TOP 5 Drama Addict – Les dramas de janvier 2018 qui vous font le plus envie

Après avoir regardé les dramas annoncés pour commencer cette nouvelle année… quelle débandade ! Aucun drama coréen ne m’inspirait confiance, et dans les multitudes de dramas japonais, trop étaient soit déprimants, soit policiers, ce qui ne m’intéressait pas outre mesure… J’ai su en trouver néanmoins quelques uns qui me semblent intrigant, avec risque fort de fail epic, pour certains, mais sait-on jamais. Puis quelques dramas chinois m’ont vraiment, vraiment fait de l’œil !!! regardez plutôt :

Bonus – Boukyaku no Sachiko: A Meal Makes Her Forget

File:Boukyaku no Sachiko-01.jpg

Sachiko Sasaki (Mitsuki Takahata) est rédactrice d’un magazine littéraire. Perfectionniste, elle est respectée par ses collègues. Le jour de son mariage, son petit ami Shungo disparaît. Sachiko Sasaki est ahurie.

Le jour suivant, Sachiko Sasaki part travailler, mais elle ne peut pas s’empêcher de penser à Shungo. Elle se rend compte qu’elle est plus traumatisée qu’elle ne le pensait. Sachiko Sasaki décide d’aller à un restaurant. Quand elle déguste son repas, Sachiko Sasaki oublie tout de Shungo. Son expérience la fait devenir experte en repas gastronomiques.

Il s’agira d’un épisode diffusé début janvier sur TV Tokyo, et j’aimerai pouvoir le voir. Je n’ai jamais lu le manga, ni vu l’anime dont est inspiré le drama, mais le synopsis me tente bien et si ça me plait je me pencherai certainement vers les œuvres originales =)  Lire la suite « TOP 5 Drama Addict – Les dramas de janvier 2018 qui vous font le plus envie »

Publicités

[Jdrama] Married as a job – Nigeru wa Haji da ga Yaku ni Tatsu (2016)

Me revoici avec un petit article sur le drama japonais : Married as a job (je vais employer le titre anglais, parce que le titre japonais à rallonge, not possible for me ^^)

Il s’agit de mon premier article sur un drama japonais et j’avoue que pour moi c’est comme écrire un article pour la première fois alors je vous demanderai d’être indulgent avec moi :). Je me suis demandée longtemps si je devais rédiger un petit quelque chose sur ce drama, sachant que pour un drama japonais, il est relativement connu parmi les dramaphiles francophones, et qu’un avis de plus ou de moins, ça ne changerait pas grand-chose… Sauf qu’en fait mon avis est orienté peut être différemment que la plupart des gens parce que je me suis beaucoup interessée aux diverses caractéristiques du travail et à sa sociologie durant ma scolarité (c’est une des raisons pour laquelle écrire sur un drama japonais souvent très encré dans des phénomènes de société est un grand challenge pour moi, que je n’ai alors encore jamais tenté de relever).

Pourquoi je vous raconte soudainement ma vie ?

Parce que Married as a job raconte l’histoire d’une jeune adulte de 26 ans qui sortie de l’université a réussi à trouver un emploi, qui n’est pas dans son domaine premier, peine à avoir un cdi, et est la première à devoir partir quand réduction d’effectif il y a. Par un concours de circonstance elle trouve un job de femme d’entretien et fait le ménage et le repas chez le fils d’un ami de sa famille. Ces deux-la décident alors de faire un mariage de facto ou plus connu sous le nom de PACS en France. Elle est payée par lui pour être femme au foyer, et ce dans le plus grand des secrets. Tout le monde doit penser qu’ils sont véritablement mariés.

maaj

Married as a job est un drama léger dans son ambiance, ni purement comique, ni prise de tête, il a un parfait équilibre pour être plaisant à regarder, et être interprété avec plusieurs grilles de lectures. Le gros plus du drama outre le temps qu’on ne voit pas défiler, la maitrise parfaite de la trame et du rythme des épisodes : l’héroïne et le duo qu’elle forme avec notre héros Mikuri est un personnage très intéressant à suivre, on découvre sa personnalité, et comme souvent dans les dramas japonais de qualité, son authenticité et crédibilité sont palpables et c’est vraiment ce que j’adore ! Elle est déterminée et a une imagination fertile, elle se projette souvent dans des émissions de télévision, et c’est bien marrant parfois ^^. C’est une personne solaire, souriante, qui communique son esprit aux gens qui l’entourent. Lire la suite « [Jdrama] Married as a job – Nigeru wa Haji da ga Yaku ni Tatsu (2016) »

Sélection des sorties des dramanautes | Février 2017

Les Kdramas

Le choix des dramanautes:
Strong Woman Do Bong-Soon
Florine :Les dramas proposés ce mois-ci m’emballent peu. Je ne m’attends pas à y trouver une pépite. Si j’ai choisis Strong Woman, c’est parce que j’apprécie beaucoup le casting. J’attends une histoire drôle & mignonne, bref, une bonne distraction.
Mei-lys: J’ai hésité entre Strong Family et Strong Woman Do Bong-Soon.. Bien que je vais regarder les deux (si je les trouve sous-titrés en français), celui qui me tente le plus est Strong Woman Do Bong-Soon. Je ne saurais dire exactement pourquoi. Mais il me semble qu’il pourrait peut-être, me faire rire.. En tous cas, je l’espère. (D’accord, j’avoue que ma réponse n’est pas du tout clair.)

Lire la suite « Sélection des sorties des dramanautes | Février 2017 »

Premières impressions des dramanautes | Janvier 2017

Première impression des dramas commencés en Janvier 2017

Introverted boss

Florine : J’ai tenté « Introverted Boss », j’ai tenu 1/2 heure. Je sentais le manque d’originalité pointé le bout de son nez & vu les réactions globales, j’ai bien fait d’avoir laissé tomber. De plus, le drama subit une révision du script… ça ne sent pas bon. *corbeille*

Yseuln : j’ai vu le premier épisode, je n’ai pas encore d’avis fixe sur ce drama, j’aime certains côté, les deux acteurs principaux je les aime beaucoup donc c’est facile, mais l’histoire en elle même pas sûr que ça tienne la route bien longtemps …

Mudaepo : Les 4 premiers épisodes d’Introverted Boss sont intéressants, même si maintenant qu’ils modifient le scénario de la suite, ils vont probablement tout gâcher.^^

Justb : C’était le drama que j’attendais le plus du mois de janvier, et je suis terriblement déçue! Déçue parqu’on nous présente beaucoup de scènes où il ne se passe rien, des personnages qui ne sont pas attachants (mis à part le boss), et un humour auquel je n’accroche pas du tout. Le scénariste m’a habitué à mieux, beaucoup mieux même…

Missing Nine Lire la suite « Premières impressions des dramanautes | Janvier 2017 »