[Challenge] 1 mois = 1 consigne 2016 – Le suivi (2)

Ceci est l’article présentant le sujet du challenge du mois et rassemblant les bilans des visionnages des mois de septembre à décembre 2016 (la partie rassemblant les bilans de janvier à août se trouve ici)

Ça y est le dernier mois de l’année est clos et le challenge est terminé ! Je tiens à remercier tous les superbes participants à ce challenge qui ont pu faire partager un grand nombre d’œuvres aussi variées qu’intéressantes et souhaite à tous de superbes découvertes dramatesques et filmesques en 2017 🙂

Bilan du mois de Décembre:

Décembre : Regarde un drama ou un film asiatique avec le mot « hiver » ou « neige » dans le titre !

... блюз / Cruel Winter Blues [2006] - Смотреть On-LineIlumys: pour moi, décembre ça a été l’hiver de Cruel Winter Blues, avec des gangsters dans la campagne, une mère trop chouette, et des envies de vengeance. Ah, et une chemise hawaïenne. Bref, c’était vraiment sympa, mais comme le titre l’indique, ça peut donner un petit coup de blues…

Steel Cold Winter-p03.jpgLee Rony: Steel Cold Winter, Film coréen de Choi Jin-seong. Rencontre entre deux adolescents venant d’univers différents et qui n’aurait jamais eu lieu sans un concours de circonstance dramatique. Nuit et neige s’associent pour un décor où la tragédie trouvera à s’exprimer dans une ambiance lourde, ouatée par le froid où les apparences, comme si souvent, sont trompeuses. Méfiez-vous des trop bonnes personnes plus que de celles que tout accuse.
Mon billet : http://leerony.over-blog.com/2016/11/steel-cold-winter.html

Shirayuki hime satsujin jiken PosterBlinky: The Snow White Murder Case : Un film qui aborde plusieurs sujets : la mémoire, la subjectivité, les médias enfin internet en juge et bourreau. Très bon film. Content de finir le challenge la dessus.

verslinfinie: The snow white murder case, un film sur les réseaux socio, j’ai bien aimé. Ça se retourne toujours contre soi et sur c’est facile de démonter derrière son ordi =)

snow-flower-and-the-secret-fan-2011titesilve: Snow Flower and the Secret Fan: Un film chinois qui raconte les histoires parallèles de Sophia et Nina, à notre époque et de Snow Flower et Lily, à la fin du 19ème siècle. Une belle histoire d’amitié, bien interprétée par Vivian Wu et Jeon Ji Hyeon, mais qui souffre malheureusement de longueurs. J’ai bien aimé.
virgin_snowVirgin Snow: Un joli film sur un étudiant coréen au Japon qui tombe amoureux d’une jeune japonaise. La prestation de Lee Joon Gi et Miyazaki Aoi sont justes mais j’ai trouvé la romance convenue et le scénario basique. Par contre la photographie nous offre de belles images.

mudaepo: Virgin Snow pour moi en décembre, une petite romance dont la faiblesse du scénario est compsummer-snow-2000ensée par la mignonitude de Lee Jun Ki et de Miyazaki Aoi.🙂

Luthien: Summer snow. Trois histoires différentes composent ce film très touchant.

Bilan du mois de novembre:

Novembre : Envie de découvrir un réalisateur ? Regarde une production asiatique (film ou drama, ou drama special) d’un réalisateur dont tu n’as encore regardé aucune oeuvre !

Verslinfini: – the flatterer: ou la torture de finir un drama, 12 épisodes de 20 min c’est largement suffisant,je préfère pas revenir sur cette torture, bouhouuu je m’arrache les cheveux de désespoir devant le néant de ce drama.
– come to me like a star: un mini épisode d’1h15, j’ai beaucoup aimé les personnages et l’histoire, bon la fin j’étais un peu sur le cul, je m’attendais pas à ça et surtout triste.
Youkoso wagaya e: enfin un drama avec Erika. L’intrigue est sympa et ça parle d’un phénomène qui touche le Japon ou le monde d’ailleurs. Un peu flippant l’ingéniosité des gens et aussi leurs méchancetés.J’ai bien accroché à ce drama et je l’ai regardé assez vite.
Je vais tenter de voir d’autres drama de ce scénariste.
– Et pour finir le drama que j’ai fini pile ce soir à 23h50, Mioka. J’ai fini en apothéose lol. Je voulais voir ce drama depuis longtemps et c’est chose faite. Il m’a beaucoup rappelé ichi rittoru no namida et j’ai adoré. Ce genre de drama touche énormément et te fait prendre conscience que ta vie n’est pas si mal et surtout qu’il faut profiter. A voir absolument (avec pleins de mouchoirs bien sur). Malheureusement les autres drama de cette scénariste me tente pas trop sauf peut être 37,5°C no Namida.

