[K-drama] Heart To Heart : un coup de cœur mais….

Heart_to_Heart-p1

Scénaristes: Lee Jung-A (« Coffee prince », « Triple »)
Réalisateur: Lee Yoon-Jung (« Coffee prince », « Triple », « Golden Time »)
Genre: Romance
Episodes & chaîne tv: 16 sur TVN
Début de diffusion: 9 janvier 2015
Plage horaire: Vendredi et Samedi à 20:30 KST

Casting:  Chun Jung-Myung, Joo Hyun, Kim Ki-Bang, Ahn So-Hee, Choi Kang-Hee, Hwang Seung-Eon, Lee Jae-Yoon, Choi Moo-Sung, Lee Bit-Na, Heo Jung-Eun

Synopsis: (cr: dogaru) Cha Hong-Do (Choi Gang-Hee) souffre de phobie sociale et a un léger problème de rougissement. Ayant un grand sens de la curiosité, elle s’informe sur tout, grâce aux livres et à internet. Mais un jour, la seule personne avec qui elle avait un contact, sa grand-mère, décède. Hong-Do commence alors à travailler comme femme de ménage, mais déguisée en personne âgée. A cause d’un petit incident, elle fait la rencontre d’un psychologue, Ko Yi-Seok (Chun Jung-Myung).

Heart to heart est un drama extrêmement difficile à évaluer pour moi, et clairement je l’ai adoré autant que je l’ai détesté !

Tout d’abord ce drama est un chef d’oeuvre de réalisme et de perfection en terme de réalisation et de personnification ! Ce n’est pas forcement le plus beau visuellement parlant, mais c’est un drama très finement élaboré dont transparaît une fluidité semblable à ce qui se passerait dans un quotidien réel et ce sans nous ennuyer, et pour moi c’est du grand art quand tu me décris la vie de gens, avec certes leur grande part de complexité et de problème, et que t’arrive à me rendre ça drôle, passionnant, révoltant et addictif.

A titre d’exemple, pour illustrer la recherche scénographique, a un moment on a une scène durant laquelle des chaussures font une sorte de chorégraphie, illustrant la réserve, la rencontre et l’épanouissement de deux amoureux et c’était juste magique ! Mais ce n’est pas tout, c’est vraiment dans son ensemble, dans les scènes les plus simples, dans chaque scènes qu’il y a ces personnalités qui respirent de vérité. On a des gestuelles, des regards, des rires tellement naturels… T’en viens à te demander quelle est la part « dictée » et quelle est la part d’immersion de l’acteur dans cette interprétation et mise en scène pour que ce soit aussi juste et naturel. Et même si je pense que le talent des acteurs y a été pour beaucoup, je pense aussi que la réalisatrice de ce drama, Lee Yoon Jung (« Coffee Prince », « Triple », « Golden Time ») a fait un travail remarquable dessus ! De même pour la scénariste, car clairement on sent le travail d’équipe, on sent que le scénario et la mise en scène ne font qu’un, et ce n’est d’ailleurs pas étonnant sachant que scénariste et réalisatrice ont déjà travaillé sur Coffee prince et Triple ensemble. (et l’OST est une pure tuerie également ^^)

art_1421030504

En soi le scénario de base en quelque ligne, est loin d’être révolutionnaire. On parle d’une fille, Cha Hong Do, très mal dans sa peau qui est atteinte de phobie sociale, d’un flic, Jang Doo Soo, dont elle est amoureuse, et d’un mec, Ko Yi Seok, qui est psychiatre et comme tout psychiatre qui se respecte dans un drama coréen il est égoïste, égocentrique et peu compétent dans sa profession (même si ça laisse sous-entendre le contraire). Par des circonstances très particulières et traumatisantes ils se rencontrent et de par ce traumatisme, Ko Yi Seok, le mec le plus détestable que j’ai jamais rencontré en tant qu’héros de drama, avait besoin d’être près de Cha Hong Do pour exercer sa fonction, pour pallier à ce traumatisme. Ce qui ne l’empêchait pas du tout de la traiter durement, avec une certaine agressivité et d’avoir en plus, aucune éthique professionnelle, alors qu’elle est assez fragile… Clairement, sans l’interprétation extrêmement nuancée de Chun Jung Myung, j’aurais surement jamais pu l’encadrer, mais grâce à ce je ne sais quoi je le détestais autant que j’adorais le suivre et je suis parvenue même à m’attacher à certains côtés de sa personnalité, très attendrissante !  

