[K-Drama] 49 days [2011]


Réalisation:
Jo Young Kwang (« Yawang », « A Well Grown Daughter »), Park Yong-soon (« Welcome Rain to my Life », « Case Number 113« )
Scénario: So Hyun Khyung (« Two Weeks », « Prosecutor Princess », « My Daughter Seo-yeong », « Shining Inheritance »)
Genre : Romance, Fantastique
Diffusion : 16 Mars 2011 au 19 Mai 2011
Nombre d’épisodes : 20 sur SBS
Casting : Lee Yo-won, Nam Gyu-ri, Jo Hyun-jae, Bae Soo-bin, Jung Il-woo, Seo Ji-hye

N’étant emballée par aucun drama actuel j’avais vu naitre en moi l’envie irrésistible de re-visionner une valeur sûre, un drama que j’avais déjà beaucoup aimé, pour pouvoir enfin m’immerger et adhérer entièrement à tout ce qu’on me proposait. Dans l’idée que quitte à faire un revisionnage, autant en profiter pour publier un article à propos de ce drama. Je vous ai alors sollicité via un sondage pour choisir quel drama je devais choisir et 49 Days fut l’heureux élu ! & Je ne vous remercierais jamais assez, car je pense que sans ce sondage j’aurai surement re-re-regarder The woman who still want to marry pour la 4ème fois au lieu de regarder ce chef-d’oeuvre 3 ans après mon premier visionnage car clairement j’ai apprécié ma seconde expérience avec ce drama encore plus que ma première !

Mon avis:

18/20
COUP COEUR (dans mon éternel TOP5)

Lors de ma première fois avec ce drama je me suis lancée les yeux fermés, comme j’aime souvent le faire, j’ai rattrapé la diffusion et ait apprécié chaque épisode avec beaucoup d’attachement et de plaisir. J’avais particulièrement aimé le premier épisode et la découverte de tout le principe du drama par moi-même et je souhaite à tout le monde de pouvoir l’expérimenter de la même manière (même si après la lecture de mon article ce ne sera plus vraiment possible – donc arrêtez vous là si je vous ai déjà convaincu!). Avant aujourd’hui j’évoquais auprès gens à qui je recommandais ce drama deux trois termes clés et finissait toujours par l’idée que le plaisir de ce drama résidait dans la découverte. Néanmoins maintenant même en connaissant déjà les grosses ficelles j’ai apprécié le premier épisode que j’ai regardé pour la deuxième fois. Alors pour que cet article soit un minimum consistant je vais essayer d’évoquer de quoi parle cette série en mentionnant quelques éléments qui je l’espère ne pourront pas altérer votre plaisir au visionnage.

-3-49-days-29361935-400-26749 days est un drama qui traite du sens de la vie, ce que vivre sa vie pleinement signifie, ce que l’expérience de l’amour, au sens large du terme, est vraiment… et pour traiter de cela on va passer par l’expérience de la mort. On dit souvent qu’on réalise la valeur de quelqu’un ou de quelque chose seulement lorsqu’elle disparaît, ici ce qui va disparaître de la vie de notre héroïne sera sa vie elle-même, et à travers 49 jours, un peu comme la religion bouddhiste le prescrit « le mort doit déjouer les pièges de la réincarnation afin de trouver la Claire Lumière », son âme aura le droit à 49 jours pour trouver parmi ses proches (hors famille) qui l’aime avec sincérité pour montrer que sa vie mérite d’être vécue. Dit comme ça, ça peut paraître pompeux, prise de tête ou ennuyeux mais ce n’est pas du tout le cas ! Le thème a été traité je pense de la meilleure façon et avec beaucoup de finesse ! le scénario est logique, il est consistant et sait ce qu’il veut faire passer comme message et il y va ! C’est profond dans une terrible simplicité, et c’est ce qui m’a vraiment conquise ! En jouant sur deux perspectives, celle d’un personnage qui aime la vie et est prêt à tout pour survivre, et un deuxième qui au contraire n’a aucune envie de vivre, on arrive  à voir à travers ces deux regards, qui vont grandement évoluer au fils des épisodes, ce qui peut donner un sens à la vie tout en remplissant les épisodes par, en quelques sortes, 2 histoires en une. C’est riche dans ce côté rétrospectif, dans ce parallélisme opposé de ces deux personnages, mais aussi très touchant. On s’attache progressivement aux personnages. Ce drama est d’une extrême solidité par son équilibre parfait entre un scénario et une histoire ciblés et des personnages complètement différents mais très bien interprétés ( Bae Soo Bin est extraordinaire !).