Luthien: J’ai regardé un film d’animation japonais du réalisateur Shinkai Makoto. Comme je veux voir toute sa production, il a été difficile de choisir mais je me suis décidé pour The Garden of Words. C’est un très joli film, avec des décors magnifiques. La bande-son qui accompagne est aussi parfaite. L’histoire est simple, touchante et poétique, bien qu’un peu raccourcie vu la longueur du film. En bref, un très beau film !

MudaepoCondo/Barista/Architect. Un ptit drama thaïlandais de 4 épisodes, qui n’a rien de très intéressant mais qui est quand même regardable.^^

Manga-sukiA man and a woman de Lee Yoon Ki. J’ai surtout choisi ce film pour Gong Yo, je l’avoue, mais aussi parce que cela commençait à me mettre un peu dans une ambiance hiver. C’était un bon film, pas un coup de coeur, mais très agréable à regarder et bien filmé. Le réalisateur a su rendre l’adultère crédible. J’entends par là que l’on comprenait les choix des personnages, qui étaient plutôt travaillés.

Titesilve: J’ai regardé le film « Memories of Murder ». Je ne connaissais pas le travail de Bong Joon Ho , le réalisateur et je ne regrette pas mon choix, ce film coréen vaut le détour^^. Il est certes un peu violent et définitivement glaçant, puisque la série de meurtres évoquée s’est réellement produite et le meurtrier n’a à ce jour pas été identifié. Les acteurs délivrent tous une belle performance et je suis restée plongée jusqu’au bout dans cette histoire qui dénonce les méthodes de la police à cette époque et son incapacité à résoudre le mystère de ces morts. Je me doute qu’il doit y avoir d’autres critiques plus subtiles, mais je ne suis pas assez familière avec l’Histoire de la Corée pour les déceler. Un bon thriller🙂.

Blinky: Combats de maitre : Film de Liu Chia-liang réputé comme un des meilleurs Jackie Chan et je confirme, les scènes de combat sont assez ouf mais les distributeurs français de l’époque coupé les films de kung fu sans aucune pitié donnant des films avec un enchainement de scène bizarre et celui ci il manque la fin du film enfin bon bon film.

Lee Rony:  j’ai opté pour un réalisateur Taïwanais que je ne connaissais pas du tout, Chang Tso Chi et le film Soul of demon – 蝴蝶 (hú dié). Une histoire où le passé finit par resurgir, la vengeance par se réaliser. Une histoire où la famille n’est pas ce qu’elle devrait, où les non-dits refusent de rester enfermés plus longtemps, avec les conséquences que l’on peut imaginer. Il arrive un moment où il est vraiment trop tard, le destin est sur des rails sans que nul puisse intervenir.
L’article en date du 28 novembre est à cette adresse : http://leerony.over-blog.com/-5

IlumysShutter, de Parkpoom Wongpoom et Banjong Pisanthanakun : premier film vu, une combinaison de 1er film d’horreur et de découverte de réalisateurs. Je n’ai pas était convaincue à cent pour cent, puisque je n’ai pas vraiment eu peur, mais le film était plutôt sympathique.
Bakemono no Ko, de Mamoru Hosoda : même si j’aime beaucoup les Ghibli, je n’ai pas vu énormément de réalisateurs de ce studio. J’ai corrigé le tire en regardant ce très joli film. J’en regarderai sûrement d’autres de ce réalisateur.
Real, de Kurosawa Kiyoshi : plusieurs films de ce réalisateur me faisaient envie depuis longtemps. J’ai enfin lancé celui-ci qui était un peu bizarre, parfois maladroit, mais vraiment touchant. Comme Kurosawa Kiyoshi touche à plusieurs genres, je suis curieuse de voir ce que vont donner ses autres films.
Fin de mon rapport pour novembre. Manque plus que découvrir des dramas films neigeux maintenant ^^.

Dushbadou: Royal Tailor du réalisateur Lee Won-Suk: Touchant, instructif, vibrant, surprenant. 4 mots décrivant parfaitement The Royal tailor selon moi. En plus d’un casting en or (Go Soo, Park Shin Hye…), ce film était d’une grande beauté tant par ses couleurs, ses plans et son histoire. Moi qui d’ordinaire fini souvent par m’ennuyer devant un film (surtout quand il excède les 2h) je n’ai pas décroché une seconde de The Royal Tailor. Un bilan donc emballé. A voir!

