices physiques et mentales de ce qu’elle a traversé. J’ai apprécié la Hae Soo de la première partie, plus téméraire, mais je ne pouvais que comprendre l’attitude de la Hae Soo de la seconde partie. Elle reste cependant digne jusqu’à la fin du drama. C’est un personnage que j’ai adoré suivre au long de ces 20 épisodes.

Le drama se partage donc en deux parties, une plus légère, plus joyeuse, avec pour autant des phases marquantes, dures et décisives, que la deuxième partie du drama, plus noire, même dans la colorimétrie, on reste sur des palettes de couleurs proches du gris, plus sanglante, plus fataliste.

En ce qui concerne la romance, Hae Soo va se voir être l’attention de plusieurs hommes. Cependant pour elle il y a d’abord qu’un seul être, un être qui va la décevoir et laisser place à l’entrée dans son cœur d’un deuxième. On a en effet un triangle principal, extrêmement bien ficelé et complexe. Avec des prétendants crédibles et qui nous font vivre des moments spectaculaires : notamment la scène sous la pluie…

Grace à sa rencontre avec Hae Soo, Wang So loup solitaire, complexé par une cicatrice qui parade sur son visage. Va apprendre à se lier à quelqu’un, maladroitement au départ, presque cruellement, mais avec persévérance et totale dévotion. Moon Lovers Scarlet Heart Ryeo est l’histoire de Wang So. Celle de cet être rejeté de tous qui grâce à l’attention honnête d’une personne va pouvoir s’affirmer et peut être conquérir le trône. Lee Jun Ki est spectaculaire dans ce drama. Il a cette force dans ce regard, il incarne totalement et parfaitement son personnage dans sa cruauté, son injustice, son intelligence, lucidité et sa douceur. C’était merveilleux de le voir dans ce rôle ! =)

Moon Lovers Scarlet Heart Ryeo c’est une histoire complexe, riche en rebondissements, complots, relations sincères, en trahison, amour et dévotion… C’est un drama historique captivant, qui change de rythme entre une première partie plus colorée et nuancée que la deuxième plus sombre mais qui reste poignante et bouleversante !

 

 

 

 

Catégories
DRAMAS Mes avis drama

[K-drama] Deserving of the name (2017)

2NkBkf

  • Autre titre : Live Up to Your Name
  • Episodes: 16 sur tvN
  • Diffusé du 12 août 2017 au 1er octobre 2017
  • Thème : Saut temporel, médecine, comédie, romance
  • Acteurs principaux : 
  •              Live Up to Your Name - Kim Ah Joong                                      Live Up to Your Name - Kim Nam Gil

                            Kim Ah Joong                            Kim Nam Gil                  
    Choi Yeon Kyung                                         Heo Im

Deserving of the name raconte l’histoire de deux médecins. Heo Im, un médecin du temps de Joseon, et Choi Yeon Kyung, une cardio-chirurgienne des temps modernes. A travers des allez retours entre Joseon et l’ère moderne, et à travers les épreuves qu’ils traversent on voit comment ensemble ils vont parvenir à vivre en harmonie avec leur rôle de grands médecins.

gWwBXf

Dit comme ça j’imagine que je ne vous vends pas du rêve ^^ et pourtant Deserving of the name est un drama de qualité, plaisant à suivre avec des personnages principaux extrêmement bien interprétés.

Deserving of the name est un drama solide. Il mise à fond sur ce qu’il veut raconter et se construit sereinement en 16 épisodes contenant beaucoup d’humour, une très belle relation et des personnages principaux extrements bien exploités et interprétés.

rkX3mf

Deserving of the name est un drama centré personnage, il marque le grand retour de Kim Nam Gil sur nos petits écrans et quel bonheur de le voir dans ce rôle ! Avec un personnage comme Heo Im, je rappelle ou vous informe que Heo Im (1570~1647) était un médecin connu comme le meilleur acupuncteur de l’histoire de Corée, et conformément aux Annales de la Dynastie de Joseon, Heo Im refusait fréquemment de suivre les ordres royaux, et même s’il était issu de basse classe, il a reussi à devenir un haut officié grâce à ses talents remarquables et au roi. Le personnage est très fidèle à l’image véhiculée de Heo Im dans les annales, et Kim Nam Gil, fait un travail remarquable en l’incarnant.

