[Films] Passion, humour et homosexualité: mes trois derniers k-movies visionnés

Films vus dans le cadre du challenge un mois = un drama du mois d’avril et mars 

The Art of Seduction (2005)

Avec Son Ye Jin et Song Il Gook

Cette comédie romantique parle d’un homme et une femme qui voient la séduction comme un art et un jeu et n’hésitent pas à user de leur charmes pour obtenir ce qu’ils veulent… Quand les deux, commençant à se lasser du manque de challenge et se croisent, un jeu de haut niveau s’installe afin de déterminer qui prendra le dessus le premier sur l’autre…

 The Art of Seduction est loin d’être le meilleur film de Son Ye Jin. C’est grossièrement un « How To Lose A Guy In 10 Days » version coréenne, pas forcément original donc, ni ultra sexy ou super joueur. J’ai passé un bon moment devant ce film, je n’ai pas rit à gorge déployée ni été particulièrement attendrie, mais le divertissement était présent. La romance par contre était quasi absente, la trame principale réside dans le fait de conquérir l’autre, de prendre l’ascendant sur l’autre, et les deux voyaient très bien dans les jeux de l’autre et allaient à quelques extrêmes pour les contourner et passer au niveau du dessus, mais à part ce jeu mental, une attirance physique présente et une bonne alchimie, je n’ai pas vu de romance. Les acteurs n’étaient pas mauvais, mais leur rôle n’étaient pas forcément exceptionnels… The Art of Seduction est un divertissement sympathique avec rien de « wow » ou de « aw », à voir pour passer le temps donc.

☺☺☺

My PS Partner (2012)

Avec Ji Sung & Kim Ah Joong

Yoon Jung appelle accidentellement un étranger pour une séance téléphonique torride . Alors que le petit ami de Yoon Jung est de plus en plus distant avec elle, elle trouve auprès de cet inconnu, Hyun Seung qui vient de se faire plaquer par sa petite amie de longue date, une oreille attentive à ses peines et à ses désirs. Une amitié ambigue longue distance voit le jour entre eux.

Ce film (déconseillé aux moins de 15 ans) est une comédie romantique réussie ! Certes le contenu sexuel est relativement présent mais, il n’est pas gratuit et ajoute au réalisme de l’histoire. Le jeu d’acteur est excellent et le scénario très bien ficelé ! On rit, on est attendri, on s’attend à la fin mais on s’en fou ! cette romcom est rafraîchissante et place les relations intimes d’un couple au même niveau qu’une connexion psychique avec un équilibre très bien dosé et c’est ce qui rend cette histoire interessante. Les deux personnages ne sont pas les rôles classiques, Hyun Seung est l’homme maladroit, sincère, et désespéré mais mignon… loin du charismatique chaebol qu’on a déjà vu 100 fois. Tandis que Yoon Jung est la femme qui veut faire bien, qui veut que son couple marche,  rêve au mariage et elle se demande pourquoi son copain ne veut plus autant d’elle qu’avant… On se retrouve dans ces personnages dans leurs histoires dans leur façon de communiquer et d’interagir, c’est dans l’air du temps c’est frais, c’est drôle, en clair c’est un bon film !

☺☺☺☺1/2

One Night Only (2014)

Ce film est divisé en 2 histoires de 30 minutes chacune sur des couples homosexuels difficiles, et c’est déconseillé aux moins de 16 ans.

La première histoire est trop chaotique, je n’ai absolument rien compris durant au moins 15 minutes (sur quelque chose qui dure 30 min c’est pas génial…) l’univers dans lequel on se retrouve est très dépravé, triste, mélancolique et glauque. Le mec de droite sur le poster fait le prostitué pour que l’autre de gauche puisse vider les poches des gens que l’autre séduit… celui de droite aime en fait celui de gauche, mais celui de gauche le traite comme un moins que rien…. ils finissent pas se séparer avec chacun des regrets et des coeurs brisés…

La deuxième histoire est plus fraîche, mais toute aussi optimiste… on suis 3 jeunes garçons qui viennent d’avoir leur bac et qui veulent monter sur Séoul parce que c’est plus facile d’être sur la capital que dans leur province où 0 bar gay n’existe. Un jour un bar gay voit le jour la bas (magie !) et  l’un d’eux va flacher sur un homme d’une trentaine d’année séduisant qui lui fait de l’œil. Par chance il remonte sur Séoul et propose de faire le chemin avec lui…

Ce petit film fait passer plein de messages intéressants sur la condition des homosexuels en Corée du Sud, les personnages étaient très attachants, et le jeu des acteurs était excellent ! (J’ai vraiment envie de les revoir dans d’autres films ou dramas.) Mais le côté trop glauque et assez cru (dans le fond pas forcément dans la forme) m’a mis mal à l’aise. Je ne le recommanderais pas. Même si je ne regrette pas de l’avoir regardé.

☺☺

Publicités

3 commentaires

  1. Ca me donne envie de me remettre aux K-movies ! Ca fait longtemps que j’en ai pas regardé un ! Un de mes préférés : Love is Blind avec Lee Ji Ah et Kang Ji Hwan ! Une comédie romantique vraiment loufoque et attendrissante 🙂
    The Art of Seduction, je ne l’ai jamais vu et ton avis est assez positif alors why not ! En plus c’est un bon K-movie de 2005 (les meilleures années en dramas et en films asiat je trouve que c’est vraiment 2005-2009 !).

    makinohyd.wordpress.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s