Bilan du mois d’octobre:

Octobre : Halloween viendra frapper à ta porte, alors regarde un drama ou un film asiatique avec une affiche à dominance noire.

verslinfinie: j’ai regardé le drama japonais Doubles, alors bon en faite je sais pas trop pourquoi je me suis retrouvé avec ce drama sur mon pc mais bon. Sympa mais sans plus, je l’ai fini surtout parce que je voulais voir un truc pour le challenge et que les trucs d’horreur c’est pas du tout mon truc et que j’ai pas trouvé autres choses lol. Donc bon, c’était pas non plus un fiasco mais passez votre chemin si vous avez mieux à regarder.

Manga Suki: J’ai choisi A Werewolf Boy. C’est un film sympa, que j’ai surtout aimé dans le fait de retrouver deux acteurs que j’aime beaucoup. Pour le reste, si l’on oublie les effets spéciaux peu convaincants, le film a une petite note de poésie et de joie très appréciable.  J’ai ensuite naïvement porté mon regard sur Shinobi, parce que j’aimais beaucoup l’affiche… Et ce fut un vrai désastre. L’histoire est cousue de fil blanc, on part dans des délires fantastiques qui rendent les affrontements totalement ridicules, les personnages ont autant de charisme que des huîtres et plein d’aspects du film sont traités beaucoup trop superficiellement. Morale de l’histoire : ne pas juger une oeuvre par sa couverture (ça marche dans ce sens là aussi donc)

titesilve: J’ai regardé deux films. Tout d’abord le superbe « Man From Nowhere ». Très noir oui, et avec de la violence, mais aussi incroyablement touchant❤. Won Bin est impressionnant de justesse dans le rôle de Tae Shik, homme au passé trouble qui part en croisade contre une bande du crime organisé pour sauver sa seule amie, la petite So Mi. Kim Sae Ron est elle aussi excellence dans le rôle de So Mi, on voit déjà quelle actrice pleine de potentiel elle est. J’ai été scotchée à mon siège de bout en bout, à retenir mon souffle. Bref, un film à ne pas manquer!
Et ensuite, « Ghost Ship », un film thaïlandais. Franchement, le scénario ne casse pas des briques et ça hurle beaucoup pour rien dans cette comédie d’horreur, mais j’ai trouvé l’histoire de Nick et Mia touchante au final. Et au moins, vous ne risquez pas de perdre le sommeil en regardant ce film. A voir pour une gentille soirée frissons.

mudaepo: Pour Octobre, j’ai regardé The Tunnel, un film avec Ha Jung Woo qui suite à un éboulement se retrouve coincé… dans un tunnel, tu l’auras deviné.^^
Le film est sympa, en particulier le chien qui joue dedans et qui vole totalement la vedette à Ha Jung Woo.^^

the-scent-2012Luthien:  j’ai regardé le film The Scent. Park Hee Soon et Park Shi Yeon forment un beau duo et j’ai apprécié leur prestation tout comme celles de Joo Sang Wook et Lee Kwang Soo. Le scénario est plutôt bien construit et tout est expliqué à la fin. Je regrette quelques manques d’implication dans les relations entre les personnages. Les choix de Kang Sun Woo sont aussi un peu étranges par moments mais c’est vrai qu’il aurait été difficile de faire une intrigue sans eux. En bref, j’ai bien apprécié mais sans plus.

blind-detective-2013Lee Rony:  en ce mois d’octobre je me suis laissé tenter par Blind Detective. Réalisation hongkongaise de Johnnie To dans laquelle une jeune policière demande l’aide d’un ancien policier, devenu aveugle après une enquête et qui est devenu une espèce de chasseur de prime; efficace malgré son handicap. Duo contradictoire de caractères qui semblent opposés dans un film cocktail associant l’action, l’humour, et la cuisine. L’absence de la vue paraissant avoir accru la sensibilité gustative de l’ancien policier. Pas un chef d’oeuvre mais un bon moment, et une affiche entrant dans la thématique du mois.Que demander de plus ? Mon article est là.

Résultat de recherche d'images pour Blinky: Exte: Hair Extensions : Un film qui se laisse regarder malgré qu’il soit totalement à chier enfin j’ai pas compris le propos de son scénario.

Le bilan du mois de septembre

Septembre: regarder un drama dont la diffusion se (s’est) termine(é) en septembre.

