Work Later, Drink Now, ou Je fais genre jvous parle d’un drama mais en fait jvous parle de ma vie

Work later, drink now est un court drama de 12 épisodes (de longueur variable oscillant entre 20 et 40 minutes) avec comme acteurs principaux les très bons Lee Sun Bin, Han Sun Hwa, Jung Eun Ji et Siwon. Un drama qui m’a beaucoup plu avec lequel j’ai apprécié regarder et suivre les aventures de 3 amies, jeunes femme de 29 – 30 ans qui aiment boire ensemble.

Il s’agit avant tout un drama axé sur la dynamique du groupe. Une évolution de trois vies, un cheminement de 3 amies, 3 destins, 3 profils complétement différents un peu timbrés sur les bords et plein d’authenticité, en s’intéressant à leur vie professionnelle et relationnelle.

Work later, drink now est introduit par un premier épisode hyper efficace, qui sert de présentation des 3 protagonistes, utilisant le principe du blind-date – et avec pour caméo mon bien aimé Kim Ji Suk– pour découvrir de manière bien particulière et cocasse nos trois « tarées » passionnées d’alcool. Passé ce premier épisode, qui est une pépite de la série, on poursuit toujours dans le fun avec une nouvelle perspective et un nouveau thème à chaque épisode. On s’attache, on découvrece qui fait qu’elles sont comme elles sont aujourd’hui. Au final tout se recoupe, s’imbrique et le tout est intelligemment présenté et mené.

D’abord purement comédie, on rentre petit à petit dans la peinture sociale de la vie de nos protagonistes en passant notamment par l’évocation de sujets tels que le sexisme, le suicide, l’homophobie, le deuil et la maladie, mais aussi et surtout l’amitié, (gros gros coup de cœur sur ce trio amical, vraiment ça fait du bien de voir des amies comme ça <3). Mais aussi et beaucoup le pouvoir de l’alcool (point qui ne m’a pas convaincu car je n’ai pas du tout la vision coréenne de la consommation de l’alcool, mais c’est un autre sujet ^^.) Ses dérives aussi sont évoqués (ouf!) et la saveur des grains de folies qui font de chacune d’elles des personnes authentiques, attachantes et dignes d’être aimées.


En vrai ce drama m’a donné l’envie d’écrire, pas seulement sur le drama (désolée si vous vous attendiez à une vraie chronique) mais surtout sur un moment particulier de celui-ci et surtout ce que cette expérience de visionnage a eu comme effet sur moi. (Moi étant en terme de critère sociaux, une femme trentenaire, non mariée, sans enfants, ayant passé la pire année de sa vie).

Je ne pense pas être la seule à vivre le visionnage de séries, et de dramas comme des « thérapies » de vie. Beaucoup de résonance dans certains visionnage font secouer parfois des choses en nous – en moi en tout cas – qui nous -me- font souvent du bien (je pense personnellement à Just Between Lovers, à It’s ok not to be ok, et plus récemment The sound of magic).

Avec Drink now, work later on n’est pas dans ce registre cette puissance ni cet impact. Néanmoins une phase de la vie de Anh Soo Hee (Lee Sun Bin) correspond à un évènement particulièrement difficile que j’ai également vécu il y a quelques mois, et de revivre ces moments et ces sentiments avec ce regard différent: distant car du temps a coulé, car quelqu’un d’autre (Anh Soo Hee) m’a aidé, tout en appréhendant la qualité de la série, à faire un comparatif avec mon expérience en me faisant revivre ça avec elle tout en synthétisant finalement ce par quoi nous -elle et moi- nous étions passées. Ceci m’a en quelque sorte permis d’accepter le fait que je sois à un autre stade du vécu de ce phénomène, m’a servi de clôturer cette phase et d’entamer la nouvelle, non pas plus réjouissante, mais différente…

Cela m’a d’une part montré combien les acteurs et le scénario étaient bons et réels car tout était exactement comme je l’ai vécu ce qui m’a surprise aussi par l’universalité de la situation. Et ça m’a également fait me dire, hé ouais meuf en fait c’est un truc qui rentre dans le cahier des charges du vécu d’une meuf de 30 ans genre c’est plus l’ordre de l’exceptionnel comme ça pouvait l’être dans la 20aine. Et de savoir cela m’a à la fois fait un pincement au cœur, et m’a soulagé.

