Romance tropes : D’ennemis à amant

J’ai décidé de lancer une nouvelle série d’article se centrant sur les tropes(les arcs narratifs) récurrents dans les romances, je ne pense pas être la seule amatrice de romance à choisir ses lectures ou ses films en fonction du trope dominant et d’avoir ses préférences et ses no-no !

La romance est un genre trop souvent dénigré, critiqué, rabaissé et cela m’a toujours tenu à cœur de le valoriser envers et contre les préjugés dont il fait l’objet. A travers cette série d’article je te donnerai donc des recommandations ou des pistes d’œuvres qui utilisent le trope présenté

Pour le premier article on va traiter du trope tant utilisé et populaire : Dennemis à amant (enemies to lovers). Je l’ai pris dans son sens large où le coté « ennemis » est plus ou moins compris dans le spectre du « je suis légèrement agacée par cette personne et/car j’ai des préjugés » à « quel(le) enflure je ne peux pas le(la) voir en peinture » qui finissent par devenir amants ou tomber amoureux en passant souvent par l’intermédiaire du amis à amants.

Les plus :

Ce trope est un des trope les plus apprécié/représenté en romance, il me semble. Il permet en effet de développer et d’approfondir petit à petit les caractères des protagonistes et en découvrant la réelle personnalité, un respect envers « l’ennemi » émerge, s’accompagnant parfois d’un léger conflit interne en mode « maiiis je croyaiiiis quueeeeeee… ».

Ce trope implique souvent également deux caractères assez forts, qui ne se laissent pas marcher sur les pieds et qui vont avoir tendance à se confronter.

On a souvent aussi l’occasion avec ce trop d’avoir de bons « héros torturés » tu sais ce coté le bad boy sur lequel on va petit à petit craquer par sa dévotion centrée sur une seule et unique personne. L’incompris, le je joue le méchant parce que la vie fait que je suis devenue comme ça mais au fond de moi je suis un être empli de sensibilité et toi ouiiii toi la personne qui a pu voir au dessous de ce que j’ai bien voulu montré, je suis prêt à tout pour toi ! Et qui n’aime pas un héro dévoué prêt à se départir de sa carapace pour se livrer à nue face à l’héroïne ?

C’est aussi un trope qu’on va retrouver associé à d’autres trope, notamment celui du faux-couple et ou du « pari/défi » =)

Alors avec tous ces ingrédients, quand l’axe de découverte de l’autre et/ou de rédemption sont bien élaborés, on apprécie y trouver un peu de drama interne, de remise en perspective, un développement des personnages de dévouement total et quelques quiproquo dans une relation.

Les moins :

Cependant, la limite est très mince entre penser détester cette personne, l’ignorer, ne pas lui faire des faveurs et détester une personne au point de lui faire de grosses crasses, de l’humilier, de la harceler… Personnellement, et ça ne tient qu’à moi, je n’aime pas quand la rivalité est trop présente, et où il y a de la méchanceté dans les actes et qu’on passe dessus comme si de rien n’était parce que tension sexuelle trop forte, ou oh mais il/elle a des cotés qui « compensent » *osecour* . Dans les contextes de kidnapping ou de guerre ça peut passer si c’est bien amené mais dans un contexte contemporain, à moins que ce soit très bien développé, contextualisé, ou qu’un vrai axe de rédemption est développé ce n’est pas du tout ce que j’aime retrouver dans mes romances. Mais bien sur il en faut pour tous les goûts, je tenais à le préciser car ce n’est pas ce que vous trouverez dans ces recommandations =)

C’est un trope assez difficile à vraiment bien réussir je trouve, à rendre balancé, réfléchi, sans tomber dans le « toxique », c’est pourquoi même si j’en ai lu et vu un certain nombre, ce n’est pas le trope qui fonctionne à tous les coups avec moi. Je vous présente certains de mes préférés :

4 Livres :

Le classique et le contemporain

l’épitome, la référence du ennemis to lovers :

Orgueil et préjugés de Jane Austen

L’Anti-lune de miel de Christina LAUREN

Thèmes : Romance – Adulte – D’ennemis à amants – Jumelles – lune de miel – Faux couple. | France : 11 juin 2020 | USA : 14 mai 2019

Je ne pouvais parler de ce trope sans mentionner un peu la référence en terme de relation marquant l’évolution d’une relation d’ennemis pour évoluer en amour dans Orgueil et préjugés. L’écriture d’Austen est juteuse, ses descriptions des rapports sociaux et ses dialogues sont plein d’humour et de profondeur. Un classique de la littérature anglaise 🙂

Dans l’anti lune de miel roman contemporain de Christina Lauren, on se projette dans une jolie comédie romantique dans laquelle l’héroïne se retrouve profiter d’un voyage censé être la lune de miel de sa soeur, accompagnée du frère du mari de sa sœur, qu’elle a toujours détesté (parce que lui l’a toujours détesté) ^_^ c’est fluide, léger, bien développé ! On s’y croirait ! On y trouve également un peu du Trope du faux-couple (que j’adore ! 😉 si vous voulez partir en vacances, c’est avec nos 2 héros de l’anti lune de miel !

