Bilan : films regardés en 2017

Au départ je ne comptais pas faire ce bilan car sur les 150 films vus cette année, très peu sont d’origine asiatique. Cependant je me suis dis que dans mes bilans du mois je ne faisais pas de distinction, et vu que je n’ai pas été très constante dans ces bilans, j’ai décidé de revenir sur les films vus en 2017 qui m’ont apporté quelque chose, et qui m’ont marqué (a titre personnel, et de manière totalement subjective). Pas forcément les meilleurs films, mais ceux qui ont su se frayer une place dans mon cœur, soit parce qu’ils m’ont surpris, m’ont permis de m’aérer l’esprit, m’ont fait rire ou m’ont fait vivre une expérience cinématographique unique…

PS : vous constaterez que je n’ai absolument rien contre les films populaires, bien au contraire… et je l’assume totalement.

Deux films où ça chante et ça danse : Ma réconciliation avec les comédies musicales

Lala land (2016) : Si je devais ne choisir qu’un film en 2017, ce serait surement celui-ci. Ca fait peut être attendu, mais pouah quelle claque ! Il était vraiment mal parti, mes dernières expériences comédies musicales étaient un fiasco, je pensais ne pas aimer le genre. Je ne suis pas une grande fan de Ryan Gosling, et tout le monde acclamait le film, mes attentes étaient donc élevée, j’étais en réalité presque sûre d’être déçue. Je l’ai vu en salle tardivement une de ses dernières semaines et cette séance je m’en rappellerais toujours. Une soirée d’hiver douce à Paris, vers 19h00. J’ai 1h30 à tuer, je me prends un bon café et réfléchis à que faire pour ne pas arriver trop en avance à un anniversaire. Je repère cette séance pas trop loin qui vient juste de commencer, à 5 minutes où je suis. J’arrive au guichet (où se trouve un jeune homme fort charmant… ^^) je lui demande s’il reste des places pour Lalaland il me dit qu’il en reste une, surement mal placée. Je prends quand même. Je voulais voir le film. (et j’essaie au maximum de voir les romances au cinéma pour éviter de les voir totalement disparaître…) Je rentre dans la salle pas très grande et en longueur et je repère la place vide directement, malgré l’obscurité,  au premier rang tout en haut, tout au fond de la rangée LA place libre. Emplacement parfait. Je m’installe et le film commence. Timing PARFAIT. C’était comme si tout était réuni pour que je savoure mon moment. Et dès les premiers instants j’aime les couleurs, la scénographie… et je ne lâche pas, la larmichette est venue, et pouah ! Je suis arrivée un peu trop en retard à l’anniversaire, mais SANS REGRETS c’était mon moment ❤ Je suis sortie de la salle retournée et comme soulagée de tous les poids de la vie, je me sentais légère. Je voulais le revoir, ça ne s’est pas fait. Mais j’ai demandé le DVD pour Noël et je l’ai eu ! ❤

Les parapluies de Cherbourg (1964) : Lalaland était dans un coffret que j’avais mis sur une wishlist qui contenait deux autres comédies musicales, et Les parapluies de Cherbourg en faisait partie. Je ne l’avais jamais vu. J’ai passé un bon moment face à cette oeuvre, vraiment très bien ficelée qui m’a accaparée tout le long. Ce film a ces charmes colorimétrique et de l’ancien particulièrement saisissants.  Ce n’est pas le WOW qu’était Lalaland pour moi mais un très bon moment. Ce dernier prend ses inspirations de différents films et celle de celui-ci est clairement visible. J’ai aussi aimé pouvoir faire le parallèle.

Trois films, qui parlent de la Guerre, mais pas que, d’une justesse et profondeur incroyable :

Sunny (2008) : Est un film qui m’a ébahit, et qui m’a marqué, depuis son visionnage il m’arrive encore d’y penser. C’est le genre de film juste, et tellement riche, je n’ai pas pu rester indifférente face à tous les messages véhiculés par ce film, ces personnages complexes, ces situations multiples… Clairement mon film asiatique préféré de l’année ! j’ai hâte, déjà, de pouvoir le revoir !

