[LIVRE] The Storyteller de Antonia Michaelis

The Storyteller

Titre: The Storyteller
Auteur: Antonia Michaelis
Genre: Contemporain,  Mystère, Romance, Young Adult

lu en : Anglais

Synopsis: Anna and Abel couldn’t be more different. They are both seventeen and in their last year of school, but while Anna lives in a nice old town house and comes from a well-to-do family, Abel, the school drug dealer, lives in a big, prisonlike tower block at the edge of town. Anna is afraid of him until she realizes that he is caring for his little sister on his own. Fascinated, Anna follows the two and listens as Abel tells little Micha the story of a tiny queen assailed by dark forces. It’s a beautiful fairy tale that Anna comes to see has a basis in reality… (cr: goodreads)

booktrailer

COUP DE COEUR 

5/5

Quand j’ai commencé à lire the storyteller, je ne savais pas du tout dans quoi je m’aventurais. Je savais seulement qu’il s’agissait d’une histoire entre un bad boy et une fille bien. L’histoire est racontée du point de vue de Anna Leeman, une jeune fille qui vit dans un monde parfait, une belle maison dans un beau quartier, des parents médecins, vivant loin des difficultés de la vie. Anna se rend compte qu’elle ne vit pas dans la réalité, elle regarde la mer en recherche d’évasion. Elle souhaite connaitre mieux le monde dans lequel elle vit, car elle est consciente d’une chose c’est qu’elle et ses amis qui croient tout savoir, ne connaissent rien.

Abel Tannatek vit dans un monde totalement différent d’Anna, et après leur première rencontre, Anna va chercher à en connaitre plus sur lui… et le tourbillon de leur destin commence… Anna est un personnage très intéressant à suivre et  il est facile de s’identifier à elle. Quant à Abel, on apprend à le connaitre en même temps qu’Anna, on doute, on se pose des questions, on s’attache, on apprend à l’aimer, puis on lui en veut puis on essaie de le comprendre, on l’aime ou on le déteste mais en demi teinte…

The storyteller est un un livre magnifique, dans lequel j’ai tout adoré, en  commençant par le style et l’écriture de l’auteur/traducteur, le scénario, tout est réfléchi du début à la fin, mais aussi les personnages qui sont uniques, authentiques et très attachants. Et puis il y a cette ambiance enivrante, entraînante qui est à la fois nostalgique et sombre mais rempli de beauté. Cette beauté, cette histoire m’a marquée, les interaction entre les protagonistes, les émotions forte qui m’ont traversés à chaque chapitre étaient puissante d’émotions. Ce livre m’a transporté.

The storyteller racontre une histoire unique et remplie de suspens et de mystère que l’auteur arrive à placer toujours au bon endroits faisant en sorte qu’on a envie de connaitre tous ces mystères, on a envie d’avoir des réponses à nos interrogations au fur et à mesure de notre progression. On émet des hypothèses et plus on obtient de réponses et moins on accepte la réalité… On peut trouver dans ce livre des scènes douces et très belles, remplies d’innocence et de simplicité, mais il y a aussi des scènes dures et très difficiles, et pour certaines inattendues, que certains peuvent trouver illégitimes parfois, mais ce ne fut pas du tout mon cas. De plus les pensées et paroles qui en ressortent après chaque épreuves sont d’une justesse incroyable. Antonia Michaelis sait trouver les mots justes dans les situations les plus difficiles et c’est poignant.

 Je ne suggère pas ce livre aux moins de 15 ans, les termes abordés comme la drogue, la violence, les abus en tout genre, ont une place importante dans cette histoire. The Storyteller est loin d’être un conte de fée, c’est deux même histoires en parallèle: un conte qui est tiré de la réalité, une vérité qui est tout sauf un conte… et ce raconté avec brio.