Il parvient à nous faire rire à gorge déployée ou à pleurer à chaudes larmes avec lui. C’est un personnage captivant à suivre et il est difficile de s’ennuyer en sa compagnie !

dotn2

Il s’agit donc d’un médecin de Joseon spécialisé dans l’acuponcture qui va se retrouver transposé dans le monde moderne et ne rien comprendre ! Il sera alors subjugué par des éléments qui nous semblent tellement banals que s’en devient hilarant ! Il va aussi découvrir les Hommes modernes et leur façon d’être et de vivre, pour réaliser que dans le fond, ça ne change pas tant que dans son monde. Il va également rencontrer une autre médecin, Choi Yeon kyung interprétée par Kim Ah Joong, que je n’avais pas vu depuis mon visionnage du film My PS. Partner (dont vous pouvez trouver mon avis succinct ici) qui m’a encore complétement séduite par son jeu et son charisme.

Choi Yeon Kyung est une chirurgienne qui va être amenée au cours du drama à se questionner sur son rôle de médecin et à se remettre en question.

dotn3

C’est une femme intelligente, indépendante et un médecin très compétent. Cependant la voie dans laquelle nos deux protagonistes se sont lancée n’est pas une voie simple, et malgré leur passion il est parfois difficile de s’y consacrer sans y perdre des plumes. Lorsqu’on est voué à être des médecins de leur acabit, cela implique un don de soi et une acceptation d’une certaine part de fatalité qui n’est pas facile à gérer.

Au cours de ce drama on comprendra ce que c’est que vraiment que cette vocation. Et ce sous plusieurs points de vue, ce que ça demande comme capacité, en terme de compétences : dextérité, méticulosité, connaissances… mais également en terme de passion, d’implication, et de souffrance. Aussi en s’épaulant, en se confrontant l’un à l’autre, chacun va grandir, et apprendre de l’autre, et évoluer en tant que personne mais également dans leur vision et pratique de la médecine.

dotn4

Mais ce drama ne parle pas que de médecine, d’ailleurs je tiens à préciser que la partie gestion « commerciale » de l’hôpital, qu’on trouve dans beaucoup trop de drama dans le genre n’est pas beaucoup traité et c’est plutôt bien fait donc no stress ce n’est pas un drama « médical » relou. Mais  revenons en au plus important : de quoi d’autre ce drama parle-t-il ?

Comme je le disais au tout début, ce drama est un drama centré personnage. Dans le fond on va s’interesser à nos personnages et les voir évoluer et également tomber amoureux… et leur romance est tellement bien ! Tellement simple, sans fioriture, et tellement sincère et naturelle. Ce n’est pas LA romance, mais c’est une romance à laquelle on croit, qu’on veut voir abouttir avec joie, c’est tellement naturel et bien ancré dans la trame que ton cœur bat avec eux, t’es heureux.se quand ils le sont, nerveux.se quand ils le sont aussi, triste quand l’impossible s’avère être la seule issue….

dotn5

Deserving of the Name est aussi un drama qui a recours au saut temporel ! et c’est vachement bien fichu, on a le droit donc un notre héros masculin qui débarque dans le présent, maiiiiiiiiiis ces sauts temporels ne seront pas uniques et ne seront pas que d’un seul sens ! Et c’était vachement cool de voir l’un essayer de comprendre et s’adapter au monde de l’autre pour y trouver sa place dans un premier temps, puis ensuite voir l’autre rencontrer son monde, découvrir, apprendre et comprendre ses différences et les accepter… et de cette manière mieux se comprendre l’un l’autre et évoluer pour le mieux.

J’adore les sauts temporels car je trouve que chaque drama s’en sert différemment et pour porter des messages différents, et quand c’est bien utilisé, comme c’est le cas dans ce drama, bien sûr, c’est juste une énorme plus-value !

dotn6

Les personnages principaux ont donc une belle relation, l’histoire est bien ficelée et on ne s’ennui pas devant ce drama. Cependant le personnage masculin secondaire, dont je ne consacrerais pas plus que ces quelques lignes, est tellement ininteressant, qu’il est vraiment d’une utilité frôlant le -100 sur une échelle allant de 0 à 10 dans cette histoire. Et c’est un peu le bémol de ce drama, les deux personnages principaux sont tellement bien travaillés que certains des personnages secondaires nous semblent vide de substance, et ça gâche un peu ce qu’aurait pu être ce drama. Néanmoins les patients sont attachants et la fin est plutôt bien.

dotn7

Ainsi vous l’aurez compris deserving of the name est un drama coréen complet, avec des acteurs exceptionnels qui interprètent leurs rôles à merveille, un contexte exploité à la perfection qui sert à la fois le fond et la forme, ainsi qu’une romance digne de ce nom et une évolution bien construite. Si vous voulez voir un drama complet, à la fois drôle et touchant, ne ratez pas ce drama ! Ce n’est pas le drama le plus exceptionnel qui soi mais ce serait vraiment, vraiment dommage de passer à côté de cette jolie histoire et de cette belle mise en avant crédible, sincère et sans paillette du monde de la médecine.