« Ton aujourd’hui est le précieux demain de quelqu’un qui a décédé hier. »- Ji Hyun

49Days-47Ce drama a énormément de notes différents qui constituent sa partition et ses notes sont en grande partie ses personnages. Chaque personnage a son univers, son énergie propre. Shin Ji Hyun (Nam Gyuri / Lee Yowon), notre héroïne est très dynamique, souriante, entière. Elle donne tout, elle veut tout, et elle est très naïve également, et même si je ne suis pas extremement fan des personnages « type » comme celui-ci d’habitude, j’ai adoré Shin Ji Hyun ! Sa réaction face à ce qui lui arrive (qui est totalement fou) est totalement crédible à chaque instant. On croit à son innocence, à sa simplicité et elle m’a fait pensé à un dialogue dans It’s Okay That’s love qui est le suivant :« D’un côté, quand je vois quelqu’un avec une grande famille et une vie confortable, je suis énervé. » –« Pourquoi être énervé, être jaloux aurait plus de sens. » –« Il y a longtemps, j’ai rencontré une fille avec une très bonne famille. Elle avait une belle maison et une bonne relation avec ses parents et ses frères et sœurs. » –« Elle doit avoir une âme claire et innocente » –« Hm. Mais je me suis rendu compte alors, puisqu’elle était seulement claire, innocente et optimiste, que c’était très ennuyeux. Les gens doivent connaitre des choses amères et douces dans la vie pour devenir mature, et apprendre à s’amuser. Mais les filles qui ne connaissent que les aspects doux de la vie n’ont pas de charme. »

-3-49-days-29362109-500-333Shin Ji hyun au début du drama est la fille dont parle Jang Jae yeol dans IOTL et la plupart de ses proches s’avèrent penser d’elle de la même façon que lui. L’ironie du sort, qui a été superbement exploité dans le drama, c’est qu’elle sera justement amenée à devenir mature en traversant des épreuves amères et douces & ce « charme » qu’elle aura « développé » sera immédiatement perçu par les même qui la considéraient comme ennuyeuse. Cette évolution de tous les personnages et de toutes les relations surtout étaient superbement développés.

Le drama n’est jamais morne ou triste ou noire, la personnalité de Ji Hyun est rayonnante et les découvertes qu’elle fait sur sa propre vie alimentent le dynamisme particulier du drama. Il y a des personnages plus sombres, plus vils, plus fourbes comme Kang Minho (Bae Soo Bin), ou Shin In jung (Seo Ji hye) et d’autre plus tendre, plus doux et adorable comme  Han Kang (Jo Hyun jae) ou Seo-woo (Bae Geu reen). Il y a aussi Le Scheduler qui est très drôle, mais également touchant. Puis ce personnage très plat de Song Yi kyung (Lee Yo won) qui est dépressive, qui survit, qui ne croit plus en rien, et qui donne également sa note dans le rythme de ce drama. Et toutes ces dynamiques tous les complots, toutes les chances qui sont données à Ji Hyun rendent ce drama unique en son genre. Ce n’est pas un drame, ce n’est pas une comédie, ce n’est pas une romance, c’est 49 days.

J’ai particulièrement aimé tout le côté fantastique du drama qui fait en fait toujours écho à quelque chose qui a déjà été formalisé spirituellement parlant. J’ai déjà cité les 49 jours du Bardo Thödol, le livre des morts des moines bouddhistes, qui préconise également aux personnes de ne pas pleurer pendant le décès d’une personne pour ne pas retenir son âme. Et Shin Ji Hyun pour vivre va devoir récolter des larmes sincère de ses proches, et j’ai trouvé cette sorte de mythologie fantastique intéressante dans le sens où ce drama qui traite de choses assez concrète au travers ce moyen peu concret, reste totalement crédible et en raccord complet avec ses notions sur la vie et la mort, par le fait que spirituellement parlant l’idée que les âmes restent toujours là après la mort pendant environs 40 jours, présent dans beaucoup de cultures, donne la perspective qui nous est montré dans ce drama tout à fait acceptable et cohérente d’une certaines manière à une certaine idée de la réalité. Et j’ai trouvé cela judicieux et brillant comme idée, témoignant d’une réflexion sincère vis-à-vis de ce concept et de ce scénario et ce drama en général et ça se ressent dans le résultat. J’adore ce drama justement pour son concept simple mais innovent, sa perspective toujours en nuance et qui décrit une réalité. Réalité parfois difficile à acceptée, parfois terrible, injuste, mais également belle et intense. Les liens que l’on crée avec les gens, l’amitié, l’amour, le fait d’être aimé sincèrement par quelqu’un qui n’est pas de sa famille c’est ce qui est beau dans la vie, et ce qui est remarquablement bien exprimé dans ce drama.

