[LIVRE] Hopeless de Colleen Hoover : Une petite déception

J’ai lu Hopeless, et je crois que je n’aurai pas du. Je vous explique pourquoi :

Titre: Hopeless
Auteur: Colleen Hoover
Genre: Young Adult, Romance, Drame
Éditeur: Pocket Jeunesse
Date de sortie: 14 octobre 2016 (Français)
Format: ebook

Mon résumé :

Hopeless est l’histoire de Sky une jeune fille de 17 ans qui a toujours eu la scolarité à la maison et qui décide pour son année de terminale d’aller au lycée. Sa réputation de fille facile fait le tour de l’école et tout le monde la juge, la dévisage. En effet elle et sa meilleure amie et voisine aiment accueillir leurs conquetes dans leurs chambres. Cependant ce que la rumeur ne dit pas c’est que Sky ne couche pas, et n’éprouve pas particulièrement d’émotion avec ses « amoureux ». Un jour elle rencontre un jeune homme de 18 ans, Holden qui l’interpelle en usant la vieille technique du  » on s’est pas déjà vu ? », et c’est la première fois qu’elle ressent de l’attirance pour quelqu’un ! Les deux courant régulièrement, vont être amenés à se rencontrer souvent.

Mon bla bla à son propos :

hopeless-tome-1-785044-250-400En fait j’avais lu il y a pas mal de temps la 4eme de couverture et ce roman ne m’avait pas intéressé, puis après avoir lu et adoré Indécent et Maybe Someday de la même auteure, et les retours enthousiastes, je me suis dit que peut être ce synopsis à la sauce Colleen Hoover allait le faire finalement. Je l’ai donc achetée, je l’ai laissée de côté puis je l’ai ressorti, oubliant complètement de quoi ça parlait et je me suis lancée. Mais en fait ce n’était pas une bonne idée. Ce livre, comme prévu, n’était pas fait pour moi.

Je trouve peu utile de déverser sur les points négatifs que je lui ai trouvé, car quand tu lis un livre qui t’annonce à la base qu’il contient des éléments que t’aimes pas forcément c’est surtout et principalement de ta faute si tu t’es trompé à le lire malgré tout. Alors que quand on n’aime pas un livre de notre zone de confort ou qui répond effectivement à ce à quoi on s’attendait ou à ce à quoi on recherchait, mais que c’est mal exécuté ou autre là la critique est légitime, je pense. Dans mon cas elle l’est beaucoup moins, ma seule raison c’était l’auteure, donc je ne vais pas en écrire des tonnes, juste un peu pour vous en dire quand même mon ressenti global.

hopeless-tome-1-783808-250-400Alors je vous le dis directement, je ne l’ai pas fini, j’en suis à 317 pages sur 401, j’ai aucun intérêt pour la suite, donc j’ai arrêté. Les personnages sont assez attachants mais je n’ai pas trouvé cette émotion, cette touche émotionnelle intense et naturelle que j’aime généralement retrouver à travers les écrits d’Hoover. Ici, il ne se passait presque rien chez moi, je n’ai pas vibré, j’ai vu tout venir depuis le tout début, j’ai rien vu d’original, il n’y a pas cette touche de passion pour les mots comme avec le slam dans Indecent ou avec la musique dans Maybe someday, ici c’était juste une histoire de personnes ayant un passé tortueux. Un peu à la mode dans les romances New adult en ce moment. Mais du coup voilà je suis habituée à ce genre de trame et celle-ci n’était pas plus originale qu’une autre, à mon sens, et c’est vraiment ça qui m’a déçue, je m’attendais à beaucoup plus.

Les personnages sont bien étudiés, comme souvent avec cette auteure, on a Sky qui est crédible en personne ayant vécu un épisode traumatisant dans son enfance, et c’est un personnage intéressant à développer dans un roman young adult, grand public je trouve. Donc j’encourage l’initiative. J’ai personnellement rarement rencontré de fille de 17 ans qui enchaine les conquêtes sans éprouver de plaisir et encore moins dans la littérature Young Adult, et sur ce point son personnage, sa psychologie etc. était bien étudiés, bien décrit etc. C’est le point le plus positif de ce roman pour moi.

La relation avec Holder évolue bien, les problématiques « relationnelles » sont vraiment top, les moments intimes sont assez étonnants à retrouver dans un Young Adult, mais maitrisés par l’auteure, ce qui m’a assez surprise. Les moments et blagues que seuls les protagonistes (et nous) peuvons comprendre, c’est ce que j’aime dans ce genre d’écrit étaient présents mais en trop faible quantité à mon gout.

hopeless-tome-1-845444-250-400A côté de ça le reste a fait plouf avec moi, les personnages secondaires sont beaucoup trop secondaires, l’écriture est simple, les péripéties de la première moitié, banals, de la seconde moitié ne m’ont pas du tout surprise (et je crois qu’en fait j’aurai du l’être…) et le dénouement ne m’intéresse pas. Holder est très longtemps ce mec lunatique, censé etre un bad boy enigmatique (dont j’ai vite soupçonné l’origine et les aboutissant), un peu trop « parfait » avenant machin, gentil serviable etc. Donc voilà je suis passée à côté/ ce n’est pas fait pour moi… Tant pis.

C’est le deuxième livre de Colleen Hoover qui me déçoit, le 2eme tome d’indécent étant le premier, du coup je pense que finalement je ne me jetterai plus les yeux fermés sur ses romans et choisirai vraiment ceux dont le synopsis collent plus à mes préférences. Je sais qu’il a beaucoup plu, beaucoup ému une grande majorité de ses lecteurs, et que si vous ne lisez pas souvent ce genre de trame, peut être que vous accrocherez plus que moi donc vraiment c’est très subjectif, mais voilà c’est souvent le cas avec les lectures ^^.

Les autres avis: victorian-elegancemagrandelibrairie, boulimiquedeslivres, lucie-lovelivewithbooks

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s