Catégories
DRAMAS Mes avis drama

Avis express sur les dramas vus depuis le début d’année

Revolutionary Love (2017)

fullsizephoto895017

J’ai adoré ce drama, même si je sais que je suis une des très rare à l’avoir fait, d’ailleurs je l’ai tellement apprécié que j’ai trouvé le temps de lui dédier un article , je vous laisse aller le consulter pour en savoir plus sur mon ressenti concernant ce drama.

Because This Is My First Life (2017)

Because_This_Is_My_First_Life

J’avais vu un drama très similaire japonais en 2017 (Married as a job – Nigeru wa Haji da ga Yaku ni Tatsu (2016)) et je me devais donc de voir ce qu’une version coréenne pouvait donner et j’ai vraiment beaucoup apprécié mon visionnage. Because this is my first life raconte l’histoire d’une jeune fille, assistante scénariste de drama et d’un cadre qui vont cohabiter. J’en garde le souvenir d’un drama très bien fait, qui se regarde avec fluidité, moderne et original. Le personnage principal masculin est plutôt spécial, mais tout en restant réaliste, il a un côté très cute <3, le personnage principal féminin est attachant et leurs interactions entre eux et avec le reste du monde sont particulièrement pertinents et percutants, un passage #metoo, un message féministe et sociétale, pas aussi aboutis et assumés que dans la version japonaise (que j’ai préféré pour cette raison) mais une ambiance et une évolution des personnages et de leurs situations très intéressante avec de jolies moments de vie. La fin m’a personnellement déçue, mais je sais que d’autres l’ont justement beaucoup aimé pour les mêmes raisons qui m’ont déçues… cela ne gâche en rien l’intégralité du drama qui garanti à 100% un bon moment ! Because this is my first life est un drama qualitatif et sans prise de tête que je recommande.

Something About 1% (2016)

Something_About_1b.jpg

Alors… comment te dire que c’est le genre de drama qui se laisse se regarder mais que t’oublies aussi vite que tu l’as vu 😀 J’avais besoin d’une romcom assez légère et pour le coup si c’est que vous recherchez il n’y a pas mieux ! Le duo fonctionne bien les acteurs sont chou. Une romance qui ne casse pas trois pattes à un canard, mais qui remplie son objectif divertissement de façon très satisfaisante. A regarder lorsqu’on veut mettre son cerveau au repos.

A Korean Odyssey (2017)

A_Korean_Odysseyb

J’ai regardé 14 épisodes de A korean Odyssey avant de l’abandonner. A regret. J’adore Lee Seung Gi et ça fait quelques dramas qu’il incarne des rôles qui ne le mettent pas nécessairement en valeur. Ici ce n’est pas le cas. L’histoire est riche, les acteurs principaux sont talentueux, la mythologie derrière a un potentiel énorme, et Lee Seung Gi a l’air de s’éclater en incarnant son rôle ! J’aimais vraiment bien regarder ce drama, qui suit la vie d’une jeune femme qui a la capacité de voir les fantômes et a le pouvoir d’exorciser les démons. Elle s’en sert dans sa profession en investissant dans l’immobilier qui ne se vend pas parce que hanté. Dans sa jeunesse elle se fait berner par un Dieu Singe (Lee Seung Gi) qu’elle a libéré, cependant elle réussi bien des années plus tard a faire en sorte qu’il respecte sa promesse de la protéger en le liant à elle par un anneau. Il va tout faire pour essayer de se libérer de ce lien. Sa nature unique fait d’elle une âme convoité par les démons, le singe va donc devoir la protéger malgré lui. Leur relation et l’incertitude face à la sincérité ou non des sentiments du singe envers Seon mi, notre héroïne, est quelque chose que j’ai beaucoup aimé suivre, jusqu’au jour où les trames à côtés deviennent du gros n’importe quoi, qu’une shaman toute puissante arrive à tous les manipuler et que Seon Mi devienne la fille la plus débilos craignos de dramaland tout personnage féminin confondu ! Bref ça s’éternise, ça n’a ni queue ni tête, rien ne devient crédible, on n’y croit plus, leur relation stagne trop longtemps… bref un enoooorme gachis car le potentiel était tellement grand et le personnage de Lee Seung Gi est toujours au top du début à la fin (où je l’ai arrêté), par contre, mais d’où on donne un rôle de pauvre cruche à Oh Yeon Seo !?