Hair (1979) : J’ai eu l’énorme, mais vraiment énorme chance de pouvoir regarder HAIR au cinéma cette année ! Au tout début je me disais, mais qu’est-ce que je fou là… Les délires psychédéliques et les messages pro weed, pro sexe et pro décadence, clairement, not for me, je m’attendais à des heures de tortures… et pourtant je me suis laissée prendre au jeu. Hair est une expérience cinématographique unique et extraordinaire, illustrant toute une génération et un mouvement dont la portée et les messages prônent surtout la tolérance, la liberté et la paix. Si vous  ne l’avez pas encore vu et que vous avez la possibilité de le voir en grand écran, foncez !

Dans un recoin de ce monde (2017) : Un film simple, très simple, et c’est sa simplicité qui en fait sa force. Le dernier quart du film est époustouflant…

Trois comédies françaises particulièrement réussies

Cherchez la femme (2017) : Contre toutes attentes Cherchez la femme m’a plu. Oui oui, la bande annonce est nulle, vraiment très, très nulle, mais le film lui ne l’est pas. Il est drôle, a un équilibre juste,  il y a des scènes bien cocasses, et avec le sujet très délicat, Sou Abadi s’en est particulièrement bien sortie ! Je ne me suis pas du tout ennuyée devant ce film, qui a quelques petits défauts mais qui a aussi beaucoup de qualités. Tous les acteurs sont très bons, et je suivrais de près les prochains films de la réalisatrice ! Si vous ne l’avez pas vu parce que vous pensiez que c’était un film raciste ou minable, laissez lui une chance !

Le sens de la fête (2017) : Une bonne équipe, un bon film, divertissant, agréable, à voir entre potes ou en famille. Qualitatif, efficace. La scène du ballon, j’en souris encore ^^. On demande quoi de plus à un film dites-moi ?

Il a déjà tes yeux (2017) : Néanmoins, des trois, mon préféré pour moi est Il a déjà tes yeux ! C’était le deuxième film avec Aïssa Maïga que je regardais et encore une fois j’ai adoré sa prestation ! Elle est géniale, vraiment Gé-Nia-Le ! Je suis fan  d’elle, et j’ai adoré le film. J’ai rit, j’ai pleuré, je n’ai pas vu le temps filer. Ca match bien, le rythme est bon, le pitch est bon, ca tombe pas excessivement dans la caricature. C’est efficace. Je sur-valide et j’en redemande même !

Deux histoires d’amour qui finissent mal, très mal, mais qui sont bien, très bien.

3 mètres au-dessus du ciel (2010) : Ce n’est pas un chef d’œuvre, c’est même assez cliché en fait, le bad boy et la première de la classe, dur de faire plus cliché, et pourtant cette histoire de première amour adolescente a ce petit truc en plus, cette sensualité, ce côté direct, sans artifice, en décrivant les ardeurs, les passions et les sentiments amoureux de cette âge comme seul un film espagnol peut le faire je pense. Ce film a des défauts mais on y croit à ses personnages et à leur relation et la fin est tellement juste. Ce n’est pas original, mais c’est unique et ça me fait garder ce film dans un tit coin précieux.

Sanam Teri Kasam (2016) : J’en ai déjà parlé longtemps dans un bilan, mais ouah ce que j’ai aimé ce film. Là aussi on est dans du cliché, deux personnes que tout oppose… mais clairement il dépasse son pitch de base par tout ce qu’il procure et qu’il met en scène j’étais tellement dedans lors de mon visionnage, comme rarement j’ai été dans un film. Les musiques, la réalisation sont tellement belles… Il m’a marquée. Il m’a séduite.

Ces documentaires qui luttent contre le Body Shaming: imparfaits mais à voir absolument !

En vrai je les ai vu à la suite et je ne me souviens plus trop lequel parle de quoi exactement vu qu’ils ont un peu le même thème de base : la représentation et la place de la femme. Embrace, nous parle vraiment du corps et comment l’image qu’on a de notre corps ne devrait pas autant nous importer que cela, avec plusieurs témoignage. Miss représentation a une portée plus politique, et revient sur l’image et la place de la femme dans nos société. Il y a quelques lacunes dans ces documentaires, comme un manque de la représentation masculine dans Embrace alors qu’il s’agit d’un sujet universel. Mais les messages véhiculés sont importants, et je pense qu’il faut les voir !

Trois comédies romantiques sympathiques.