Un paranormal Adulte et un Fantastique YA :

Psi-Changeling, Tome 1 : Esclave des sens de Nalini SINGH

Thèmes : Bit-lit – Romance – Adulte – Fantastique – Métamorphes – Vengeance – D’ennemis à amants – Sexe. France : 18 novembre 2011 | USA : 5 septembre 2006

Les fiancés de l’hiver, Tome 1 : La passe-miroir de Christelle Dabos

Thèmes: Fantastique – Nouveau monde – Complots – Cour royale – D’ennemis à amants – YA. France : 6 juin 2013|

Avec le premier tome de Psi Changeling on est dans le schéma littéral d’ennemis à amant étant donné qu’on a deux espèces de peuples différents (Un psi, humain « sans émotions » et un métamorphe, animal vibrant d’émotions, que tout oppose donc ^_^, qui vont tomber amoureux. =) Très bonne romance dystopique /paranormale ! L’univers est très intéressant, bien pensé, très bien présenté. Les personnages sont attachants, les scènes de rapprochement sont hot comme il faut, c’est fluide, c’est divertissant, c’est loin d’être simpliste, un d’ennemis à amant de qualitey.

Avec la saga les fiancés de l’hiver, la romance n’est pas du tout centrale, mais les relations entre les 2 protagonistes principaux ajoutent tellement à l’histoire que je trouve qu’il a sa place dans ces recommandations. Nos protagonistes sont forcés d’habiter ensemble et de s’unir par alliance et ce n’est clairement pas l’amour fou entre les deux, bien au contraire. Notre héroïne va tout au long du tome 1 tenter appréhender un nouveau monde et un homme qui la traine comme un boulet… En apprenant plus sur cet univers, ses ficelles et cet homme distant et froid, elle arrivera à se faire une place dans le royaume, mais aussi en quelque sorte, au côté de son fiancé. (mon article sur les 3 premiers tomes de la saga)

Series TV:

J’avais envie d’évoquer quelques séries qui utilisent ce trope, mais c’est assez difficile de parler d’une série sans spoiler surtout qu’en fonction des saisons, les dynamiques entre personnages peuvent changer, évoluer et qu’il y a plusieurs personnages, plusieurs couples. J’ai quand même pris le parti de citer le nom des couples, car vu le moment de diffusion des séries, en principe la majorité l’on vu, si vous ne voulez pas savoir, passez direct à la catégorie suivante J’ai donc nommer les séries, les couples qui ont ce trope et ai marqué quelques lignes à leur propos. Puis vu les séries sélectionnées, je pense que c’est plus un reminder en mode « hé trapelle cette série ! Elle utilise ce trope  » qu’une réelle recommandation.

VERONICA MARS et le couple : Véronica et Logan

THE 100 avec le couple: Lexa et Clarke

HARTLEY COEUR A VIF et le couple : Anita et Drazic

Dawson et la couple: Pacey & Joey

Buffy contre les vampires et les couples : Cordelia et Alex / Spike et Buffy

Tu te rapelles le schéma héro torturé, bad boy qui va finir éperdument amoureux de l’héroïne ? Et bien on retrouve ça dans Veronica Mars (série qui suit la vie d’une lycéenne qui aide son père dans son travail de detectie privée, et elle va essayer de résoudre l’enquete de la disparition mystérieuse d’une camarade de lycée) et dans Buffy (série qui parle d’une élue, chasseuse de vampire d’abord lycéenne, puis qu’on voit grandir et évoluer au fil des années) avec le 2eme couple mentionné notamment, on retrouve aussi ce coté là de bad boy dévouée à sa dulcinée ^^. A noter que dans Buffy, il s’agit d’une relation qui balance pas mal dans le toxique… on est dans une saison qui clairement aborde des sujets comme la dépression et l’ambiance de la saison est plus noire que les précédentes. Les relations qui en découlent sont le fruit de ce qui est décrit, néanmoins ce couple que beaucoup attendaiiiieennt depuis le début reste emblématique malgré tout, étant donné l’histoire le développement et les personnages impliqués, Buffy et Spike: tout les oppose, leur espèce, leur première rencontre, leur histoire, leur vision des choses, mais lorsque Buffy se retrouve à un moment très difficile dans sa vie, elle va se tourner vers la seule personne auprès de qui personne ne pensait pouvoir la trouver…