 Rain or Shine (2017)

Rain_or_Shineb

N’ayant pas terminé, je préfère y revenir sur un autre articl =) Mais beaucoup d’émotions face à des épisodes qui m’ont fait grandir.

Strong Woman Do Bong-Soon (2017)

Strong_Woman_Do_Bong_Soon1.jpg

Un super moment face à ce drama que j’ai adoré suivre. Avec des acteurs charismatiques, une alchimie efficace, une trame bien menée et une réalisation bien sous tout rapport. Cette romcom dans laquelle on suit Bong Soon qui a une force hors norme et qui va être mêlée de loin, initialement, dans les frasques d’un sérial killer, et devient garde du corps de Hyungshik, pdg d’une entreprise qui crée des jeux vidéos, est originale et est fraîche, ses personnages sont très bien traité et l’évolution des relations est très crédible ! J’aime le côté superwoman et les messages intrinsèque féministes, où on joue beaucoup sur le côté masculin/féminin en rabattant tous les clichés machistes à la poubelle, on a un personnage masculin qui assume sa part sensible, le fait qu’il soit moins fort que l’héroïne et plein de détail dans la même veine, et c’est naturel, le drama n’appuie pas là dessus, ce qui rend la chose vraiment efficace ! A contrario Bong Soon avec sa force herculéenne rabat le claquets de tous ces mecs qui la considère comme inférieure parce qu’elle est une fille… Elle fait du bien donc ! Par contre la série tombe sur le travers des blagues sur les gays à deux francs cinquante que je n’ai pas du tout supporté… on ale droit aussi à toute une histoire avec des gangsters bien bien relou Dommage, car tout le reste était écrit avec finesse !

My Love from the Stars (2013)

my-love-from-the-star-poster

Un re-visionnage, et pas des moindres, car my love from the stars figure dans le top de mes dramas préférés, mais je ne l’avais encore jamais revu. Même si mon engouement était légèrement moindre que lors de mon premier visionnage (en même temps que la diffusion) j’en garde globalement le même avis que vous pouvez trouver ici. J’ai adoré revoir ce drama ❤

Suits (2018)

Suits

Après Bong Soon Hyungshik m’avait déjà manqué, j’ai donc voulu me lancer dans SUITS, j’avais vu le pilote de la version US et je me disais que de regarder la série en format 16 épisodes était un assez bon calcul en terme de gain de temps ! J’aime beaucoup le casting général et je me lance. Au début très sceptique quant à l’utilité de ce drama car la réalisation est parfois maladroite… et a du mal à trouver sa propre patte. Puis on commence à s’attacher très rapidement à notre héros. Issu d’un milieu très modeste et doté d’une mémoire phénoménale – il retient tout ce qu’il lit- il parvient à rentrer dans firme d’avocat soutenu par le meilleur avocat de la firme qui décide en quelque sorte de le former pour qu’il devienne sont second. Il donne tout ce qu’il a pour saisir l’opportunité unique qu’il lui est donné et on découvre à travers ses yeux le monde nouveau d’un avocat. Le point de vu de Hyungshik est très efficace et permet de nous projeter dans la trame de manière naturelle. Cependant les cas étudiés n’étaient pas fous, je ne me suis pas sentie hyper investie. Néanmoins l’évolution des personnages est bien fichue, j’aime les histoire de mentor-disciple et celle-ci n’est pas la plus aboutie mais se tient. Sans Hyungshik ce drama aurait été trèsplat et ennuyant, mais il réussi à rendre son personnage multidimensionnel et très attachant ce qui le distingue de la version US, où le même rôle est tout simplement un pur c***ard =). Si vous attendez un drama légal hors du commun, passez votre chemin, si vous voulez un drama à la réalisation bien travaillée, partez en courant, mais si vous appréciez Hyungshik et voulez le voir dans un rôle riche ce drama est le votre, si vous voulez un drama légal assez classique, celui-ci fait bien l’affaire.

Voilà pour mon petit rattrapage avis dramas 🙂

En avez-vous vu dans le tas ? qu’en avez-vous pensé ?