Donne-moi ta main (2010) : Très bonne comédie romantique, vraiment efficace, qui se passe en Irlande en plus alors bon, que veux tu que je fasse pour résister à ça moi ? Il y a quelques incohérences géographiques disons, mais qu’est-ce qu’on s’en fou. Ce film transmet de la bonne humeur, il divertie au max et c’était une belle découverte (merci à celle qui m’a poussée à le voir <3)

The mood of the Day (2016) : Honnêtement c’est loin d’être la meilleure romcom ever, mais si on aime les acteurs, et qu’on veut quelque chose de bien prévisible mais bien exécuté, ça passe crème. J’ai apprécié leurs aventures, leur rapprochement et j’ai passé un super moment. Je l’avais lancé juste après avoir vu un film qui m’avait fait sortir LES boites de mouchoirs, et il m’a complètement remonté le moral ! ^^

Pénélope (2007) : Ce film a été une surprise, je m’attendais au nanar extrême, et en fait non ! J’ai vraiment passé un bon moment, et puis en vrai il est surtout cité ici, parce que James McAvoy … ❤

Deux films historiques américains, qui parlent de femmes. Formats classiques ? Oui. Mais efficaces.

Les suffragettes  (2015) : Passionnant, instructif, attachant. J’ai passé un super moment riche en nuance ! (vu après la pire daube visionnée cette année : Diversion, ça a peut être joué dans mon ressenti tellement c’était le jour et la nuit, mais difficile de savoir vraiment. A revoir donc ^^)

Les figures de l’ombre (2016) : Très bon film efficace, bien écrit, acteurs très bon. Rien à dire !

Trois films grands budgets, plutôt cools.

La belle et la bête (2017) : Encore un film qui chante qui m’a fait passer un très bon moment 🙂 les décors sont magnifiques ! Un joli film.

Le roi Arthur (2017) : Plusieurs doivent être surpris de voir Le roi Arthur dans mes films que j’ai envie de retenir de 2017, et j’en suis bien consciente. En effet lors de ma séance du film, heure plutôt creuse où il n’y avait pas masse de foule, j’étais la seule à rire quand c’était drôle ^^ (oui, oui le film a ses moments drôles) j’étais vraiment à fond dedans, mais je sentais bien que dans la salle très peu était aussi respectifs, moi et la personne avec qui je suis allée le voir, on a vraiment aimé notre moment (et puis Charlie Hunnam fait plaisir aux yeux, on ne va pas se mentir ^^) alors tant mieux pour nous. J’ai compris et totalement adhéré à ce qu’on me proposait, et j’ai donc vraiment apprécié cette introduction, et j’ai hâte de voir la suite !

Wonder Woman (2017) : C’était cool, un peu déçue par la fin, et certains effets spéciaux, mais tout le reste était sympatoche alors je suppose qu’il mérite sa place, et puis c’est Wonder woman quoi 🙂

Du made in Japan, authentiques, sincères, vrais. Comme on les aime.

Tel père, tel fils (2013) : Un film d’une justesse incroyable.

The birth of Saké (2015) : Documentaire passionnant, esthétiquement léché. Excellent.

Deux films à petit budgets, mais grands moments.

All we had (2016) : Très bonne surprise, très touchant, et prenant. J’ai vraiment apprécié mon visionnage !

Le chanteur de Gaza (2017) : Connaissant rapidement l’histoire de ce palestinien gagnant d’Arab Idol, et aimant beaucoup la voix de Mohammed Assaf, quand j’ai vu ce film sortir je n’ai pas hésité longtemps (ce genre de film, ne s’éternise malheureusement pas en salle). Et ce que j’en retiens c’est son charme. Il est parfois maladroit, mais ça a ce petit côté amateur, mais authentique qui m’a particulièrement touché. Je ne suis pas trop fan du choix de l’acteur « adulte »… Mais même avec ça j’ai su apprécier mon moment. La petite fille qui joue Nour, m’a époustouflée ! Un film unique, qui parle de sujets de façon peu révolutionnaire, mais qui a cette sincérité et cette fierté qu’on ne trouve pas dans beaucoup de films.

Deux films, deux tournants de vies décisifs, deux réussites.

Deux films qui n’ont rien à voir et pourtant, ces deux films racontent un moment décisif dans la vie de nos protagonistes :

La confession (2017) : La confession est un très beau film, un peu long mais qui possède de très beaux dialogues avec des jeux d’acteurs justes, et des thèmes qui me touchent.

Baby Driver (2017) : Quand tu te rends compte que le premier son du film avant même qu’il ne commence, est un acouphène, dans le contexte……. tu sais d’avance que ça va être brillant en fait. Baby driver est une expérience unique. Ce film montre comment la musique peut être le personnage principal et réussir à être crédible et performant ! Baby driver est un film unique, maîtrisé, qu’il faut expérimenter au moins une fois dans sa vie !