Hartley cœur à vif, nous raconte la vie au lycée d’Hartley en Australie qui regroupe des étudiants de toutes origines ethniques. Honnêtement je ne sais pas ce que ça vaudrait aujourd’hui, déjà dans ma jeunesse certaines saisons m’emballaient plus que d’autres, néanmoins le couple phare Drazic et Anita a marqué tous nos esprits de ma génération et il a émergé de ce trope 🙂 et puis c’est une série dont on entend jamais parler alors je voulais lui remettre un coup de projecteur =) Vous pouvez voir les saisons indépendamment et donc celle où Drazic apparait est la 5ème =) Dispo sur MyTF1 gratuitement.

Dans the 100 est une série dystopique dans laquelle on va retrouver 100 personnes qui vivaient dans une station spatiale échouant sur Terre des années après que leurs parents l’aient fuit… Comme vous vous doutez bien il y a plusieuuuuuuuuurs couples dans cette série ! Mais celle qui m’a fait penser à ce trope direct est ce couple entre 2 femmes d’ethnies énnemies avec Lexa et Clarke !

Enfin Dawson….( série qui suit la vie de lycéens qui refont le monde dans leur petite chambre et leur petite ville) quand j’étais ado j’avais un gros crush sur Pacey et j’aime vraiment l’évolution de la relation entre Pacey et Joey dans cette série.

Les films :

Concernant les films usant ce trope 3 me sont venus en tête directement : jackpot (2008) avec Cameron Diaz et Ashton Kushter, L’abominable vérité (2009) avec Katherine Heigl et Gerard Butler et 10 bonnes raisons de te larguer avec Julia Stiles et Heath Ledger. Les 2 premiers étant des films que je regarde tous les ans et que je connais quasi par cœur sans m’en lasser 😀 et le dernier était un de mes pref de mon adolescence, que j’aime un peu moins aujourd’hui mais qui a eu un gros impact. D’ailleurs gros coeur sur Julia Stiles qui était mon actrice chouchouuuuuuu et qu’on voit beaucoup moins sur nos écrans TT et Heath Ledger, plus connu pour son rôle du Joker 😦

Petits synopsis des 3 must watch dans ce trope !!! :

10 bonnes raisons de te larguer (1999) Dispo sur Disney + : « Bianca fait craquer tous les garçons de son lycée, tandis que sa sœur ainée Kat aurait tendance à les faire fuir. Son caractère irascible et son comportement de rebelle ne la rendent pas très approchable. Le père des jeunes filles est très strict quant à leur éducation et leurs sorties. Il accepte que Bianca flirte a condition que Kat en fasse autant. Autant dire que l’affaire n’est pas gagnée… Mais Cameron, qui est tombé amoureux de Bianca, imagine un plan tout simplement diabolique. » Dans cet ennemis à amant par excellence on a aussi le trope du « pari »/ défi à relever que j’aime également associé avec celui-ci =) (Mon article)

L’abominable vérité (2009) Dispo sur Canal + et OCS : « Talentueuse productrice de talk-show, Abby Richter se targue de pouvoir trouver instantanément une solution à n’importe quel problème. Le seul qu’elle n’a pas réussi à résoudre, c’est son célibat. Lorsque le taux d’audience de son émission faiblit, Abby est obligée d’engager un nouvel animateur soi-disant expert en relations humaines, Mike Chadway. Dans l’émission, celui-ci traite de « ce qui plaît vraiment aux hommes ». Le pire, c’est qu’il fait grimper l’audience. C’est alors qu’Abby rencontre Colin, son voisin, un chirurgien célibataire qui est tout l’opposé de Mike Chadway. Cette fois, Abby veut mettre toutes les chances de son côté. A contrecœur, elle fait appel à Mike… » Dans ce ennemis à amants on a vraiment le coté les opposés s’attirent et le trope du je te coach, t’aide pour choper quelqu’un mais dans le process je tombe amoureux de toi =) Un trope que j’adore également ! 🙂