J’ai toujours aimé ce que j’appelais avant les « dramas adultes » j’ai toujours aimé les « slices of lifes » et les histoires de trentenaires et quarantenaires, et pourtant ce sujet n’a jamais été abordé, ni décrit, ni mis en perspective comme dans ce drama. En tout cas, si c’est le cas et que je ne me souviens pas.

Le fait de le trouver de manière si inattendu dans le 1er drama que je regarde depuis cet évènement, après avoir demandé à un ami qui connait très bien mes gouts en dramas quelque chose de fun, le fait de tomber sur ça à ce moment là de ma vie, je ne pense pas que ce soit un parfait hasard.

J’ai toujours pensé qu’on tirait ce dont on avait besoin quand on lisait et j’ai fait le même constat avec certains dramas. Et le hasard a fait que curieusement, moi qui ne voulait que des trucs archi fun et léger. Je sois tombée sur tout à la fois et qu’en fait j’étais totalement prête à le recevoir et cela m’a beaucoup touché, et fait aujourd’hui parti intégrante de mon processus.

wldn1

Ce drama aura cette touche en plus sur moi de par justement le moment où je l’ai vu, ce qu’il m’a apporté et par son entière qualité ! la finesse et l’humour exceptionnel par lequel il aborde les sujets du sexisme, l’humour déjanté wtf, touchant, et authentique, le trio exceptionnel d’amies – « d’amies comme la famille« , comme l’une d’entre elle (Kang Ji Gu) le dit est touchante et en plus il y a Siwon et vous savez que j’aime tous les dramas dans lequel il est et celui-ci n’a pas fait exception…

J’aurai pu parler d’autres choses d’autres évènement, d’autres relations et parler plus en détail de chacune des trois héroïnes, de leur évolution, mais comme c’est un drama qui aura une suite( YAAAAYYY), peut être aurais-je plus de matière avec la saison 2 afin de développer cette évolution ^_^

wldn2

Pourtant c’était pas couru d’avance avec ce drama. Je n’aime pas quand les personnages boivent trop dans les dramas coréens, je trouve que souvent c’est fait de la même manière et que ça sert juste à combler du temps et à faciliter certaines trames. ICI l’alcool, le restaurant où elles boivent est un personnage à part entière avec ses travers et ses qualités et apporte un plus.

Aussi je vous invite vraiment à regarder ce drama si ce n’est pas déjà fait il ne paie pas de mine comme ça mais il est vraiment, vraiment top ! Et peut être qu’il vous permettra, certainement d’une autre manière que la mienne, mais à avoir un regard peut être plus optimiste, une identification, une reconnaissances de votre expérience. Qui vous fera du bien. Car ce drama est surtout rempli d’énormément de bienveillance et d’optimisme sans jamais être dans l’excès et ça fait du bien.

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je suis contente que tu aies trouvé exactement pile ce qu’il te fallait dans ce drama, pile au moment ♥ C’est une expérience précieuse, et qui n’arrive finalement pas si souvent. Même quand on a des coups de coeur, c’est pas exactement la même chose. Un drama peut nous parler et nous toucher à fond, mais il y a certains dramas qui arrivent juste avec le message parfait (explicite ou pas) au moment parfait. Une de mes expériences les plus précieuses, personnellement, ça a été Yume no California, et son message (général en l’occurence) que ce n’est pas grave d’être perdu et de n’avoir rien d’exceptionnel. C’était arrivé juste au bon moment pour moi, et je me souviens du soulagement sincère et puissant que j’avais ressenti en le regardant. Merci d’avoir écrit sur cette série, poupette, ça faisait plaisir de te lire à nouveau ♥

    Aimé par 1 personne

    1. bo0ya dit :

      merci pour ton message mila ❤ et de toujours laisser des commentaires telle une fidele lectrice, ça me touche beaucoup ❤ Je n'ai pas encore vu Yume no California, mais le message qu'il véhicule me parle bien, il faudrait donc que je le tente un de ces 4 tiens =)
      Merci de ce partage ! bises

      Aimé par 1 personne

  2. ♥ Bien sûr ♥ C’est toujours un plaisir de te lire !

    Je ne sais pas comment a « vieilli » Yume no California (il avait déjà quelques années quand je l’ai vu la première fois) ou ce que j’en penserais maintenant, mais si tu le regardes un jour (que ce soit dans un an ou trente) j’espère qu’il te parlera aussi 🙂 ♥

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s