Trois films avec soit Alia Bhatt, soit Sidharth Malhotra soit les deux ensemble ❤ :

Baar Baar Dekho (2016) : Inventif, maitrisé, visuellement magnifique, l’histoire d’une vie, d’un couple, de maturité. Réaliser ce qu’on a de précieux, le plus important… j’aime ce genre de film et celui-ci m’a plu, il m’a fait découvrir des acteurs géniaux ! Que du bon.

Dear Zindagi (2016) : le parfait film slice of life, avec une Alia Bhatt, comme toujours authentique, et pleine de charme. Une relation psy-patiente attachante, et une chanson, qui a marqué mon année 🙂

Kapoor & Sons (2016) : Mon film familial préféré de tous les temps ! Kapoor & sons est un film génial, qui touche à tout et qui le fait bien ! A VOIR ABSOLUMENT !

Les téléfilms de Noël

Je terminerai en disant : vive les téléfilms de Noël \o/ qui ont marqué tout mes mois de novembre et de décembre et grâce auxquels j’ai pu déconnecter et décompresser de la vie ^^. J’ai cherché à en mettre un qui sort du lot, mais je n’ai pas trouvé… Dans leur ensemble ils ont marqué mon année et je ne me voyais pas terminer ce bilan sans au moins les évoquer 🙂

Sorry pour tout ce blabla

 

Publicités

25 commentaires sur “Bilan : films regardés en 2017

  1. C’est un sacré bilan ! Et c’est cool, cela donne plein d’idées. Il y a assez peu de choses que j’ai vues dedans à part Donne-moi ta main (sur lequel on n’est pas trop d’accord, même si j’ai pas détesté, grâce surtout aux interprètes que j’ai beaucoup appréciés), The Mood of the Day (… pareil ? Justement je le trouve mal exécuté ce film 😥 ), Penelope (que j’aime aussi beaucoup ! Et puis comme tu dis, James McAvoy ♥), Wonder Woman (pareil que toi, avec plus d’enthousiasme, mais la même déception sur la fin), et… ben… c’est tout.
    De ton bilan, je retiens en priorité Lala Land (que je voulais voir, et finalement c’est pas encore fait), Les parapluies de Cherbourg (j’ai un faible pour les comédies musicales et ça me tue que je l’aie pas encore vu), Hair (ton paragraphe est convaincant mais j’étais convaincue dès le poster), Dans un recoin de ce monde (que je voulais déjà voir), Le sens de la fête (idem), Cherchez la femme (j’avais grimacé devant la B-A justement, mais du coup ton paragraphe me donne envie de lui donner sa chance), Sanam Teri Kasam (mais un jour où j’aurai le moral solide… j’aime beaucoup le poster du reste), les deux documentaires, les Figures de l’ombre (que je voulais voir à la base), Le roi Arthur (idem), Baby Driver (re idem), TOUS LES BOLLYWOOD BORDAYL, et ha, tu vois, moi j’ai mes crocodiles, toi tu as tes téléfilms de Noël 😛

    Et t’excuse pas pour tout le blabla le blabla était cool, I like the blabla, do more blabla ♥

    Aimé par 1 personne

    1. jpensais à toi en plus en écrivant mon avis sur donne moi ta main et the mood of the day, ^^ sachant que tu navais pas accroché =)
      j’allais commencé Llala land you have to Watch it mais en fait tu devrais TOUS les voir 😀 Mais en priorité je serais bien curieuse de connaître ton avis sur le roi Arthur et Sanam teri kasam 🙂
      haha vive les telefims de nouellllll & les films de croco aussi allé ! ^^ \o/ ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Je m’en suis doutée, car je me suis sentie visée par le « il y a quelques incohérences géographiques disons, mais qu’est-ce qu’on s’en fout. » un peu 😛 (mais peut-être pas, vu que c’était loin d’être mon vrai souci avec ce film).

        Et je saaaais que je devrais tous les voir ;A; Bon, je vais noter que Sanam Teri Kasam et le Roi Arthur en premier alors ! (pas Kapoor and Sons ? :O)

        Et oui \O/ Téléfilms de Noël et Films de crocodiles for the win\O/ Maintenant il faut un téléfilm de Noël avec un crocodile, comme ça on pourra le regarder ensemble ! Ca s’appellera « Crocodile sous le sapin », B.O. par Henri Dès « Jsuis partie pour la ville, jsuis parti ce matin, faire mes courses tranquille, acheter un sapin, et un ptit crocodile, pour mettre sous lsapin ».