Jackpot (2008) : « Joy vient de se faire larguer. Jack vient de se faire virer. Ils ne se connaissent pas mais, après une nuit de folie à Las Vegas, la ville de tous les possibles… ils se réveillent… mariés. Ils sont d’accord pour se séparer à l’amiable… mais tout change quand Jack gagne 3 millions de dollars aux machines à sous avec une pièce prêtée par Joy. Pour garder le jackpot, chacun va alors tenter de se rendre insupportable pour dégouter l’autre et le pousser au divorce. » Dans ce film on retrouve pas mal de trope, et le faux-couple, et la combinaison des 2 est mon go-to en terme de trope de romance, si vous êtes comme moi, vous devez adorer aussi ce film =)

Dramas :

Des dramas qui utilisent ce trope ? Il y en a une multitude ! Par exemple :

King 2 hearts : La Corée du Sud est gouvernée par une monarchie constitutionnelle. Lee Jae Ha (Lee Seung Ki) est un prince héritier beau et matérialiste qui ne se soucie pas de la politique. Kim Hyang Ah (Ha Ji Won), un agent des forces spéciales nord-coréennes. Ils vont devoir apprendre à se connaître et s’épauler… Un d’ennemis à amant de 2 contrées ennemies.

Oh hae young again : Abandonné par sa future femme avant même d’avoir atteint l’autel, Park Do Kyung peine à tourner la page. Quelque temps plus tard, il découvre que son ancienne fiancée, Oh Hae Young, compte épouser un autre homme. Il décide alors de tout faire pour gâcher l’existence de celui-ci. Le problème, c’est que cette « Oh Hae Young », la future mariée, n’est pas son ancienne conquête mais une autre femme du même nom. Une inconnue dont il a justement des visions inexpliquées. Une « autre Miss Oh ». (cr synopsis, dramapassion). Il l’a deteste parce qu’il l’a prend pour quelqu’un d’autre, elle ne l’aime pas parce qu’il est un gougeat ! ^^

Crash landing on you : Yoon Se Ri (Son Ye Jin) est l’héritière d’un conglomérat en Corée du Sud. Un jour, alors qu’elle fait du parapente, des vents forts conduisent Yoon Se Ri à faire un atterrissage d’urgence en Corée du Nord. Elle y rencontre Lee Jung Hyuk (Hyun Bin), officier de l’armée nord-coréenne. Il tente de la protéger et de la cacher. C’est un d’ennemis à amants de deux personnes de contrées ennemis vont créer des liens difficile à conserver dans le contexte géopolitique dans lequel ils se trouvent.

Mr queen : Dans ce drama un homme vivant dans les temps modernes va soudain avoir son âme piégée dans le corps d’une reine de la dynastie Joseon. Le roi n’aime pas la reine, car elle fait partie d’un clan ennemi, il va même chercher à la tuer, mais au cours du drama des liens et sentiments verront le jour entre nos 2 protagonistes.

Shining inheritance (brillant legacy) : Après la mort de son père, la belle-mère d’Eun Sung, lui a pris tous ses biens et elle travaille vraiment dur pour s’en sortir. Quand elle aide une dame âgée à retrouver son chemin, elle ne réalise pas qu’elle fait face à la CEO d’une grande entreprise, qui déçue de l’attitude de son petit fils et de sa famille en général, décide de mettre Eun Sung dignitaire de son héritage. Sun Woo Hwan et Eng Seung vont se rencontrer à plusieurs reprises. Comment leurs querelles constantes les amèneront-ils à se rendre compte qu’ils se soucient plus l’uns de l’autre qu’ils ne le laissent entendre? Un d’ennemis à amant sur fond de les opposés s’attirent avec un gougeât de première qui va évoluer au cours du temps et va gagner en maturité !

It’s okay not to be okay : Moon Kang Tae (Kim Soo Hyun) travaille en psychiatrie il est gentil bienveillant et se fait souvent passer en dernier plan. Ko Moon Young (Seo Ye Ji) est une écrivaine populaire de littérature pour enfants, mais elle est extrêmement égoïste, arrogante et grossière. Elle va tout faire pour s’immiscer dans sa vie. Un d’ennemis à amant de grande qualité sur fond de les opposés s’attirent.

