Healer ou comment un drama a fait de moi une hard-core droguée et m’a laissé tomber comme une vieille chaussette esseulée

Healer healer healer… oh Healer… contrairement à son titre, ce drama m’a tout sauf « réparé », il a détruit mon cœur.

Healer m’a transporté, m’a enivré, m’a drogué, il était là à ma disposition en profusion -20 épisodes à regarder pendant une semaine de vacances, et 20 épisodes pour moi c’est beaucoup-. Alors j’ai pris une dose, un premier épisode, j’ai découvert des sensations pas particulièrement nouvelles mais je me sentais bien, je rencontrais des acteurs familiers que j’aimais bien, je découvrais une réalisation fluide, une atmosphère sympathique , un ton humoristique efficace et de l’action bien faite. L’intrigue est bien introduite et éveille en moi une bonne curiosité. Alors j’ai envie d’en savoir plus, d’expérimenter plus cette sensation, de renouveler cette expérience, voir si ça m’emporte vraiment vers des horizons agréables et oui, l’épisode 2 et 3 sont bon, la réalisation au top ne fait que confirmer mes premières impressions, l’humour est toujours au rendez-vous, les personnages sont de plus en plus attachants, alors petit à petit je consomme encore un autre épisode car j’aime bien me plonger dans cet univers j’aime de plus en plus rencontrer ses personnages, j’aime de plus en plus découvrir les mystères derrières les liens que je vois se former mais qui restent un peu flou et je sais que plus je consommerais de cette pilule Healer plus ces brouillards s’évaporeront. Alors je prends encore une dose et une autre dose puis une autre dose et Healer, Bong Soo, Moon Ho, Ajumma, Chae Young Shin, son père et son compagnon font partie de ma vie. Une vie avec des personnages géniaux bien que le bad boy sexy qui fait des commissions pas très légales, et la petite journaliste gentille qui a été adoptée, c’est pas du persona flambant neuf, pourtant dans ce jolie monde en arc-en-ciel qu’est Healer ces personnages sonnent nouveau car, en plus d’être interprétés à merveille, ils sortent de l’ordinaire par leur répliques, par leur complicité et leur naturel. Et je l’aimais bien ce monde là ! J’étais bien.

Mais j’ignorais que le moment fatidique approchait… après avoir pris 12 doses de Healer, ça allait encore, je savais que je pouvais arrêter quand je le voulais, je ne voyais pas de risques, je me sentais plus forte, en maîtrise de moi-même et de mes sentiments, en équilibre entre la réalité et ce monde alternatif…. puis un soir je me prends ma 13eme dose et c’est là que je sens en moi des nouvelles sensations, l’expérience Healer devient quelque chose de transcendant, d’unique, d’authentique. 2 anges vêtus de blanc sont apparu et m’ont hypnotisés ou peut être étais-ce Healer & Chae Young Shin ? -je ne sais pas encore- ils se sont échangé des paroles que seul Chae Young, Healer et moi pouvions comprendre, elle posa sa tête sur son épaule, puis fit un pas vers la droite, ils s’effleurèrent les mains,  puis elle effectua un pas vers l’avant puis un autre puis un autre. Lui resta immobile un instant puis tourna son buste, balança son bras et le relâcha…….. et c’est à ce moment là que le point de non retour fut atteint.

Une nouvelle expérience fut ma damnation avec ma 14ème dose, une pilule qui m’a fait sentir tout un camaïeu de sentiments : tristesse, peur, tendresse, joie, amour… 1 heure de planage totale, les premières secondes m’emmenèrent loin sous un son de Ave Maria… mon cœur s’écroula, ce fut le moment le plus tragique… puis en passant pas des ooooohhh et des aaaaaaaaahhh –ohhh et aahhh étant des expressions de variation des battements de mon cœur- l’amour vint toquer à ma porte et c’était magique. C’était beau c’était exceptionnel. Alors comment vouloir arrêter cette sensation quand j’avais encore d’autres pilules à disposition ?! Très rapidement je consomme l’épisode 15 et alors moi qui pensais être au paradis, l’épisode 15 était l’apothéose, les feux d’artifices, les jets d’eau les lumières qui s’allument sur ton passage, le 7eme ciel ! C’était doux, c’était tendre, c’était vrai, c’était PARFAIT.

QUAND TU CONNAIS LA PERFECTION QU’EST CE QUE TU VEUX FAIRE DE LA BANALITE après hein qu’est ce que tu fais pour accepter la banalité de la vie normale après une 15eme dose d’healer ?! Dis moi !

Alors bien sur un jour de « moi en mode normal » je me retrouverais dans une situation similaire avec seulement 5 épisodes d’un drama que j’apprécie, je ralenti la cadence, mais ça ne m’a même pas effleuré l’esprit une seule seconde avec Healer! Comment être maître de soi-même quand on a la possibilité d’expérimenter le 7eme ciel à porter de main ? Bien évidement j’ai poursuivi et tout était trop rapide trop bon trop vite… je n’ai pas longtemps hésité avant de me consommer la dernière pilule, je ne réalisais pas ce que ça voulait dire, je ne réalisais même pas que je n’étais pas maître des choix que je faisais à poursuivre sans m’arrêter, je croyais que tout allait bien que je gérais tout, que c’était une expérience dramatistique fantastique mais normale… mais la dernière dose est arrivé et elle était amère !