Catégories
DRAMAS Mes avis drama Uncategorized

[K-drama] Revolutionary Love (2017)

J’écris cet article juste pour moi. Parce que je sais qu’une grande majorité ne partage pas du tout mon ressenti vis à vis de ce drama, et pour le coup je n’ai pas envie d’expliquer pourquoi j’ai pu aimer ce drama ou d’argumenter pour vous convaincre de le voir. J’ai juste envie d’écrire cet article dans la perspective où je voudrais, dans le futur, me souvenir de ce que j’ai éprouvé, ressenti en visionnant ce drama et pourquoi je l’ai tant apprécié.

byunhyuk4-00008

Titre alternatif : Byun Hyuk’s Love
Titre original : Byeonhyeokui Sarang / 변혁의 사랑
Réalisateurs : Lee Jong Jae (Duel, The Virus, Bad Guy), Song Hyeon Wuk (Oh Hae-Young Again, Marriage Over Love, Introvert Boss)
Scénariste : Ju Hyeon (Ms. Temper and Nam Jung-gi)
Episodes : 16 sur tvN

Diffusion : du 14/10/2017 au 03/12/2017
Thèmes & Genre : Amitié – Comédie – Romance – Corruption – Privilèges
Casting principal : Si Won : Byeon Hyeok, Kang So Ra : Baek Jun, Gong Myeong : Gwon Jae Hun,…

Mon avis : 

17/20

~Mention Coup de cœur~

Byun Hyuk (dont le prénom veut littéralement dire « révolution ») est un Chaebol de troisième génération, pourri gâté, over the top, qui ne brille pas toujours par son intelligence. Connu pour ses scandales à répétition, il dépasse les limites de patience et tolérance de son père qui décide de le virer de chez lui sans le sou et le pousse à se débrouiller tout seul.

Catégories
DRAMAS Mes avis drama

Pourquoi l’amour innocent est plus fort que tout ou pourquoi regarder Mirror of the Witch

Voilà, ma chronique, au titre cheesy, sur mirror of the witch est (enfin) là, Et pour rendre les chose un peu spéciales, vu qu’il s’agit d’un coup de cœur, il y a un vrai titre, et rien que pour ça vous devriez m’applaudir et accessoirement sauter sur le drama si ce n’est pas déjà fait car c’est de la bombe bébé !

Cet article est en partie là pour contrer tous les détracteurs de ce drama qui osent dire que le casting est mauvais, que la romance est inexistante et/ou pas assez exploitée, que le changement de rythme c’est le mal et que ce drama n’était intéressant qu’au début. Je vais vous dire pourquoi ce drama est bon du début à la fin et pourquoi la romance ou en tout cas la relation qui lie nos protagonistes principaux est une des plus belles que j’ai vu, et pourquoi le casting est au top (et pas juste parce que je suis une grande fan de Yoon Shi Yoon hein). Oui je clame l’ouverture d’esprit et je respecte les goûts de chacun, mais dans cet article je prends le masque de l’intolérance, parce que merde comment peut-on dire que le casting de ce drama n’est pas bon ?! Dans cet article sachez que je détiens la vérité absolue, alors buvez mes paroles ! C’est moi qui ai raison, et je vais vous le démontrer.

Catégories
DRAMAS Mes avis drama

Premières Impressions : Tomorrow With You | 6 épisodes

tomorrow-with-you-cp11

Parlons de ce qui m’a amenée à reprendre le clavier ! TOMORROW WITH YOU ! De ce drama, au départ je ne connaissais rien, hormis la présence de Shin Min Ah et l’affiche. Pour vous dire je ne savais même pas que ça parlait de saut temporel, je ne savais pas le genre, je ne savais rien juste : TVN + Shin Min Ah, et pourtant j’ai testé dès sa diffusion, je ne sais pas, les vibes de la vie m’ont emmenées sur son chemin…. et qu’est ce que je les aime ces vibes ❤ parce que j’adore ce drama !

Alors de quoi ça parle ?

D’un homme qui va sauver une femme d’un accident qui, il le sait, l’aurait mener à une mobilité réduite. Comment il le sait ? Parce qu’il l’a vu dans le futur. D’habitude cet homme qui a pour passe-temps principal de prendre le métro pour aller dans le futur, et qui par la même occasion en profite pour chiper un peu partout les infos lui permettant de faire des investissements lucratifs… (pour une fois qu’on voit des gens exploiter cette faculté de façon logique XD). Il sait que trop qu’influer sur la vie des gens implique beaucoup trop de choses, et ne veut pas le faire, et pourtant avec elle il le fait…