Moons lovers Scarlet Heart Ryeo : Une jeune femme des temps modernes est triste parce qu’elle vient d’être plaquée par son petit copain. Durant sa noyade pour sauver un gamin, se déroule une éclipse solaire et lorsqu’elle parvient à sortir de l’eau, elle se retrouve dans l’époque Goryeo, dans le corps d’une femme qui a la même apparence physique qu’elle. Elle essaiera donc de s’adapter à son nouvel environnement et commence sa vie de nouveau et se fait des amis, dont certains sont princes. Elle aura des prétendant, dont un détestable par son attitude revêche et cruelle. Mais elle parviendra à voir au delà de ce qu’il veut bien montrer… Un d’ennemis à amant classique avec un vrai bad boy qui devient attachant et évolue au contact de l’héroïne =) (mon article)

J’espère, via cet article, vous avoir donné des idées de visionnage ou lectures où ce trope est présent !

N’hésitez pas dans les commentaires à en donner davantage 🙂


12 réflexions sur “Romance tropes : D’ennemis à amant

  1. Hey 🙂

    Je sens que je vais aimer cette série d’articles ! J’ai aussi mes tropes favoris, je cherche souvent des dramas en fonction de ces tropes sur mydramalist, notamment, et indeed le Love/Hate est une de mes favorites. J’adore les romances qui prennent du temps à s’installer, et voir les gens passer de rivalité voire réelle animosité à respect, compréhension, amitié, amour. Même si, comme tu dis, il peut y avoir des dérives si ce n’est pas bien fait.

    Il y a plusieurs de tes exemples que j’aime aussi beaucoup en tous cas !
    Niveau livres, je n’ai lu qu’Orgueil et Préjugés mais j’aime beaucoup ce roman, et comme tu dis, c’est quand même la référence. Et j’ai l’intention d lire Les Fiancés de L’hiver un jour, du coup même si je comprends bien que la romance n’est pas le focus, ça me fait plaisir de savoir que je vais avoir droit à un peu de cette trope quand je me déciderai !

    Oh là là les séries dont tu parles, aussi… Logan et Veronica, Spike et Buffy sont deux couples qui m’ont fait méchamment vibrer, même s’ils ont tous les deux leurs problèmes, particulièrement Spike et Buffy. Malgré tout, à la revoyure, ils m’embarquent tout autant. En partie il doit y avoir un reste d’enthousiasme adolescent, mais il y a aussi tout simplement les acteurs et l’intérêt des personnages. Dans The 100, j’aimais aussi vraiment bien Lexa et Clarke, même si de mon côté j’étais plus Bellamy/Clarke, et si cette romance avait vu le jour (je suis pas allée au bout de la série donc peut-être que c’est le cas mais ça l’était pas quand je me suis arrêtée), elle serait tombé dans cette trope aussi, et c’est en partie pour ça que j’aimais ce « couple ». Ca se passe très progressivement, de leurs débuts antagonistes, à une amitié et une camaraderie profondes ♥

    Des films, je n’ai vu que 10 bonnes raisons de te larguer et tu m’as donné envie de le revoir^^ J’aime beaucoup ce film, et ça fait longtemps que je n’ai pas regardé Heath Ledger chanter 😀 Je verrais bien Jackpot aussi. J’aime également le « coach qui tombe in love », et puis j’aime Cameron Diaz, alors…

    Quant aux dramas, c’est là que j’en ai vu le plus. King2Hearts ne fait pas partie de mes favoris, mais je l’ai bien aimé (même si de mon côté j’étais plus branché second couple), et Lee Seung Gi est excellent dedans. En plus le côté contrées ennemies et mariage = ma came. J’avais beaucoup aimé Oh Hae Young Again, Crashlanding on you et… peut-être Shining Inheritance ? Tu me rappelles son existence, je t’avoue, haha. J’ai grave craqué sur Mr Queen en tous cas (même si je ne l’ai pas terminé, parce qu’on m’a spoilé la fin), les acteurs ont une telle alchimie ** L’intensité de Shin Hye Sun ** Bon et puis Moon Lovers, je suis mitigée dessus, parce qu’il aurait pu être tellement plus et est un tel bordel d’écriture qu’il me frustre. Mais Lee Jun Ki est excellent dedans, et la musique est belle, donc j’ai quand même de bons souvenirs^^ Finalement, le seul drama que je n’ai pas vu de cette liste, c’est It’s okay not to be okay ! Une erreur que je compte corriger un de ces jours, bien sûr^^

    Merci pour cet article Bouya 😊
    J’ai hâte de découvrir le suivant de la série^^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup d’avoir pris le temps de commenter chaque section, ça me fait vraiment plaisir ! 🙂 Je suis contente de voir que le principe de l’article te plait =) Il faut absolument que tu regardes les films que tu n’as pas vu !!!! 🙂 ce sont 2 grandes références de ce trope ! (cette ? féminin ??) ❤ bises 🙂

      J'aime

      1. Aucune idée de si c’est une ou un… je sais que « un trope » ça existe ? Mais ça a l’air de désigner quelque chose d’autre, mais de venir peut-être de la même racine. Je dis « une » parce que je trouve ça plus joli, mais j’ai très certainement tort, ou en tous cas je n’ai sans doute pas raison. Je retiens pour les deux films^^ Lorsque je saurai d’humeur au cinéma et aux romcoms je saurai vers quoi me tourner^^ !