Luthien: Pour septembre, j’ai regardé Lawyers of Korea. Un drama très sympa, je ferai une chronique si j’ai le temps.😀 Les deux héroïnes sont très sympathiques alors que les deux héros sont bien plus détestables, étant capricieux et arrogants. Ils ne changent pas vraiment mais ils se montrent de plus en plus amicaux avec les héroïnes ce qui fait qu’on finir par les apprécier. L’histoire est agréable à suivre.🙂

Lee Rony: Pour ce mois de septembre j’ai regardé W, je garde le dernier épisode pour ce weekend ! Un scénario intéressant sur deux mondes s’interpénétrant, le nôtre et celui d’un webtoon. De belles interrogations sur la responsabilité du créateur face à son oeuvre quand celle-ci cherche à se définir, à exister par elle-même.Avec une histoire d’amour bien sûr, nous sommes dans un drama, mais qui donne encore plus d’intérêt à l’intrigue.
Mon article à lire ici 

Mylene Smets En ce moi de septembre, j’ai regardé « W – two worlds », qui terminait sa diffusion le 14. Eh ben, gros coup de coeur pour ce superbe drama que j’ai regardé en quelques jours à peine. Une histoire très originale, super bien ficelée et vraiment intéressante. Une romance très jolie *__* Un casting vraiment bon et des personnages attachants, une réalisation super bien travaillée, une jolie ost, que demander de plus !?😀 (D’ailleurs, je conseille fortement « Nine » et « Queen In-Hyun’s man » à ceux qui ont aimé « W », car ils s’agit de deux superbes dramas réalisés par la même équipe que « W »❤

Dushbadou: Je m’inscris dans la lignée de certain(e)s, en ayant aussi regardé W (manque d’originalité bonjour)
Difficile de faire le tri dans mes émotions. J’ai pas été autant emporté que la plupart des gens ont paru l’être par ce drama mais je dois admettre que W avait du très TRES bon! le concept était super original et il y a eu énormément de bon twists tout au long du drama. Le seul petit bémol que je retiendrai malgré tout c’est le côté « bazar » que le drama a pris au bout d’un certains temps (beaucoup de twists les uns sur les autres avec quelques répétitions + multiplications de villains) et le côté très (TROP) bisounours de la romance (les épisodes où il se passait rien d’autre que du lovey dovey dégoulinant……..burp). M’enfin W a su se rattraper en me prenant par les sentiments dans le dernier épisode. Je pardonne donc, les petits défauts et le recommande à tout le monde.

titesilve: J’ai regardé « It’s okay, That’s Love ». J’ai eu un véritable coup de coeur pour ce drama, qui aborde avec intelligence un sujet qu’on ne voit pas tous les jours à Dramaland : les maladies/problèmes psychologiques. Servi par un super casting, Gong Hyo Jin et Jo In Sung en tête, j’ai adoré suivre la cohabitation et l’amitié qui se développe entre ces personnalités attachantes. J’ai ri, j’ai pleuré, je me suis laisée transportée jusqu’au dernier épisode de It’s Okay, That’s Love. Je vous garantis un excellent moment devant ce drama❤

mudaepo: J’ai regardé Suizokukan Girl. Ce n’est pas le drama du siècle, mais il se passe dans un aquarium et ça c’est cool.^^ Parce que du coup, tu peux voir plein de poissons, de manchots et de dauphins. Sans oublier les méduses, c’est bien les méduses! \o/

Blinky: Seigi no Mikata : Drama humoristique. Le casting est propre. Les chutes comique de chaque fin d’épisode sont très drôle sinon j’ai trouvais la relation de soumission de la petite sœur complétement débile et je ne parle pas de ces mimiques… mais plutôt satisfait dans l’ensemble vu que j’ai galéré pour ce challenge^^

ilumys: Ce mois-ci j’ai décidé d’allier ton challenge à celui des rattrapages de romance et ai donc regardé Starman, un drama japonais tout mignon. J’avoue avoir eu du mal en regardant le premier épisode parce que la situation du départ était moralement mauvaise. Mais finalement, le drama le savait et s’en ai bien servi. C’était fun, avec plein de personnages loufoques et attachants, une ambiance qui mettait de bonne humeur, bref, ce fut une bonne surprise !

et voilà !

Publicités

47 commentaires

      1. Ah ben en ce qui me concerne, j’ai adoré « The village », que j’ai trouvé très intéressant et super bien ficelé, avec pleins de surprises, de rebondissements et un suspense de fou 😀 Si qqun veut le regarder pour ce mois d’octobre, je l’y encourage 😀

        Aimé par 1 personne

  1. bon mille ans après je sais voici le drama que j’ai regardé pour septembre: beautiful rain, un drama japonais sur alzeihmer. J’ai vraiment beaucoup apprécié ce drama, la petite fille est très courageuse et l’entourage du père est génial. J’ai surtout apprécié les derniers épisodes: comment il s’occupe du futur et tout franchement ce drama est à voir.