En ce qui concerne le personnage féminin, Cha Hong Do était difficile à délivrer je pense notamment en terme de cohérence, pas forcément en tant qu’actrice mais en tant que personnage écrit, et ça a été très bien fait. J’ai totalement adhéré pas seulement à sa phobie mais à son personnage et sa personnalité dans son entièreté ! Je n’avais rien de particulier contre ou pour l’actrice, je l’avais regardé dans My Sweet Seoul que j’avais bien aimé et dans Protect the boss, dans lequel son rôle n’était pas mal interprété non plus, même si pas transcendant, et dans Heart to Heart tu ne l’a reconnais même pas elle incarne entièrement Cha Dong Ho et elle est vraiment bien ! Il en va de même pour tous les autres personnages.

Heart_to_Heart-010

Durant ce drama il se passe plein de chose, on est vraiment emporté avec nos deux voir trois personnages principaux quasi tout le temps mais il se passe beaucoup de choses, les interactions entre les personnages évoluent énormément et c’est justement leurs interactions assez uniques qui font le dynamisme de l’histoire, en s’entremêlant, en s’agrandissant, en se compliquant… J’ai donc beaucoup rit, beaucoup été touchée aussi durant mon visionnage, mais ce drama a eu un effet  très paradoxal en moi et ce tout le long de mon visionnage.

ob_f32a70_heart-to-heart-e04-150117-hdtv-h264-45

Car il y a une chose qui m’a grandement déplu. Quand je pense à ce drama et que j’essaie de me demander quelle est sa cible et quel message ça essaie de passer ? Je ne suis pas convaincue. Sachant que l’héroïne est une fille maladivement introvertie et que le héros qui réussi à la sortir de sa torpeur est quelqu’un qui abuse de son innocence, de sa candeur et de sa faiblesse pour la rabaisser et la faire « sienne »… Qu’est ce que t’essaie de justifier au juste par là, la légitimité d’une relation malsaine ? Et même si j’entends que dans leur imperfection les personnages de ce drama sont parvenus à s’accepter et a s’aimer entièrement tels qu’ils sont… il reste que Ko Yi Seok est Cha Dong Ho ont une relation très particulière fondée sur des bases de la possessivité et l’agressivité et il fini [SPOIL] toujours par un « tu es mienne » et une jalousie maladive…[/SPOIL] et ça ce n’est personnellement pas un message que je peux cautionner… 

ob_8bb47d_heart-to-heart-e07-150130-hdtv-h264-45

Pour moi les 3/4 du drama leur relation est d’une malsanité sournoise, et c’est quelque chose que je ne pouvais aimer totalement. Cela n’empêche que même si je n’aimais pas cette réalité et même si dans cette relation ça évolue très bien, le fait d’être vraiment contre leur relation ne m’a pas empêchée une seule seconde d’apprécier le drama, au contraire. En fait ce drama ne t’impose pas une relation, avec Heart to Heart t’as une histoire vraie avec des relations bonnes et mauvaises, des décisions incompréhensibles ou pas judicieuses vues de l’extérieur.