        Aimé par 1 personne

  2. J’adore cette idée de série d’articles et j’ai beaucoup aimé comment tu as amené ce trope-ci, surtout sur les développements de personnage. Les romances sont bien trop sujettes à préjugés. N’empêche, nostalgie en lisant ton article. Orgueil et préjugés, Buffy, Dawson, Véronica Mars… oh la la. J’ai pris un coup de vieux haha. Tu me fais penser aussi qu’il faut que je continue les fiancés de l’hiver. Et j’adhère carrément aux dramas cités (comment tu as réussi à faire un choix parmi la tonne de dramas, je ne sais pas, mais respect haha.)

    Aimé par 1 personne

  3. Draziiiiic !! un de mes énormes crushs d’ado. ❤ ❤ Mais j’ai également craqué sur Pacey, Logan et Spike. Il faut dire que j’aime beaucoup le trope « ennemies to lovers » car les sentiments prennent tout leur temp ( j’ai vraiment du mal pour le coup avec « l’amour au 1er regard ») En plus, on a souvent le droit à des vannes et des répliques bien percutantes (Vive Veronica et Logan pour ça et bien sûr Elizabeth et Mr Darcy !!)
    J’adore aussi le couple Ophélie et Thorn qui est la dernière romance qui m’a emportée.

    Et je me rends compte que ça fait très longtemps que je n’ai pas lu une bonne romance qui me fait vibrer. Personnellement, je n’aime pas trop quand la romance est le point central d’une histoire donc j’en lis très peu. sauf les Classiques : Austen, Bronté, Gaskell – d’ailleurs dans le genre ennemies to lovers, tu as Nord et Sud, je te le conseille si tu ne l’as pas déjà lu (ou vu, car il y a une super adaptation BBC). Par contre, j’aime beaucoup les romances en film. Je me suis marrée avec Jackpot mais mon préféré reste 10 bonnes raisons de te larguer. et en dramas.

    En tout cas, c’est bien sympa comme type d’articles. J’ai hâte de lire les suivants.

    Aimé par 1 personne

    1. merciiiii beaucoup pour ton commentaire !!!!! 🙂 On a eu les meme crush ado !!!!!!!!! 😀 Je n’ai pas lu nord et sud, ni vu l’adaptation, je ne savais meme pas qu’il y avait une adaptation bbc !!! Tu me donnes l’idée de tester tiens ! Merci beaucoup pour la recommandation =)

      Aimé par 1 personne

  4. Que des classiques ! Tu me donnes envie de revoir 10 bonnes raisons de te larguer et Véronica Mars, d’ailleurs ! J’ai aussi été ravie de découvrir Les Fiancés de l’hiver dans cet article : je ne m’y attendais pas du tout.
    Alors, pour le coup, je ne sais pas si je vais pouvoir te proposer d’autres œuvres aussi chouettes avec ce trope, mais je vais essayer.

    Alors, en série, je dirais El Internado, avec le couple Julia et Ivan. Il arrive assez tardivement, mais il était rapidement devenu mon couple préféré de la série ♥
    En livre, Anne d’Alonvea (et ses suites). L’histoire se passant sur plusieurs années, on voit vraiment l’évolution des sentiments d’Anne envers Gilbert.
    En drama, je ne peux que parler de Mi Ju et Min Woo.
    Et en film ?… Pas facile d’en trouver des mieux que les tiens ! Peut-être The Shop around the corner (dans lequel on a un autre trope : alors qu’ils se détestent, ils s’écrivent et s’aime) ou Leap Year (une rom-com très classique, mais toujours très sympa à regarder).

    Aimé par 1 personne

    1. rha The Shop around the corner est dans ma liste depuis un moment (je crois que c mila qui m’a donné envie de le voir) ! El internado je connais meme pas ! je prends note je prends note !!!! tu m’as donné trop de suggestions je suis toute happy =D merrrrrrrrrciiiiiiiiiiiiiiiiiii ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s