    J'aime

    1. c’est un peu limite, mais si tu ne trouves rien d’autre et que t’es vraiment interessé par ça je peux te le valider. l’idéal c’est qu’il y ait 60% de noir sur l’affiche quoi là c’est plutot 45% ^^

      J'aime

  2. Bonjour. en ce mois d’octobre je me suis laissé tenter par Blind Detective. Réalisation hongkongaise de Johnnie To dans laquelle une jeune policière demande l’aide d’un ancien policier, devenu aveugle après une enquête et qui est devenu une espèce de chasseur de prime; efficace malgré son handicap. Duo contradictoire de caractères qui semblent opposés dans un film cocktail associant l’action, l’humour, et la cuisine. L’absence de la vue paraissant avoir accru la sensibilité gustative de l’ancien policier. Pas un chef d’oeuvre mais un bon moment, et une affiche entrant dans la thématique du mois.Que demander de plus ? Mon article est là : http://leerony.over-blog.com/2016/10/blind-detective.html
    Vivement novembre !

    Aimé par 1 personne

  3. Ah tu as changé de version. 😀 C’est quel thème ? 😮

    Alors pour octobre, j’ai regardé le film The Scent. Park Hee Soon et Park Shi Yeon forment un beau duo et j’ai apprécié leur prestation tout comme celles de Joo Sang Wook et Lee Kwang Soo. Le scénario est plutôt bien construit et tout est expliqué à la fin. Je regrette quelques manques d’implication dans les relations entre les personnages. Les choix de Kang Sun Woo sont aussi un peu étranges par moments mais c’est vrai qu’il aurait été difficile de faire une intrigue sans eux. En bref, j’ai bien apprécié mais sans plus.

    Aimé par 1 personne

    1. hééé t’as réussi encore le challenge !! c’est fou bien joué! dommage que çat’ai pas plus plu que çamais bon au moins tu l’auras vu ! 🙂
      héhé oui j’ai changé de version, j’en avait un peu marre de l’autre ^^ jt’avoue que je sais plus le nom du thème je pensais qu’il serait inscrit en bas mais non… j’irai voir ça ^^

      J'aime

  4. Pour Octobre, j’ai regardé The Tunnel, un film avec Ha Jung Woo qui suite à un éboulement se retrouve coincé… dans un tunnel, tu l’auras deviné.^^
    Le film est sympa, en particulier le chien qui joue dedans et qui vole totalement la vedette à Ha Jung Woo.^^

    J'aime

  5. Coucou,
    Voilà le bilan du challenge du mois d’octobre: J’ai regardé deux films. Tout d’abord le superbe « Man From Nowhere ». Très noir oui, et avec de la violence, mais aussi incroyablement touchant❤. Won Bin est impressionnant de justesse dans le rôle de Tae Shik, homme au passé trouble qui part en croisade contre une bande du crime organisé pour sauver sa seule amie, la petite So Mi. Kim Sae Ron est elle aussi excellence dans le rôle de So Mi, on voit déjà quelle actrice pleine de potentiel elle est. J’ai été scotchée à mon siège de bout en bout, à retenir mon souffle. Bref, un film à ne pas manquer!
    Et ensuite, « Ghost Ship », un film thaïlandais. Franchement, le scénario ne casse pas des briques et ça hurle beaucoup pour rien dans cette comédie d’horreur, mais j’ai trouvé l’histoire de Nick et Mia touchante au final. Et au moins, vous ne risquez pas de perdre le sommeil en regardant ce film. A voir pour une gentille soirée frissons.

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou ! 🙂

    En octobre, j’ai regardé deux films cette fois-ci (enfin… Le deuxième je l’ai regardé aujourd’hui, je te laisse donc libre choix de compter ma participation ou non).

    J’ai tout d’abord choisi A Werewolf Boy en pensant à cette affiche (http://www.koreanculture.org/files/attach/images/109/268/054/A%20Werewolf%20Boy%20-%20english%20poster.jpg), qui n’est en fait pas la principale, mais bon. C’est un film sympa, que j’ai surtout aimé dans le fait de retrouver deux acteurs que j’aime beaucoup. Pour le reste, si l’on oublie les effets spéciaux peu convaincants, le film a une petite note de poésie et de joie très appréciable.