Cet irrationnel, ne peut que te faire accepter les choses telles qu’elles sont car c’est la vie, les décisions du cœur ou de la peur ou du passé ne sont pas toujours les plus justes, les plus morales les plus bénéfiques, les plus rationnelles, non. Alors même si j’étais souvent contre la décision du cœur de Cha Hong Do, à aucun moment je n’y ai pas cru, au contraire c’est parce que j’y croyais tellement que ça me révoltait ! Et c’est pour ça qu’autant j’adorais le brio de l’oeuvre, autant je déplorais ce qui pouvait s’y passer parfois

48ba06f50b094441ba77c8eb103b25bf

Ce qu’il faut retenir de Heart to heart c’est que cest un drama à l’humour mémorable et à l’originalité douce, on s’attache à tous les personnages, on arrive à les comprendre à apprivoiser leur façon de confronter la vie, et ce qui m’a marqué c’est la multiplicité des personnalités présents dans ce drama  ! Tous avaient leur truc, était une individualité à part entière avec des défauts énormes mais également des qualités toutes aussi grandes. Comment ne pas s’attacher à tout ce petit monde ?! Les personnages secondaires, Sero ou Jang Doo Soo étaient autant intéressant à suivre que les principaux et vers la fin c’était clairement leur légèreté et simplicité qui me donnait plaisir à les retrouver à l’écran ! J’en aurais aimer plus !

K-5

Enfin personnellement, comme pas mal de gens je crois, le passage du comique au mélo (classique dans les k-romcom) a été difficilement digéré. En fait toute la partie « problème familial » était un petit peu too much, avec des révélations et des comportements en rapport avec ces révélation pas totalement logiques… et c’était un peu dommage car je m’attendais à ce que le ton reste le même du début à la fin. Néanmoins malgré un épisode où le grand père (personnage très chiant mais très bien pensé) a une place un peu trop importante et durant lequel il nous fait ses caprices et ses crises… (épisode 12 et/ou 13 qui sont assez ennuyants), une fois que la problématique suivante concernant des secrets familiaux évolue, la qualité du drama revient en force. Ce n’est plus comme le début, mais j’ai vibré, j’ai pleuré, j’étais avec eux dans leur détresse, leur faiblesse, leur peine et ça m’a touché, tout droit ! C’était différent du reste du drama car cette partie était peut être un peu trop déjà vu alors que tout auparavant était unique !  Mais une fois dans cette dynamique j’ai réussi à apprécier ce qui m’a été livré et encore une fois je ne me suis pas ennuyée ! J’étais encore devant l’épisode 15 en mode  » wow ce drama est génial ! » Tout était extrêmement juste.

Heart_To_Heart_ep15_clip2_b

Pour finir,  même si j’ai détesté certains aspects du drama,  je l’ai surtout adoré ! J’ai passé un moment exceptionnel à le regarder, j’ai  vibré intensément lors de tout mon visionnage, j’étais totalement impliquée dans tout ce drama et ce sans le moindre effort de ma part. Ce n’est pas quelque chose d’intello et pourtant certains dialogues et certaines images m’ont vraiment marqué. Les personnages sont extra et tout cet univers attachant ! Si vous avez besoin de nouveauté et de divertissement je vous le recommande ! Il est loin d’être parfait, et je ne suis pas fan de tous les messages du dramas mais le couple principal reste très plaisant à suivre et on vibre avec eux malgré tout !

하트투하트_1화.mp4_001013744

 » Je souhaiterais pouvoir vous énumérer une centaine de raison pour lesquelles vous ne devriez pas mourir, mais il n’y a pas une grande raison pour laquelle les humains vivent. Quand nous avons froid, nous pouvons avoir une tasse de café chaud. Nous vivons pour des choses de ce genre. » Ko Yi Seok ep1

Publicités

3 commentaires

  1. Ce drama m’a l’air vraiment pas mal du tout ! De toute manière, dès que j’ai vu dans ton avis, que c’était la réalisatrice de Coffee Prince et de Triple, je me suis dit : WHAT ?! Il faut que je le regarde, j’adore cette réalisatrice et je trouve qu’on retrouve une ambiance similaire dans chacun de ses dramas : Triple est le meilleur qu’elle ait à son actif je pense ! On y retrouve l’ambiance fraîche et cette touche très réaliste de Coffee Prince. La vie quotidienne et l’humain, c’est ce qui fait ce genre dramas de véritables chefs-d’oeuvre ! Donc Heart to Heart s’ajoute à ma liste de dramas à voir cet été 🙂 Grâce à toi 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s