Ce livre parle avec beauté de ce sentiment qu’est la peine. Il est très poignant, et  nous fait réfléchir sur les choix qu’on fait dans la vie, sur ce qu’est le destin, sur la cruauté de la vie… sur la fatalité, l’innocence… l’injustice. Les erreurs, le pardon… les décisions, les bonnes, les mauvaises, leur impacts… leur place… ça parle d’amour, de liberté, de rêves... ça parle un peu de tout avec une beauté et une nostalgie palpable… un chef d’oeuvre.

Publicités

11 commentaires

  1. Je n’ai pas forcément le temps de lire,j’ai acheté 4 bouquins il n’y a pas longtemps et je n’en ai commencé aucun,cependant ton article me donne vraiment envie. Je suis plutôt friande de littérature fantastique d’habitude,mais là,lorsque tu parles des thèmes qui y sont abordés de la façon d’écrire….je suis charmée ^^ Je vais donc étudier l’option de l’acheter prochainement. J’ai par contre une petite question,est-ce qu’on le trouve en français ou pas ? Et est-ce que l’anglais est difficile à comprendre dans ce livre (au niveau des termes…),car je dois avouer que la traduction fait parfois perdre du charme aux livres et notamment au niveau des expressions.

    J'aime

    1. Il n’existe pas en français à ma connaissance, malheureusement, c’est déjà une traduction de la vo allemande que j’ai lu et l’anglais n’est pas super facile, je dirais que le niveau de difficulté est moyen, j’ai du lire les premiers chapitres avec un dictionnaire pour checker les « nouveau mot » ^^ c’est ça aussi quand c’est bien écrit…
      je ne sais pas quel genre tu aimes généralement, mais ce livre vaut la peine de sortir le dictionnaire ! XD
      Moi aussi j’aime beaucoup le fantastique, mais il y a une part de la narration de ce bouquin qui fait très *hors du temps*, qui donne une atmosphère différente de la plupart des contemporain.
      Si tu as un ereader ou une tablette, ou smartphone je peux te filer le lien ou avoir l’ebook gratuit, si ca t’interesse ^^
      C’est quoi ces 4 livres que tu as acheté et que tu n’as toujours pas lu ? XD

      J'aime

  2. Non je n’ai pas de tablette ^^ Et puis j’ai tendance à préférer les livres,je trouve que ça donne un coté plus authentique,j’adore tourner les pages. Pour les 4 livres,ce sont des livres fantastiques. Les deux premiers tome de la sage « Les vampires de chicago » et les deux premiers tome de la sage « The Black Sun’s Daughter » (que j’ai acheté en anglais,donc avec les mots issus de l’univers fantastique,je pense que je vais avoir du mal). Sinon,la pour l’instant je suis en train de lire Zazie dans le métro et je compte lire très prochainement « The Fifth Child » (en anglais). J’ai donc un programme plutôt chargé au niveau de la lecture et j’ai du mal à trouver le temps^^

    J'aime

    1. haha j’avoue ça fait pas mal de livre à lire tout ça de différents genre en plus ^^ faudra que tu me dises ce que tu en pense des vampires de chicago tiens, meme si j’ai eu ma dose de vampires, peut etre que je me ferai une nouvelle saga si ça en vaut la peine
      Bonne lectures en tout cas 🙂

      J'aime

  3. Le thème me dit bien et ton avis enthousiaste donne vachement envie. J’ai déjà lu des livres en anglais mais là je crains que ce soit un peu trop compliqué pour moi (surtout si il y a des mystères). Parcontre, si il sort en français je veux bien le tenter.

    J'aime

    1. J’espère vraiment qu’il sera un jour traduit en français, mais comme c’est une lecture qui n’est pas destinée à tous les publiques je ne sais pas si ça se fera… mais si c’est le cas, et que tu veux une histoire poignante et forte écrit à merveille n’hésite pas !

      J'aime

    1. Je passais un moment très fort chaque fois que j’ouvrais ce livre alors je ne peux que le recommander.
      Merci pour votre commentaire 🙂 Si vous le lisez n’hésitez pas à m’en dire votre ressenti.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s