    Et en second choix, j’ai naïvement porté mon regard sur Shinobi, parce que j’aimais beaucoup l’affiche… Et ce fut un vrai désastre. L’histoire est cousue de fil blanc, on part dans des délires fantastiques qui rendent les affrontements totalement ridicules, les personnages ont autant de charisme que des huîtres et plein d’aspects du film sont traités beaucoup trop superficiellement. Morale de l’histoire : ne pas juger une oeuvre par sa couverture (ça marche dans ce sens là aussi donc)

    On se retrouve à la fin du mois (si je pense à envoyer mon commentaire haha ^^’) Bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. ca dépend, ca compte si tu l’as commencé avant 12h (on était encore hier en australie la bas) sinon sorry mais ça ne rentre pas dans les regles du challenge mais si ça compte pour toi c’est l’essentiel ! 🙂

      J'aime

  7. Bon comme dab je suis en retard pour mon bilan pour changer alors j’ai regardé le drama japonais doubles, alors bon en faite je sais pas trop pourquoi je me suis retrouvé avec ce drama sur mon pc mais bon. Sympa mais sans plus, je l’ai fini surtout parce que je voulais voir un truc pour le challenge et que les trucs d’horreur c’est pas du tout mon truc et que j’ai pas trouvé autres choses lol. Donc bon, c’était pas non plus un fiasco mais passer votre chemin si vous avez mieux à regarder.
    Ensuite j’avais juste une question pour le mois de novembre faut que ce soit un film ou ça peut être un drama?

    Aimé par 1 personne

  8. J’ai eu un problème de pc et me suis retrouvé sans pc pendant 1 semaine (l’enfer) donc j’ai pas pu commenter pour le mois d’octobre.

    Exte: Hair Extensions : Un film qui se laisse regarder malgré qu’il soit totalement à chier enfin j’ai pas compris le propos de son scénario.

    J'aime

  9. J’ai regardé un film d’animation japonais du réalisateur Shinkai Makoto. Comme je veux voir toute sa production, il a été difficile de choisir mais je me suis décidé pour The Garden of Words. C’est un très joli film, avec des décors magnifiques. La bande-son qui accompagne est aussi parfaite. L’histoire est simple, touchante et poétique, bien qu’un peu raccourcie vu la longueur du film. En bref, un très beau film !

    Aimé par 1 personne

  10. Punaise… Je me rends compte que j’ai oublié de valider le mois dernier alors que j’avais profité de ce thème noir pour regarder deux films : A bittersweet life et Guns and Talks.

    J’attendais de voir A bittersweet life depuis des années, mais pour je ne sais quelle raison obscure je ne l’avais pas fait. J’ai donc corrigé le tir le mois dernier en regardant enfin ce film culte. En soi j’ai beaucoup aimé : les acteurs, l’ambiance, l’action, la direction que le film prend au fur et à mesure qu’il avance, mais je ne sais pas… J’ai pris énormément de plaisir à le voir, mais je ne me suis pas pris la claque que j’espérais. Sûrement à force d’en avoir trop entendu dire du bien je suppose.

    Guns and Talks. Encore un film que je voulais voir depuis belle lurette, mais pour le coup, je ne savais plus du tout de quoi ça parlait quand je l’ai lancé. Les seuls trucs que j’avais à l’esprit c’était qu’il était question de tueurs à gage et que le réalisateur était le même que High Heels que j’ai beaucoup beaucoup aimé. Verdict ? Très différent de High Heel, mais j’ai tout autant adoré ! J’ai rigolé comme je n’avais pas ri depuis longtemps devant un film. C’est doux amer, il y a un excellent timing comique, les acteurs sont tous excellents, et l’histoire est bien plus complexe qu’on peut le penser ! Je le conseille à tous :).

    Voilà pour le rattrapage ! J’ai déjà découvert mon réalisateur de ce mois (ou plutôt mes) : Parkpoom Wongpoom et Banjong Pisanthanakun avec le film Shutter. Mais j’en parlerais plus dans un autre commentaire : je me tâte à découvrir un autre réalisateur d’ici la fin du mois. Autant tout faire d’un coup, ce sera sûrement plus pratique pour toi 🙂

    A bientôt donc. Promis, cette fois, je n’oublie rien, challenge comme dramanautes !

    J'aime

  11. Bon ça y est je suis dans les temps pour une fois pour écrire mon commentaire youhouuuu. Alors j’ai pas chômé ce mois ci=)
    – the flatterer: ou la torture de finir un drama, 12 épisodes de 20 min c’est largement suffisant,je préfère pas revenir sur cette torture, bouhouuu je m’arrache les cheveux de désespoir devant le néant de ce drama.
    – come to me like a star: un mini épisode d’1h15, j’ai beaucoup aimé les personnages et l’histoire, bon la fin j’étais un peu sur le cul, je m’attendais pas à ça et surtout triste.
    – Youkoso wagaya e: enfin un drama avec Erika. L’intrigue est sympa et ça parle d’un phénomène qui touche le Japon ou le monde d’ailleurs. Un peu flippant l’ingéniosité des gens et aussi leurs méchancetés.J’ai bien accroché à ce drama et je l’ai regardé assez vite.
    Je vais tenter de voir d’autres drama de ce scénariste.
    – Et pour finir le drama que j’ai fini pile ce soir à 23h50, Mioka. J’ai fini en apothéose lol. Je voulais voir ce drama depuis longtemps et c’est chose faite. Il m’a beaucoup rappelé ichi rittoru no namida et j’ai adoré. Ce genre de drama touche énormément et te fait prendre conscience que ta vie n’est pas si mal et surtout qu’il faut profiter. A voir absolument (avec pleins de mouchoirs bien sur). Malheureusement les autres drama de cette scénariste me tente pas trop sauf peut être 37,5°C no Namida.