En plus d’être trop facile, elle ne sentait pas la fin, ce n’était pas ouvert, ce n’était pas fermé, ce n’était pas fini ! j’en voulais plus, j’en attendais plus. Ou était-ce moi qui ne voulait pas admettre que c’était vraiment terminé ? Que j’ai fini toute mes pilules healer et que stop nirvana paradis 7eme ciel, papillon dans le ventre, larmes déchirante, rire à gorges déployée c’est fini ? c’est FINI ? C’EST FINI ?! Que plus rien, rupture de stock, ces pilules étaient en production limitée et que je risque de devoir attendre encore au moins un an avant un choc expérimental de ce genre… Ma vie devenue lumineuse, drôle, attendrissante, exquise restera monochrome, monotone, vide de sens dorénavant. Vide de perfection, vide de HEALER ….

Sans titre 1Sans titre 11Sans titre 2Sans titre 5Sans titre 3Sans titre 8Sans titre 4Sans titre 9Sans titre 10

L’envie de consommer du healer ne cesse de croître, c’est devenu une obsession, j’écoute en boucle l’ost, je regarde des fmv, je regarde les videos de mes passages préférés…. mais ce n’est pas assez, je cherche un moyen pour perdre la mémoire et recommencer à visionner le tout depuis le début mais je ne trouve pas… je sors de mes gonds quand je pense à cette fin qui n’en n’est pas une. Plus rien ne m’intéresse, les autres dramas ? à quoi bon…. les gens, la vie ? ne sera jamais aussi belle que dans Healer, lire, regarder une série un film… je n’ai plus la force…. J’ai envie d’arrêter de penser à ces 20 doses, à cette intrigue familiale simple mais tellement bien ficelée, à cette relation amoureuse fondée sur une amitié sincère jamais rencontré auparavant dans un drama. J’ai envie de goûter de nouveau à la gaucherie de Bong Soo, aux chansons d’ajuma, au sourire du maître d’healer, au yeux exorbité du père de Chae Young Shin, au courage de Young Shin qui a fait fondre le coeur de Healer, mais le mien aussi… alors je regarde des passages encore et ça me fait du bien mais ça me fait du mal et je culpabilise, je devrais arrêter, mais plus rien n’a de sens maintenant…

-Témoignage d’une droguée en manque d’Healer

ps: pour objectiver un peu tout ça, [c’est un 18.50/20 pour moi et
j’ai beaucoup de reproches à faire sur le dernier épisode et pas seulement parce que c’était la fin ^^]
Publicités

15 commentaires

  1. Cet article au moment où j’ai envie de me remettre aux dramas, mais ne sais pas vers quoi me tourner. C’est un signe ça! Tu m’as trop donné la motivation. J’ai envie de voir ce drama, et j’espère me retrouver dans le même triste état que toi à la fin. Merci pour la découverte.

    J'aime

  2. Ton article est vraiment fun et il dit surtout VRAI ! ^o^ Non mais là limite tu témoignes tous les sentiments des fans d’Healer dont Moi ! J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article qui certes n’est pas objectif -Aucune remarque négative xD- Mais j’ai envie de te dire que c’est Healer et qu’on doit fermer les yeux sur tous ce qui ne va pas ! Non franchement, c’est un peu l’effet Bridal Mask, plus tu avances les épisodes, plus tu deviens droguée et tu veux encore plus de pilules ! Bref, je n’ai pas encore sorti mon article critique mais en tout cas, j’ai adoré l’histoire, le cheminement du scénario, les personnages authentiques, la romance qui a fait battre les coeurs et bien sûr…tous les personnages de Healer (Bong Soo / Jeang Wu / Healer) qui nous ont rendu fezafbezfbeh ! Voilà ^o^

    J'aime

    1. hahaha c’est vrai que je n’étais pas très objective mais cetait pas le propos de l’article ! t’as tout dit tout est vraiment bien dans ce drama ! merci pour ton commentaire ♥