        Aimé par 1 personne

        1. Cette chanson existe réellement ??! XDXD hahaha XD
          les incohérences géographiques m’ont été révélées par toi ^^ en effet mais j’avais bien compris que ce n’était pas le seul reproche que tu lui en faisais 😉
          Ha bahhhh si evidemment KAPPOOOOORR AND SONS !!!!!!!!!!!! mais j’ai moins de doute quant au fait que tu aimeras alors que les deux autres je ne sais pas si je suis vraiment une des rares à aimer ou si c’est juste des film mal connus/mal jugés, so I need you to tell me ~ 🙂
          mais oui, rajoute Kapoor & sons en 3eme 😉 XD

          Aimé par 1 personne

          1. La chanson existe, oui 🙂 Mais pas comme ça, j’ai un peu arrangé les paroles:https://www.youtube.com/watch?v=c2WybkvlVhQ C’est une des chansons de mon enfance, on avait une cassette audio d’Henri Dès 🙂 – et c’était ma favorite dessus, avec celle-là: https://www.youtube.com/watch?v=fS6dzWtj428 – Si cela se trouve on m’a juste conditionnée à aimer les crocodiles dès mon plus jeune âge, va savoir.

            Et d’accord, d’accord, tout retenu pour l’ordre de passage !!!

            J'aime

  2. Raaah lalaland faut que je le regarde, mais trop de positif ça me fait peur et surtout comédie musicale), j’arrive pas à me lancer pourtant je veux le voir –‘
    DAns un recoin de ce monde je voulais le voir, mais avec ton avis je vais tenter de le télécharger pour le regarder demain soir =)
    Tu m’as donné envie de regarder chercher la femme, il a déjà tes yeux me tente vraiment (mais pareil je me suis pas lancé lol).
    The mood of the day je l’ai commencé lors de mon voyage en février l’année dernière mais je l’ai jamais fini –‘
    Le roi arthur une grande histoire d’amour, j’ai aimé la version avec Keria Knightley(je sais jamais l’écrire) que j’ai regardé au moins 15 fois et quand j’ai su qu’une autre version arriver avec Charlie Hunnam qui plus est (fan absolument de ce mec depuis la sortie de Hooligans, sons of anarchy trop violent pour mes petits yeux dommage), une bande annonce géniale, je suis direct aller le voir au ciné et j’ai kiffé et du coup je l’ai acheté en dvd (j’en achète pas beaucoup sauf quand j’adore).
    The birth of sake tu m’avais donné envie lors du challenge, tel père tel fils j’ai commencé il y a longtemps mais j’arrive pas à accrocher.
    La confession je l’avais vu en bande annonce mais il m’avait pas motive j’ai du mal avec les film de romain duris.
    Pour les téléfilms de noel je passe, je peux plus les voir en pâture, avant je regardais que ça (et aussi les téléfilms de l’après midi sur M6) mais maintenant je peux plus ça me sort par les trous de nez (désolé, mais pour moi novembre et décembre ont été une torture côté télé ^^)
    En tous cas bien cool ton bilan sur les films cette année faut que je me remette aux films, en espérant que j’en ai vu plus sur le bilan que tu feras en fin d’année =p, j’en ai tellement que je veux regarder, surtout des français car j’ai de plus en plus de mal avec les blockbuster américain, je regardais que ça avant mais la trop c’est trop , y a trop de trop et j’ai du mal avec les super héro à part the dark knight qui est pour moi un incontournable ^^ a part quelques exceptions (je veux revoir du seigneur des anneaux, du bilbo le hobbit mode fan absolue out =)

    Aimé par 1 personne

    1. Haha je peux comprendre qu’on fasse overdose des téléfilms de noel, mais ce n’est pas encore mon cas et j’en profite alors 😀 haha
      Ha vraiment contente de voir que toi aussi tu as apprécié Le roi Arthur 🙂
      Si tu n’aimes pas Romain Duris, ouais non clairement, La confession n’est pas pour toi ! ^^
      Si tu veux plus des films Français : cherchez la femme et il a déjà tes yeux sont pour toi !!!! 🙂
      Pour dans un recoin de ce monde, il faut juste se préparer à de la lenteur et du « normal » mais n’abndonne pas la fin vaut vraiment le coup !
      et lalaland, je comprends tes appréhensions, j’étais pareil, mais il faut que tu te lances, vraiment ce film est bien ! 🙂

      merci pour ton commentaire 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. je connais pas de gens qui l’ont vu alors j’ai bien envie d’avoir ton retour. Je pense que j’aurai été plus jeune j’aurai pire qu’adorer le film mais meme avec le recul de l’âge je trouve qu’il a ce truc en plus 🙂 hate d’avoir ton avis en tout cas 🙂