    J'aime

  12. Coucou,

    Voilà ma contribution pour le challenge du mois de novembre:
    J’ai regardé le film « Memories of Murder ». Je ne connaissais pas le travail de Bong Joon Ho , le réalisateur et je ne regrette pas mon choix, ce film coréen vaut le détour^^. Il est certes un peu violent et définitivement glaçant, puisque la série de meurtres évoquée s’est réellement produite et le meurtrier n’a à ce jour pas été identifié. Les acteurs délivrent tous une belle performance et je suis restée plongée jusqu’au bout dans cette histoire qui dénonce les méthodes de la police à cette époque et son incapacité à résoudre le mystère de ces morts. Je me doute qu’il doit y avoir d’autres critiques plus subtiles, mais je ne suis pas assez familière avec l’Histoire de la Corée pour les déceler. Un bon thriller :).

    J'aime

  13. Coucou ! Pour une fois, je rends ma participation en temps et en heure *ouf*

    Ce mois-ci, j’ai choisi A man and a woman de Lee Yoon Ki. J’ai surtout choisi ce film pour Gong Yo, je l’avoue, mais aussi parce que cela commençait à me mettre un peu dans une ambiance hiver. C’était un bon film, pas un coup de coeur, mais très agréable à regarder et bien filmé. Le réalisateur a su rendre l’adultère crédible. J’entends par là que l’on comprenait les choix des personnages, qui étaient plutôt travaillés.

    J'aime

  14. Combats de maitre : Film de Liu Chia-liang réputé comme un des meilleurs Jackie Chan et je confirme, les scènes de combat sont assez ouf mais les distributeurs français de l’époque coupé les films de kung fu sans aucune pitié donnant des films avec un enchainement de scène bizarre et celui ci il manque la fin du film enfin bon bon film.

    J'aime

  15. Commentaire en retard mais mini-drama vu dans les temps: Condo/Barista/Architect.
    Un ptit drama thaïlandais de 4 épisodes, qui n’a rien de très intéressant mais qui est quand même regardable.^^

    J'aime

  16. Bonjour bo0ya.

    Je suis un peu en retard mais pour la mission de novembre j’ai opté pour un réalisateur Taïwanais que je ne connaissais pas du tout, Chang Tso Chi et le film Soul of demon – 蝴蝶 (hú dié). Une histoire où le passé finit par resurgir, la vengeance par se réaliser. Une histoire où la famille n’est pas ce qu’elle devrait, où les non-dits refusent de rester enfermés plus longtemps, avec les conséquences que l’on peut imaginer. Il arrive un moment où il est vraiment trop tard, le destin est sur des rails sans que nul puisse intervenir.
    L’article en date du 28 novembre est à cette adresse : http://leerony.over-blog.com/-5

    Un mois encore et le challenge sera arrivé à son terme. Dire que le temps passe vite est une lapalissade mais que dire d’autre ? Reste à trouver l’idée.
    À bientôt, ça au moins c’est sûr.

    J'aime

  17. Voilà ma participation (désolée je suis de moins en moins active! je suis surchargée cette année, c’est horrible!)
    Royal Tailor du réalisateur Lee Won-Suk: Touchant, instructif, vibrant, surprenant. 4 mots décrivant parfaitement The Royal tailor selon moi. En plus d’un casting en or (Go Soo, Park Shin Hye…), ce film était d’une grande beauté tant par ses couleurs, ses plans et son histoire. Moi qui d’ordinaire fini souvent par m’ennuyer devant un film (surtout quand il excède les 2h) je n’ai pas décroché une seconde de The Royal Tailor. Un bilan donc emballé. A voir!