      J'aime

  3. Oh ! Toi Aussi ?
    Moi, J’ai vécu l’enfer, un vrai calvaire pendant UN MOIS, parce que Moi… le 14eme épisode venait de sortir quand j’avais fini 5 épisodes … J’ai avalé complètement les épisodes 6 à 14 … résultat : Chaque semaine était un supplice, le supplice d’attendre la sortie du moindre petit stills, du moindre teaser !! Puis Enfin, arrivait le lundi : Healer revenait !!!
    J’ai eu un mal de ventre pas possible pendant un mois.
    Et Lorsque le drama fut terminé, je me suis coupé de toute image, de toute musique et j’ai mis 2 semaines à m’en remettre. Jamais un drama ne m’avait fait cet effet la !!!
    Healer n’est comparable à aucun drama ! Healer est A part. La perfection qui prend tout son sens…
    Et là… Je me dis : Mais Comment je vais pouvoir écrire un article sur ce drama ?? Comment vais-je pouvoir retranscrire ce que je ressens ?? Parce que les mots ne seront pas à la hauteur !
    Et ensuite … Comment vais je pouvoir regarder d’autres dramas apres CA ???
    Si tu veux savoir, j’ai regardé certaines scènes au moins 10 fois… j’ai rebloggué certains gifs au moins 20 fois sur mon tumblr… et toujours avec les même sentiments !
    Ce que me rassure, c’est que tous ceux qui ont vu ce drama ressentent cela… je ne suis seule ! En fait, il y a ceux qui sont complètement accro à Healer et ceux qui ne l’on pas vu !!!
    Je pense que si la fin nous parait (merveilleuse mais) légèrement amère, c’est justement parce que … c’est fini ! On voulait une fin, et pourtant… on voudrait que cela ne se termine jamais…
    J’ai lu absolument toutes les interviews après Healer, et JCW et Song Ji Na, la scénariste, ont expliqué que par manque de temps, certaines scènes prévues dans les derniers épisodes, n’ont pas pu être tournées… :'(((
    (Sorry Sorry pour le pavé mais… Healer en vaut bien la peine !)

    J'aime

    1. je ne sais pas ce qui était le mieux regarder en meme temps et mourir à petit feu pendant la semaine mé savoir qu’il yaura une suite chaque semaine ou s’enchainer la perfection tout dun coup et bam… vide intersidérale ^^
      Ce drama nous en a fait subir des émotions de fou haaaa ! Merci pour ton commentaire je me sens moins seule haha ♥
      & Merci pour la confirmation du « manque de temps » car ça se sentait mais je n’étais pas sûre… c’est bien dommage …

      J'aime

  4. J’ai bien aimé la description que tu as faite de tes sentiments à travers les 20 épisodes…. ton commentaire est super bien écrie, j’ai pris du plaisir à le lire…. Et je suis dans le même état que toi, je viens de terminer le dernier épisode et je me sens vide, j’écoute Best songs of Korean Dramas OST, je ne sais plus quoi faire, il m’a transporté ce HEALER AHHHHHH… Je ne sais plus ou j’en suis!!!! En tout cas je me rejoint à ce désespoir, à cette envie que healer ne ce termine « jamais » mais toute bonne chose à une fin snif,snif, mais je ne veux pas de celle-ci, il m’a conquise, je suis confuse mes pensées s’entremêles au secours. La complicité qui c’est installée auprès de ces deux acteurs m’a émue, il y’avait une attirance physique entre ces deux personnages qui était palpable, je me suis vue sourire, avoir des regards doux OHHHH. Je vais terminer car il le faut je pourrai en dire des choses mais STOP. Ah j’allais oublié… Seo Jeong Hu, je l’ai trouvé attirant par son physique bien sûr mais pas seulement, il y’a son charisme qui ferai envie plus d’un et c’est un beau charmeur , acteur, ensorceleur, il m’a captivé. Ji Chang Wook j’ai hâte de te découvrir dans d’autres rôles!!! A toutes je vous souhaite un bon rétablissement!!!!

    J'aime

    1. Etant donné que les article décrivant le drama yen a partout sur la blogo j’ai préféré opté pour ça 🙂 je ne me voyais pas faire autre chose c’est venu comme ça et ca décrit tout autant le drama ! mé à drama exceptionnel format d’article exceptionnel ! En tout cas je suis contente de lire que ça t’a plus !
      c’est vrai que Seo Jeong Hu a un truc !!! c’est un très bon acteur !! vraiment le casting est irréprochable !

      Je n’ai pas encore vu empress ki de Ji Chang Wook, le seul drama de lui que je n’ai pas regardé mais il parait qu’il est bien dedans, si tu n’as pas vu warrior baek dong soo je te le recommande !!

      Merci pour ton commentaire je me sens moins seule dans ma solitude …

      J'aime

  5. Je t’en prie, ce healer nous aura fait de l’effet!!!! En ce moment je suis en train d’écouter l’ost snif,snif.
    Empress ki est un drama de 60 épisodes ça va être long car j’ai pour habitude de regarder un drama que quant il est terminé. Et non je n’ai pas vu warrior baek dong soo mais puisque tu me le recommande je vais y aller de ce pas. Encore merci et à bientôt.

    J'aime

  6. Moi aussi c’est comme ça !!!!! Le drama je l’ai commencé hier soir, j’ai fait une nuit blanche tellement c’était intéressant et aujourd’hui j l’ai fini….. Franchement je l’ai beaucoup apprécié… J’ai beaucoup aimé leur histoire. J’aimerais bien qu’il fassent genre un Healer 2 ou un come back !!!!!! Je veux encore en voir !!!!! Franchement ce drama est dans le top du top !!!!

    J'aime

    1. Et encore une de plus adepte de cette drogue TT sache que ca fait maintenant 6 mois je crois et que je m’en suis toujours pas remise completement !! Courage pour ta cure ! 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s