        J'aime

  3. Pour les 3 films à gros budget je valide ! La La Land je l’ai toujours pas vu alors que la bande annonce ma toujours trop donner envie, je sais pas ce que j’attends. Surtout que j’aime bien les deux acteurs principaux quoi. Il a déjà tes yeux et le sens de la fête me tente bien aussi. Et grâce à toi je viens de découvrir que 3 mètre au dessus du ciel avait était fait en film ! J’ai lu le livre à l’adolescence et même si comme tu dis c’est une histoire plutôt banal/classique je sais que le livre ma marquer. Je ne me souviens plus spécialement de l’histoire mais j’avais adorée à l’époque, la preuve je me souviens encore de l’avoir lu et tout !

    Aimé par 1 personne

    1. ouiiiiiiiii c’est bien une adaptation de livre j’avais vu ça moi après l’avoir vu en film, donc c’est bien ça 🙂 je ne peux pas te dire si c’est fidèle ou pas, mais si tu as aimé le livre, tu risques d’aimer le film, il a un charme unique !
      Et va voir lalaland ! 😀 ya peu de risque que t’aime pas 😀

      J'aime

      1. J’avoue que je te conseillerais pas forcément le livre, je pense pas que ce soit adapté à notre âge mdr. Mais à l’époque je t’aurais dis fonce. Après tu dis que c’est un film espagnole mais il me semble que dans le livre l’histoire se passe en Italie (va falloir que j’aille vérifier ça). Mais je pense que je le tenterais à l’occasion histoire d’être bien nostalgique ! Et Lalaland je sais que ça va me plaire, faut juste que je trouve le bon timing.

        Aimé par 1 personne

  4. J’ai vu et adoré Les figures de l’ombre cette année, il faut que je regarde Les suffragettes en 2018 !
    J’ai aussi beaucoup aimé La belle et la bête et Wonder Woman.
    Je note quelques films à voir un jour. 😀
    J’ai presque vus tous les téléfilms de Noël que tu as cités, ils étaient sympathiques en effet. ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Dans un recoin de ce monde ♥ ! J’ai été hyper touchée par ce film, d’autant plus que je ne savais pas à quoi m’attendre en le voyant, puisque je me suis rendu compte en entrant dans la salle de ciné, que je ne savais pas de quoi ce film allait me parler… Et tellement peu de gens l’ont vu…
    Bon, après il y a plein d’autres films que tu présentes et que je ne connais absolument pas, ou n’ai pas encore eu le temps de voir. Je vais essayer de réparer ça en 2018 !

    Aimé par 1 personne

    1. haaaaaaaaaaaaa 🙂 tu l’as vu aussi !
      Oui trop peu de gens l’ont vu mais aussi trop petite distribution je te raconte pas la galère que j’ai mis à pouvoir le voir vraiment parcours du combattant ! ^^
      Mais je suis bien contente de l’avoir vu en salle, car chez moi j’aurai peut etre zappé ou abandonné et aurait raté toute la beauté du film 🙂
      contente de voir que toi aussi tu as été touchée par celui ci 🙂

      J'aime

      1. L’avantage d’habiter Paris, c’est bien les films ^^. C’est sûr que le cinéma rend l’expérience de ce film encore meilleure. La scène des explosions-taches de peinture était juste magnifique…

        Aimé par 1 personne

  6. Je n’ai pas vu Lalaland, honte à moi qui adooore les romances! En plus j’adore la danse aussi, donc je suis vraiment impardonnable sur ce coup là! Mais en même temps tellement de dramas à regarder à côté…Faut que je trouve le time mais c’est clair que je vais finir par le regarder!^^ Contente de voir un avis super positif comme le tiens en tout cas! ça m’encourage!
    En revanche, de mon côté la Belle et la bête ne m’a pas du tout emballé…En même temps je n’ai jamais été très fan du disney, c’est peut être ça aussi lol.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s