    J'aime

  18. Hello !
    Comme promis, voici mon rapport pour novembre :

    Shutter, de Parkpoom Wongpoom et Banjong Pisanthanakun : premier film vu, une combinaison de 1er film d’horreur et de découverte de réalisateurs. Je n’ai pas était convaincue à cent pour cent, puisque je n’ai pas vraiment eu peur, mais le film était plutôt sympathique.
    Bakemono no Ko, de Mamoru Hosoda : même si j’aime beaucoup les Ghibli, je n’ai pas vu énormément de réalisateurs de ce studio. J’ai corrigé le tire en regardant ce très joli film. J’en regarderai sûrement d’autres de ce réalisateur.
    Real, de Kurosawa Kiyoshi : plusieurs films de ce réalisateur me faisaient envie depuis longtemps. J’ai enfin lancé celui-ci qui était un peu bizarre, parfois maladroit, mais vraiment touchant. Comme Kurosawa Kiyoshi touche à plusieurs genres, je suis curieuse de voir ce que vont donner ses autres films.

    Fin de mon rapport pour novembre. Manque plus que découvrir des dramas films neigeux maintenant ^^.

    J'aime

  19. Bonjour. J’espère que Noël s’est bien passé, et que le prochain réveillon sera aussi sympathique.
    Le temps passe vite, la preuve, voici déjà la dernière consigne, snif !
    Pour décembre j’ai donc vu Steel Cold Winter, Film coréen de Choi Jin-seong. Rencontre entre deux adolescents venant d’univers différents et qui n’aurait jamais eu lieu sans un concours de circonstance dramatique. Nuit et neige s’associent pour un décor où la tragédie trouvera à s’exprimer dans une ambiance lourde, ouatée par le froid où les apparences, comme si souvent, sont trompeuses. Méfiez-vous des trop bonnes personnes plus que de celles que tout accuse.
    Mon billet : http://leerony.over-blog.com/2016/11/steel-cold-winter.html

    Merci Bo0ya pour ce challenge, j’aurais voulu faire mieux, le temps m’a manqué. L’an prochain peut-être…

    Aimé par 1 personne

  20. Pour ce dernier mois de l’année, j’ai vu le film coréen Summer snow. Trois histoires différentes composent ce film très touchant.

    Merci à toi d’avoir organisé ce challenge, c’était bien sympa ! 🙂

    J'aime

  21. Virgin Snow pour moi en décembre, une petite romance dont la faiblesse du scénario est compensée par la mignonitude de Lee Jun Ki et de Miyazaki Aoi. 🙂

    Merci pour l’organisation de ce challenge 2016. Comme en 2015, c’était bien fun! 🙂

    Aimé par 1 personne

  22. Bon j’ai eu le temps de voir qu’un film, the snow white murder case, un film sur les reseaux socio, j’ai bien aimé. Ca se retourne toujours contre soi et sur c’est facile de démonter derrière son ori =)

    J'aime

  23. Coucou, Voilà mon résumé pour le challenge de décembre:
    Snow Flower and the Secret Fan: Un film chinois qui raconte les histoires parallèles de Sophia et Nina, à notre époque et de Snow Flower et Lily, à la fin du 19ème siècle. Une belle histoire d’amitié, bien interprétée par Vivian Wu et Jeon Ji Hyeon, mais qui souffre malheureusement de longueurs. J’ai bien aimé.
    Virgin Snow: Un joli film sur un étudiant coréen au Japon qui tombe amoureux d’une jeune japonaise. La prestation de Lee Joon Gi et Miyazaki Aoi sont justes mais j’ai trouvé la romance convenue et le scénario basique. Par contre la photographie nous offre de belles images.

    Aimé par 1 personne

  24. The Snow White Murder Case : Un film qui aborde plusieurs sujets : la mémoire, la subjectivité, les médias enfin internet en juge et bourreau. Très bon film. Content de finir le challenge la dessus. Merci bo0ya ça m’a permis de découvrir des choses et d’en partager.

    Aimé par 1 personne

  25. Mince, je croyais avoir posté ma réponse pour décembre… Qu’est-ce que j’ai encore fait ? Bref, pour moi, décembre ça a été l’hiver de Cruel Winter Blues, avec des gangsters dans la campagne, une mère trop chouette, et des envies de vengeance. Ah, et une chemise hawaïenne. Bref, c’était vraiment sympa, mais comme le titre l’indique, ça peut donner un petit coup de blues…

    J'aime

    1. haha non ne t’inquietes pas ton message précédent a bien été reçu c’est juste que c’était pas ma priorité de le rajouter sur le moment et j’ai pas trouver le temps quand tu l’as posté et après j’ai oublié ^^ voilà maintenant c’est fait ^^ 🙂 sorry ^^

      J'aime

      1. Pas de souci ! J’ai tendance à m’éparpiller alors j’aurais très bien pu oublier ^^.
        En tous les cas, merci d’avoir organisé ce challenge, ça m’a fait découvrir plein de trucs cool !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s