49daysbaesoobinLors de ce deuxième visionnage j’ai beaucoup plus facilement connecté avec les personnages et avec les acteurs. Le truc fou c’est que j’avais le vague souvenir que la performance de Lee Yowon n’avait pas été phénoménale, surement parce qu’elle incarnait le personnage de Yi Kyung, une personne quasi sans vie, mais en fait sa prestation était réellement très bonne, parce qu’elle était aussi Ji Hyun et dans ma tête j’avais inconsciemment réellement dissocié les deux pour n’avoir gardé en fait que le sentiment que Lee YoWon n’était qu’Yi Kyung. Globalement tous les personnages sont géniaux et tous les acteurs sont parfaits pour leur rôles ! Il faut peut être un certain temps pour adhérer à tout ça, tout l’univers proposé, tous ces personnages mais une fois impliqué dans l’histoire ça devient difficile de lâcher !

Ce drama est entrainant et est agrémenté d’un OST magnifique. C’est la réécoute de la chanson far du drama There was nothing de Jung Yeop qui m’a poussé à mettre ce drama dans la liste du sondage. Rien que d’écouter cette chanson j’ai mon cœur qui se serre, j’ai cette nostalgie, cet attachement certain aux personnages et ce pincement au cœur face au fatalisme de certains aspects de la vie… Toutes les chansons de l’ost sont splendides et sont totalement bien insérées tout au long du drama.

Même si certains détails m’ont légèrement déplus, ce drama m’a touché comme rare l’ont fait. et j’espère sincèrement que vous aurez la chance d’adhérer à cette histoire et d’être autant touché que moi par la beauté et l’humanité qu’est ce drama. Qui n’est pas seulement rétrospectif mais également très bien constitué, avec comme je l’ai dit un casting judicieusement choisi, avec quasi aucune « pub sponsors », avec cette sincérité et également cet aspect haletant et divertissant. On ne peut s’imaginer comment les choses vont évoluer, on apprend presque à chaque épisodes des faits décisifs, c’est bourré de rebondissement, de coup tordus, de situations imbriquées d’amour, de peine, de haine et de regret… et tous ces thèmes sont abordés dans une perspective acceptatrice et évolutive avec une fin terriblement juste.

49days22Je n’ai jamais compris le peu d’attention qu’avait suscité le drama, et même si la fin n’est pas un total « happy end » et qu’elle a été contestée par beaucoup. je l’ai personnellement, (à part l’histoire de famille qui sort comme une cheveux sur la soupe),  encore une fois trouvée très bien et en totale continuation avec le sens, le message et l’atmosphère du drama, je ne désirerais aucune fin alternative. Selon moi ce drama est un chef-d’oeuvre, une leçon de vie et tout le monde devrait courir le voir ou le re-voir !

« Il y aura des moment où des personnes qui nous sont chères seront parties pour toujours, mais nous qui vivons encore, devons continuer nos vies et ne devons pas demeurer dans la tristesse. Bien qu’elles ne soient plus là désormais, c’est notre amour envers elles qui les garde vivant, profondément dans nos cœurs et nos mémoires. »

Publicités

3 commentaires

  1. J’ai vraiment beaucoup aimé ce drama, et pourtant la romance n’est pas transcendante dedans. Mais c’était vraiment haletant, avec beaucoup de rebondissements, le scenario est très intelligent. C’est aussi riche en émotions. Moi aussi j’adhère à la fin non conventionnelle.

    J'aime

    1. oops sorry pour le retard, je croyais t’avoir répondu
      Oh oui le scénario est très intelligent et ce drama est riche en émotions ! je ne peux dire le contraire et je suis bien ravie que tu ais apprécié ce drama ! vraiment plus mériterais de le regarder !!!

      J'aime

  2. Je m’intéresse toujours aux dramas de Lee Yoo Won, même si je ne les suis pas forcément. 49 days était super! J’ai vraiment apprécié le héro Kang Ha….attentionné, aidant dans l’ombre et aimant.
    Ce drama m’a marqué et j’y repense toujours avec 1 pointe de nostalgie.
    Merci pour cette piqure de rappel!
    Un drama à voir absolument 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s